Une application pour savoir si ce que vous mangez est bio !

Rédigé par Eva Souto, le 1 Dec 2014, à 11 h 03 min

L’application Lapka Electronics : elle a plus d’un tour dans sa poche !

L’application Lapka Electronics a plusieurs avantages : elle est facile à utiliser, la traduction française est disponible et les mesures effectuées restent en mémoire et sont consultables à loisir.

Lapka Electronics 1

Afin de répondre à tous les types de budgets, Lapka a scindé ses détecteurs. Il est donc possible de choisir entre :

  • Lapka Organic qui détecte le nitrate. Il indique notamment si les fruits et légumes crus ont été cultivés au contact de cette substance.
  • Lapka Radiation (Rayonnement) qui permet de mesurer les particules radioactives autour de nous et qui nous signale de quelle façon elles pourraient nous affecter.

Lapka Electronics 2

  • Lapka Humidity qui capte l’humidité, relève et analyse les éléments de notre environnement tout au long de la journée. Elle est donc à même de recueillir des informations sur le monde invisible des particules, ions, molécules et autres ondes.
  • Lapka EMF qui détecte les champs magnétiques, hautes ou basses fréquences.

A titre indicatif, le détecteur Lapka Organic est commercialisé au tarif de 79 euros, Lapka Radiation 129 euros, Lapka Humidity 79 euros et Lapka EMF 79 euros. Si l’on souhaite acquérir l’ensemble, il faut compter en moyenne 366 euros (tarifs indicatifs tirés sur site vivre-connecté.fr).

Amazon (309 euros le kit au complet) et Grosbill  (63,99 euros en moyenne pour chaque détecteur) proposent également les produits. A noter que l’application sur smartphone est gratuite.

L’application Lapka Electronics sous le feu des critiques

La première critique faite à l’application, c’est qu’elle ne détecte que la présence ou non de nitrates dans les aliments testés. Or, certains pointent du doigt que les pesticides, fongicides, etc. autrement plus dangereux ne sont pas pris en compte.

D’autre part, son prix est élevé et rend sa démocratisation à grande échelle impossible.

Lapka

copyright – Alex Wasburn

De plus, il est accessible seulement pour un type précis d’appareils : les iPhone et les iPad, ce qui prive une tranche de la population de son utilisation.

picto-etoile-paragraphe Lapka Electronics : une application et un kit capables de vous dire si ce que vous mangez est bio ! Enfin, certains déplorent le manque d’aliments à tester présents dans l’application. Par exemple, au départ, Lapka organic proposait de mesurer la concentration en nitrate de 20 fruits et légumes*. Or, parmi eux, nul agrume alors que ce sont des fruits réputés pour leur ajout en pesticides. Pas de fraises non plus alors qu’il s’agissait de la saison estivale.

Alors, même si l’application semble utile sur certains aspects, il faudra peut-être du temps pour la roder et qu’elle puisse avoir un réel impact sur l’analyse de nos aliments.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous convaincus par ce genre d’application et souhaiteriez-vous la voir se développer ?

*

jeveuxtemoigner Lapka Electronics : une application et un kit capables de vous dire si ce que vous mangez est bio !

* Pomme, brocoli, banane, carotte, melon, tomate, avocat, poivron, pastèque, pomme de terre, céleri, aubergine, oignon, citrouille, concombre, poire, chou-fleur, salade, betterave, radis. Le maïs, la fraise et l’asperge étaient en attente d’apparition dans une prochaine mise à jour de l’éditeur.

A lire également sur la thématique des applications :

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. un peu de respect pour ceux qui n’ont ni les moyens financiers, ni de proximité! je mange bio et suis végétarienne, ma fille, qui habite Paris est seule avec 3 enfants…petit salaire.. comment fait elle, en plein Paris, pour aller chez le petit producteur du coin?(un tuyau??MERCI!)il faut penser aux gens qui n ‘ont pas tous nos façilitées… il est vrai que l’idée de la sonde me rebute..ça fait pas un peu parano sur les bords? je me vois sortir ma sonde de mon sac a main..chez les gens qui m’ont invitée!! mais ce n’est pas une raison pour traiter ce CON ceux qui ne vont pas chez le voisin se fournir …

    • Les AMPS Mima sont bien présentes à Paris et région Parisienne il me semble! Je pense notamment au campanier, regarde sur le net! Et une simple recherche sur un moteur de recherche avec « panier bio Paris » te donne plein de solution!
      A essayer!

      Belle fêtes de fin d’année!

    • AMAP plutôt que AMPS…

  2. un peu de respect pour ceux qui n’ont ni les moyens financiers, ni de proximité! je mange bio et suis végétarienne, ma fille, qui habite Paris est seule avec 3 enfants…petit salaire.. comment fait elle, en plein Paris, pour aller chez le petit producteur du coin?(un tuyau??MERCI!)il faut penser aux gens qui nont pas tous nos façilités… il est vrai que l’idée de la sonde me rebute..ça fait pas un peu parano sur les bords, je me vois sortir ma sonde de mon sac a main..chez les gans qui m’ont invitée!! mais ce n’est pas une raison pour traiter ce CON ceux qui ne vont pas chez le voisin se fournir …

  3. a quand l’appli pour savoir si t’es con ?
    non mais c’est un cauchemar si tu consomme local tu connais ton voisin producteur et si t’es pas con tu va même lui filer un coup de main un week end ou un soir et là t’es fixé sur son mode de culture, ha oui tu mange bio grande surface, bon c’est moins pourri que le reste de la grande surface mais c’est plus très bio plus très écolo plus très équitable c’est presque moche en faite. et même si t’es pas crésus va chercher tes pommes et carottes chez ton voisin c’est moins chère et t’as un copain de plus.
    Et devient végétarien comme ça pas de question sur l’alimentation OGM des animaux d’élevage….

  4. j’aurais bien craqué, mais l’i-idiotie me rebute. et android nom de dieu??

Moi aussi je donne mon avis