La curcumine, l’épice d’or de la vie

Pendant des milliers d’années, la curcumine a été utilisée en Orient comme agent de guérison pour un large éventail de maladies inflammatoires, néoplasiques et autres.

Rédigé par consoGlobe, le 16 Jun 2018, à 8 h 00 min
Publi-communiqué

Le curcuma, connu aussi sous la nom de terre-mérite ou simplement comme « racine jaune » dans de nombreuses langues, a suscité l’intérêt du monde médical et scientifique et des passionnés culinaires, car c’est la principale source de curcumine. La curcumine aide à la gestion des conditions oxydatives, du syndrome métabolique, de l’arthrite, de l’anxiété et de l’hyperlipidémie. Elle peut également aider dans la gestion de l’inflammation induite par l’exercice et de la douleur musculaire, améliorant ainsi la récupération et la performance chez les personnes actives.

curcuma, curcumine

Frais, sec ou en poudre, le curcuma contient de la curcumine © Anna_Pustynnikova

Dans cet article, nous vous présentons certains des actions les plus importantes de la curcumine sur la santé.

Bénéfices de la curcumine pour la santé

De nombreux travaux récents avancent le grand potentiel thérapeutique de la curcumine contenue dans le curcuma pour le traitement de diverses maladies humaines, y compris le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète, les maladies neurologiques et la maladie du VIH.

1- Effets antioxydant et anti-inflammatoire de la curcumine

Il est largement vérifié que le stress oxydatif continu et les dommages oxydatifs peuvent conduire à une inflammation chronique, qui à son tour peut médier la plupart des maladies chroniques(1)(2)(3)(4). On compte parmi elles la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, l’épilepsie, les maladies cérébrales, le cancer, les allergies, l’asthme, la bronchite, la colite, l’arthrite, l’ischémie rénale, le psoriasis, le diabète, l’obésité, la fatigue ou encore le syndrome d’immunodéficience acquise AIDS.

Il a été démontré que la curcumine supprime l’inflammation par le biais de nombreux mécanismes différents, soutenant ainsi son mécanisme d’action en tant qu’agent anti-inflammatoire potentiel.

Plusieurs études animales ont étudié les effets anti-inflammatoires de la curcumine. À titre d’exemple, les premiers travaux de Srimal et al ont démontré l’action anti-inflammatoire de la curcumine dans un modèle d’oedème de la patte induit par la carragénine chez la souris et le rat(5). Une réduction de 50 % de l’oedème a été obtenue avec une dose de 48 mg / kg de poids corporel, la curcumine étant presque aussi efficace que la cortisone à des doses similaires.

curcumine

2- Effet anti-tumoral de la curcumine

La curcumine a été étudiée dans de nombreux cas de tumeurs humaines, y compris le mélanome, la tête et le cou, le sein, le côlon, le pancréas, la prostate et les cancers de l’ovaire(6)(15)(8)(9)(10). Les études épidémiologiques attribuent la faible incidence du cancer du côlon en Inde aux propriétés chimiopréventives et antioxydantes des régimes riches en curcumine(11). Les mécanismes par lesquels la curcumine exerce ses effets anticancéreux sont complets et diversifiés, ciblant de nombreux niveaux de régulation dans les processus de croissance cellulaire et d’apoptose (processus physiologique de mort cellulaire programmée).

En outre, la curcumine agit à différents stades de la cancérogenèse. En raison des effets étendus et des multiples cibles de la curcumine sur les processus de régulation de la croissance cellulaire, il est très prometteur en tant qu’agent chimio-thérapeutique potentiel pour de nombreux cancers humains(12).

Biodisponibilité de la curcumine

Bien que la curcumine soit relativement sûre chez les humains, sa faible biodisponibilité peut constituer une limite pour l’emploi clinique.

curcumine

Une solution pour une meilleure concentration : les gélules de compléments alimentaires © pinkomelet

Diverses approches sont en cours pour augmenter la biodisponibilité de la curcumine. En effet L’ingestion de l’épice en elle-même n’entraîne pas les résultats bénéfiques pour la santé en raison de sa faible biodisponibilité, qui semble être principalement due à une mauvaise absorption, à un métabolisme rapide et à une élimination rapide.

Plusieurs composants peuvent augmenter la biodisponibilité. Par exemple, la pipérine est le principal composant actif du poivre noir et, lorsqu’il est combiné dans un complexe avec la curcumine, il a été justifié qu’il accroitrait la biodisponibilité de l’épice. La curcumine combinée avec des agents améliorants offre de multiples avantages pour la santé.

Le faible coût, la sécurité pharmacologique, l’efficacité thérapeutique prouvée et le potentiel de ciblage multiple font de la curcumine un agent prometteur pour la prévention et le traitement de diverses maladies humaines.

Pour en savoir plus sur l’action santé de certains compléments, découvrez le site santescience.fr. Vous y trouverez notamment une étude comparative des différentes marques de curcumine.

Notre sélection se porte sur la curcumine optimisée de chez Dynveo qui est garantie sans adjuvants et possède une biodisponibilité exceptionnelle, en effet celle-ci est libéré dans le sang sous sa forme libre (une forme active).

Illustration bannière : Rhizome et poudre de curcuma – © tarapong srichaiyos
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis