La dorade rose voit la vie en gris

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 2 May 2014, à 10 h 34 min

Habitat et moeurs

La dorade rose fréquente les eaux de l’Atlantique (du nord de l’Écosse à la Mauritanie) et les eaux de la mer Méditerranée. C’est un poisson benthopélagique qui vit la plupart du temps entre 150 et 300 m de profondeur, et jusqu’à 700 m. La nuit, il remonte à la surface. Sur la côte, il est souvent confondu à tort avec le pageot acarné qui est très répandu et présent quasiment toute l’année.

dorade-rose-pageot

Dorade rose et pageots acarné. Photo : Top FIshing

La dorade rose vit en banc et est plus active la journée.

Comme tous les sparidés, ce poisson est hermaphrodite et plus précisément hermaphrodite potandre. Ainsi, la dorade rose naît mâle pour devenir femelle vers l’âge de 3 ans. C’est l’inverse chez la dorade grise. Elle atteint sa maturité sexuelle vers 5 ans, lorsqu’elle mesure environ 25 cm.

L’hermaphrodisme, qui concerne environ 10 % des poissons toutes espèces confondues, les rend particulièrement vulnérables à la pêche. Les pêcheurs doivent donc accorder une attention toute particulière à la distribution des classes d’âge et aux périodes de capture.

picto-etonnant-exclamationLa période de frai se situe entre janvier et mai.

La dorade rose se nourrit d’à peu près tout ce qu’elle trouve, mais préfère les crabes, crevettes, alevins et les vers marins.

*

> suite : Etat des stocks et pêche

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis