Je me mets à la corde à sauter pour garder la forme

Rédigé par Annabelle, le 17 Oct 2013, à 5 h 06 min

Quelques exercices de corde à sauter

CC : teachernz

CC : teachernz

Commencez par sauter à pieds joints, lentement pendant 30 secondes (soit 30 sauts). Récupérez pendant 1 minute et recommencez 5 séries.
Dès que cela devient trop facile, augmentez la dose : sautez 1 min et augmentez le nombre de séries. Lorsque vous serez à l’aise, vous pourrez essayer des séries de 2 min de saut avec 30 secondes de récupération.

Un autre exercice consiste à sauter à la corde en alternant les pieds, comme les boxeurs. Cette technique est très efficace pour muscler les mollets. Procédez là aussi par séries.

Pour varier les plaisirs, vous pouvez sauter en levant les genoux, ou en pratiquant le « talons/fesses ».

Une activité ecofriendly

Eh oui car chez consoGlobe, c’est primordial : une activité économique c’est bien, si en plus elle n’a pas d’impact sur la planète, c’est mieux !
La corde à sauter pouvant se pratiquer chez soi ou près de chez soi, cela évite les trajets maison-club en voiture. Également, on n’y pense pas toujours mais de nombreux sports sont extrêmement polluants. Sur le podium : le ski, les sports mécaniques et le golf forment le trio des sports ayant le plus fort impact négatif sur l’environnement.

Le ski oblige à développer des infrastructures : téléskis, télésièges, kilomètres de pistes. Ceci provoque un remodelage du sol, ce qui impacte la faune et la flore qui doivent se réadapter sans cesse, une fois la saison terminée. De plus ces infrastructures consomment énormément d’eau et d’électricité.

Les sports mécaniques nécessitent la construction de circuits et la consomment beaucoup de carburants fossiles entraînant pollution atmosphérique et pollution sonore. Ils nuisent eux aussi à la faune et flore.

Enfin, l’entretien des terrains de golf nécessite de l’engrais et des pesticides, ainsi que beaucoup d’eau d’arrosage pour maintenir le green dans le meilleur état possible, ce qui nuit gravement aux nappes phréatiques. Certains parcours consomment 5 000 m3 d’eau par jour, ce qui peut générer des conflits de partage de l’eau en période de sécheresse.

Vous l’avez vu : la corde à sauter est une activité sportive à tester d’urgence ! Peu contraignante et ludique, elle s’adapte à tous les niveaux. Attention cependant : si la corde à sauter convient au plus grand nombre, elle est déconseillée aux personnes cardiaques, en surpoids où à celles ayant des problèmes d’articulation.

*

Cela me donne une idée

Sur le thème du sport :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Quelle e9le9gance ! c’est vraiment beau un gnorheuyd et c’est vraiment re9voltant qu’ils soient si malheureux. La race de chien la plus malheureuse avec le beagle de laboratoire. Heureusement que LED est le0 pour combattre l’industrie des courses. Un long combat of9 chacun aura des joies mais aussi des larmes

Moi aussi je donne mon avis