Duel écologique : lait végétal vs. lait animal

Le lait végétal, ou plutôt les boissons fabriquées à partir de soja, d’oléagineux ou de céréales, ont le vent en poupe. Mais quel est le plus écologique : le lait végétal ou le lait animal ?

Rédigé par Pauline Petit, le 14 Jun 2019, à 7 h 45 min

Face à la déferlante du régime vegan et des intolérances au lait de vache ou au lactose, les boissons végétales s’imposent de plus en plus dans le régime occidental. Lait de soja, lait de riz, lait d’amande… font leur apparition dans nos verres et pour la cuisine. Mais sont-ils pour autant plus écologiques que le lait de vache ? Le bilan n’est pas tout à fait tranché.

Lait de vache, boisson au soja, lait d’amande… quel lait est le plus écologique ?

Il est difficile d’établir une réelle comparaison entre les différents laits puisque le bilan écologique de chaque produit diffère grandement en fonction du mode de production. En outre, il ne s’agit pas tout à fait des mêmes produits : en effet, le lait de vache, comme le lait de chèvre ou de brebis, sont issus des femelles lactantes. Les « laits végétaux » (que les fabricants n’ont d’ailleurs plus le droit d’appeler ainsi) sont des boissons issus du pressage de végétaux avec de l’eau. On trouve principalement le lait de soja, le lait d’amande mais aussi du lait de riz, de noisette, d’avoine, d’épeautre ou encore de millet.

Le bilan écologique du lait de vache

On sait que l’élevage est l’une des industries les plus polluantes au monde. L’élevage des vaches, que ce soit pour la viande ou pour le lait, est très gourmand en eau : il faudrait 1.000 litres d’eau pour produire un litre de lait. En outre, l’alimentation des vaches est souvent à base de soja qui provient des régions déforestées d’Amérique du Sud. Enfin, l’élevage des vaches contribue à produire des gaz à effet de serre (le fameux méthane issu des pets de vache !)

lait ecolo

On préfère le lait de vache bio et local © S_Photo

Voici, en bref, le bilan écologique peu reluisant du lait de vache. Mais il diffère grandement d’un lait à l’autre : si le lait est issu d’une production biologique et locale, son empreinte écologique sera bien inférieure, et peut rivaliser avec les laits végétaux. Quant aux laits de brebis et de chèvre, leur consommation est bien moindre, et peu d’études ont été faites quant à leur empreinte écologique. Si ces ruminants ont besoin de moins de pâturages et de nourriture pour produire du lait, et que celui-ci est apprécié par les personnes intolérantes au lactose, il semblerait que les laits de brebis et de chèvre ne soit pas plus écologiques que le lait de vache. Une étude(1) montre que c’est le cas en tout cas pour les fromages.

Le lait d’amande, pas si écolo ?

Et les boissons végétales, alors ? Elles sont souvent vendues dans les magasins bio et diététiques comme une alternative au lait de vache. Il s’agit en effet d’une bonne option pour les vegans car elles sont riches en calcium et en protéines végétales.

Toutefois, certaines études montrent que le lait d’amande n’est pas si écologique que cela. Un article de Tom Philpott publié en 2014 intitulé « Laissez tomber le lait d’amande, bande de sales hipsters ignorants »(2) indique que le lait d’amande est très gourmand en eau. En effet, il faudrait 4 litres d’eau pour produire une seule amande, dans des pays où la ressource en eau est plutôt rare ! En revanche, une autre étude(3) montre qu’en termes de bilan carbone, le lait d’amande est plus écologique que le lait de vache (0.36 kg / L pour le lait d’amande contre 1.6 kg / L pour le lait de vache).

On ne dispose pas d’études concernant les autres laits végétaux. On sait en revanche que la culture du riz est elle aussi très gourmande en eau et souvent produite dans des pays lointains. Idem pour le lait de coco. Les laits de noisette, d’épeautre, de quinoa ou de millet sont très rarement fabriqués avec des végétaux produits en France, ce qui alourdit leur bilan carbone. Le lait d’avoine est assez vertueux en ce qui concerne son bilan écologique, et il est en outre souvent produit en Europe.

Le verdict : on privilégie le Made in France

Alors, quel lait est le plus écolo ? Difficile à dire au vu de tous les critères. On peut déjà retenir plusieurs enseignements : on privilégie bien entendu les laits bio, qu’ils soient animaux ou végétaux. D’autre part, on opte pour des laits fabriqués en France (facile pour le lait de vache) ou en Europe (lait de riz ou de noisette d’Italie, lait d’avoine…)

On peut également opter pour le lait végétal fait maison, ce qui allège considérablement son empreinte écologique. On opte pour des oléagineux ou de l’avoine produite localement et on y ajoute de l’eau, ce qui permet d’éviter le transport d’eau potable en brique ! Une option également bien plus économique que d’acheter des laits végétaux dans le commerce, et zéro déchet. On s’y met !

Illustration bannière : Lait ecolo – © Ekaterina Markelova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. concernant le lait de soja l’agence de la santé à émit un avis défavorable
    à sont utilisation le soja est un perturbateur endocrinien mauvais pour les femmes et pire pour les hommes

  2. ABSOLUMENT RIDICULE !!!!! Tous les agriculteurs, les éleveurs ont empoisonnée pendant des dizaines d’années, et beaucoup continuent encore aujourd’hui, à empoisonner la terre, l’eau, l’air avec tous ces poisons que TOUS connaissent très bien : les pesticides, les herbicides, les fongicides, les engrais chimiques, et j’en passe…….. on nourrit le bétail avec des produits qui sont. eux mêmes, produits par des matières premières empoisonnées et vu que ces bêtes vivent dans la m…… on les bourre de antibiotiques, et après on se demande quel lait est le meilleur ??? MDRRRRR. Comment choisir un lait quelconque quand TOUT EST EMPOISONNÉ ??? quand c’est que tous ces gens commenceront à nous donner à manger des choses SAINES et NATURELLES comme elles étaient au temps de mon enfance ???

Moi aussi je donne mon avis