La détox après les fêtes : une bonne idée ?

Après les repas gargantuesques de ces derniers jours, votre corps et surtout votre système digestif ont été mis à rude épreuve. Pour se remettre de ces excès, une cure détox après les fêtes s’impose. Mais est-elle vraiment obligatoire pour tout le monde ?

Rédigé par Emma, le 29 Dec 2017, à 14 h 35 min

Les magazines féminins du mois de janvier vont regorger de conseils détox après avoir proposé des menus de fêtes tout le mois de décembre ! Ont-ils raison ?

Oui, la détox est utile après les fêtes

Les repas conviviaux avec la famille ou les amis, souvent composés d’aliments rares et sophistiqués, sont un vrai plaisir, il faut bien l’avouer. Mais quand ils sont interminables, très arrosés et que les aliments sont à la fois inhabituels et surtout très caloriques, ces agapes peuvent devenir un supplice.

détox après les fêtes

Des repas longs et caloriques © GANNA MARTYSHEVA

Résultat : les intestins se retrouvent bloqués, le foie est débordé, les reins n’éliminent pas bien. On se sent mal. Si début janvier vous présentez les signes suivants, mieux vaut prendre quelques précautions, et aider son corps à se remettre pour retrouver forme et vitalité :

  • des sensations de lourdeurs, des ballonnements, des nausées
  • une digestion ralentie, de la constipation, des petits boutons
  • sensation de fatigue, d’être « encrassé »
  • sans envie de manger

C’est une façon pour votre corps de dire stop ! Stop aux excès alimentaires et d’alcool que vous avez pu faire pendant les fêtes.

Un signe ne trompe pas : on n’a pas faim. Ou si on a faim, c’est de soupe, de légumes, de fruits et de yaourts nature, et en petites quantités. La nature est bien faite. Notre corps réclame ce qui peut lui faire du bien. Ces envies sont ici des besoins physiologiques d’aliments qui participent à cette fameuse détox après les fêtes.

Alors écoutez votre corps. Donnez-lui des aliments qui vont nettoyer et soulager votre foie, vos reins et vos intestins. Buvez de l’eau, hydratez-vous. Et faites un peu de sport, même le lendemain de fêtes !

Lire aussi : La détox, comment ça marche ?

Non, on peut se passer de cure de détox

Si vous n’avez aucun de ces signes : c’est que vous n’avez pas fait d’excès… Bravo !

Vous avez réussi à écouter vos sensations de faim et de rassasiement, tout en faisant attention à ce que vous avez mangé, sans faire d’excès de calories (un peu de toutes les gourmandises servies mais juste ce qu’il faut). Vous vous êtes ménagé tout en vous faisant plaisir. C’est l’idéal !

Puisque vous avez réussi à garder une alimentation et une hygiène de vie équilibrée pendant les fêtes, pas besoin de détox pour vous !

D’une manière générale, tous les excès alimentaires et les abus d’alcool qui entraînent un mal-être même diffus, doivent être suivis d’une détox, c’est-à-dire d’un retour à une alimentation équilibrée et à la pratique sportive.

Et ces excès demandent aussi de retrouver l’écoute de ses sensations et d’avoir de la bienveillance pour soi-même.


Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentationLa lettre hebdomadaire Alimentation est diffusée chaque vendredi. Il est facile de s’abonner (ou se désabonner).

Illustration bannière : Besoin d’une détox après les fêtes ? – © katiko.dp
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

4 commentaires Donnez votre avis
  1. La désintoxication est une futilité superficielle qui déculpabilise les dépendants de malbouffe & drogue. Les dommages sont cumulatifs et perdurent en grande partie.

  2. une accumulation de contreverites. La detox est une mythe, largement demontré par la medecine.

    • La désintoxication est une futilité superficielle qui déculpabilisent les dépendants de malbouffe & drogue. Les dommages sont cumulatifs et perdurent en grande partie.

  3. Tres interessant, merci !

Moi aussi je donne mon avis