Les laits alimentaires : quelles différences ?

Rédigé par Aurore, le 7 Jun 2011, à 9 h 22 min

L’assainissement des litières des animaux doit être effectuée avec des produits naturels. Les conditions d’hygiène, de lumière et d’aération des étables sont strictement contrôlées pour éviter l’utilisation de produits chimiques et pour contribuer au bien être de l’animal.

De plus, les vaches laitières produisant le lait bio doivent être nourries de produits bio tandis que le recours aux antibiotiques est strictement limité.

A noter que lait a des apports nutritionnels indispensables à notre bonne santé comme le calcium pour les os et la reproduction cellulaire, des protéines, des vitamines (A, D, B1, B2, B9, B12) et des acides gras.

 

La situation du lait bio en France, en 2011

Depuis plusieurs années, le lait bio s’impose de plus en plus sur le marché et de plus en plus de fermes choisissent d’en produire.

Ainsi, aujourd’hui en France, 20.000 fermes travaillent selon les principes de l’agriculture biologique tandis qu’en 2009, 1931 agriculteurs produisaient du lait bio.

Chaque année, la consommation de lait biologique augmente tandis que 10 % du lait bio est vendu directement par le producteur, pour 80 % vendu en grande surface.

En 2005 a été lancé pour la première fois la Fête du Lait Bio. Cette manifestation donne lieu à quelques évènements proposant au grand public de découvrir le métier d’agriculteur bio, ainsi que les bêtes produisant le lait.

Ainsi, en Bretagne, région Rhône-Alpes, dans les Pays de la Loire et en Alsace, petits et grands ont l’occasion de partager un petit-déjeuner à la ferme, avec des produits bio et partager alors la passion des personnes qui consacrent leur temps aux produits issus de l’agriculture biologique.

Une occasion de faire également découvrir aux plus jeunes la vie de la ferme, et de les initier au plus jeune âge aux enjeux de l’agriculture bio, sans pesticides, ni OGM.

*

A lire également sur le lait :

 

Vous souhaitez manger moins de viande ou adopter un régime végétarien, végétalien ou vegan ? Prenez les conseils d’une diététicienne-nutritionniste spécialisée : Atelier A la découverte de l’alimentation  végétarienne : manger moins de viande, végétarien ou vegan, comment faire ?

*

Je réagis

 

Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentationalimentation nutritionLa newsletter Alimentation est normalement diffusée chaque jeudi. Elle est gratuite et il est facile de s’abonner (ou se désabonner). Voir le n°2 de la Lettre hebdomadaire (les huiles),la lettre n°3(les légumes),  lettre n° 4 (les calories), la lettre n°5 (le goût), etc.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. loin d’être nul !!! si l’info ne vous plait pas, passez votre chemin, point final, inutile d’être méprisant….

  2. Nul!
    Inutile

    • Très constructif.. Et sinon, à part ignorer les infos de l’article et l’ouvrir pour rien, il reste à apprendre l’humilité et le respect..

Moi aussi je donne mon avis