L’acupuncture, nouvel allié minceur ?

L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, dont elle constitue l’une des branches. Elle est basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps. Et cela à des fins thérapeutiques. Nul doute qu’elle ne trouve de nouveaux adeptes à l’annonce de la nouvelle véhiculée par la presse féminine, qui adore ce genre de sujet.

Rédigé par Eva Souto, le 22 Dec 2016, à 16 h 45 min

L’acupuncture a un atout : elle pourrait être un nouveau moyen de maigrir. Alors, intox ou info ?

L’acupuncture, une discipline clé de la médecine chinoise

Basée sur la notion d’énergie positive Yang et négative Yin, et l’existence de zones cutanées privilégiées, la pratique de l’acupuncture reste encore voilée de mystère, même si son existence couvre déjà plus de trois millénaires.

Tout comme dans le précepte chinois du Feng Shui, les principes de la médecine chinoise reposent sur une donnée essentielle : la circulation de l’énergie (un concept que la science moderne a bien du mal à cerner). Car une mauvaise circulation de l’énergie menace l’équilibre du corps. Et c’est justement à cela que se destine l’acupuncture : rétablir l’harmonie au sein des flux d’énergie.

Le corps humain parcouru par des lignes énergétiques

Selon les textes médicaux chinois, le corps humain est tracé par des lignes énergétiques nommées méridiens.

Ces derniers sont au nombre de douze (nb. 12 dits « principaux », et 5 autres dits, « curieux et régulateurs », que nous délaisserons ici) et correspondent chacun à un organe. Les méridiens sont les lieux privilégiés de la circulation énergétique. Ils relient les organes entre eux, la surface à l’intérieur, et l’homme à son environnement.

Grâce à l’intermédiaire de points situés sur leur trajet, il est possible d’agir directement sur les organes visés (rate, intestin, estomac, etc.). Ces points sont en fait « les points d’acupuncture ». Ils se situent au croisement d’artères, de tendons, d’os. Souvent, au fond d’un petit creux que les acupuncteurs repèrent facilement. À leur niveau, la résistivité électrique de la peau est amplifiée.

acupuncture-medecine-regime, l'acupuncture

Solution : les aiguilles plantées sur des points précis vont stimuler ou inhiber le fonctionnement de l’organe, en fonction des besoins. Et cela, pour rétablir l’équilibre et la circulation positive de l’énergie. Il existe plus de 300 points d’acupuncture répartis sur le corps, en particulier sur la tête, les pieds et les mains.

L’acupuncture, une discipline aux multiples vertus

L’énergie d’une personne en bonne santé circule de façon harmonieuse, résultant d’une bonne harmonie entre le Yin et le Yang.

Mais, tout déséquilibre est synonyme de vides, de ralentissements énergétiques ou de trop-pleins. Cela se traduit par des douleurs, des insomnies, des éternuements… Et c’est précisément sur ce domaine qu’oeuvre l’acupuncture.

Migraines, allergies, douleurs, aide à l’arrêt du tabac sont autant de pathologies qu’elle s’attèle à soigner. Ainsi, les aiguilles s’avèrent très utiles dans le cas de pathologies fonctionnelles, lorsque l’organe dysfonctionne. Les résultats de ses méthodes sont intéressants, notamment dans le traitement des allergies, des affections ORL (oreilles, gorge, nez), des douleurs rhumatismales, des maladies de la peau, de l’hypertension artérielle etc.

Et la liste est loin d’être exhaustive, puisque les vertus de l’acupuncture ne cessent d’être redécouvertes.

l'acupunctureEn revanche, les acupuncteurs ne peuvent rien pour les maladies dites « organiques ». C’est le cas par exemple de l’infarctus du myocarde ou du cancer.

Dans ce cas-là, l’organe est lésé et même si l’acupuncture peut apaiser certains effets liés à la maladie, elle ne peut à elle-seule l’éradiquer. Car en effet, si un organe est détruit, il ne peut en aucun cas être stimulé.

Une étude a été menée et a révélé une autre possibilité de l’acupuncture : celle de faire maigrir. Si cette vertu se confirmait, elle serait à ajouter à la liste de celles précédemment vues et pourrait être l’objet de toutes les attentions.

Lire page suivante : Et si l’acupuncture faisait maigrir ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis