Comment faire ses colorants alimentaires naturels ?

Pour égayer vos recettes, mettre une touche de couleur peut être une bonne idée. Pour cela rien de plus simple, vous obtiendrez facilement des colorants alimentaires naturels et sains grâce aux fruits, aux plantes, aux algues, aux épices ou encore aux fleurs.

Rédigé par Marie Mourot, le 12 Sep 2019, à 12 h 00 min

La plupart des colorants vendus dans le commerce sont des colorants de synthèse, bien souvent allergènes et néfastes à votre santé. Mieux vaut donc les éviter et choisir des colorants alimentaires naturels. En effet, la nature nous offre une palette de couleurs incroyables et nous n’avons nullement besoin de colorants chimiques. Une bonne solution consiste à faire un colorant alimentaire naturel si nécessaire.

Les pigments des végétaux et des épices sont de précieux alliés pour colorer vos préparations culinaires. Si certains d’entre eux n’apporteront absolument aucun goût, d’autres, en revanche, vont amener une petite note subtile en bouche. De plus, les colorants naturels sont excellents pour votre organisme car ils sont, pour la plupart, riches en antioxydants.

Comment faire un colorant alimentaire naturel pour mettre de la couleur dans nos assiettes

Vous avez envie de surprendre vos enfants ou vos invités en colorant vos préparations mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Que peut-on colorer ? Quelle méthode utiliser et quels sont les colorants naturels qu’il existe ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir.

comment faire du colorant alimentaire naturel

Des colorants alimentaires naturels – © Africa Studio

Des colorants alimentaires naturels : pour quoi faire ?

Les colorants alimentaires naturels peuvent vous servir à colorer de nombreuses choses. Ils sont, par exemple, fréquemment utilisés dans les préparations sucrées : pour colorer des muffins, des meringues, des macarons, des glaçages, des gaufres, des flans, des pâtes à gâteaux, des crêpes, de la chantilly ou encore de la pâte d’amande ou des sucres colorés.

Côté salé, les colorants peuvent vous servir à donner de la couleur à vos purées mais aussi à un plat de pâtes, de riz ou de pommes de terre.

Les boissons peuvent aussi être colorées, tout comme les laitages, les huiles ou encore les sauces. Bien entendu, les colorants naturels sont aussi très utiles pour colorer de la pâte à sel ou de la pâte à modeler maison, sans aucun risque pour la santé de vos enfants

Quelles méthodes pour colorer naturellement ses aliments ?

Pour extraire les pigments végétaux et ainsi colorer vos aliments de manière naturelle, plusieurs techniques sont possibles, cela dépend du produit que vous utilisez. Macération, décoction, jus ou encore infusion, chacune de ces méthodes vous permettra de colorer naturellement vos préparations.

En effet, si certains végétaux comme les fleurs d’hibiscus ou encore les pétales de coquelicots nécessitent une décoction ou une macération, d’autres peuvent simplement révéler leurs pigments grâce à un extracteur de jus ou à une infusion.

Les jus

Pour obtenir le jus concentré en pigments d’un fruit ou d’un légume, vous aurez besoin d’un extracteur à jus végétal. Il vous permettra de séparer facilement le jus de la peau et de la pulpe.

Infusion, décoction ou macération : quelles différences ?

comment faire du colorant alimentaire naturel

Une décoction de plantes – © art kitchen

Pour faire une infusion, il suffit de verser de l’eau chaude sur les plantes puis de laisser reposer quelques minutes dans une théière avant de filtrer. On choisit l’infusion lorsque les principes actifs de la plante sont solubles dans l’eau. Par contre, lorsque ce n’est pas le cas et que les principes actifs sont moins solubles (écorces, racines…), on se tourne plutôt vers la décoction.

Dans ce cas, mettez vos plantes dans une casserole, recouvrez d’eau froide et laissez reposer quelques heures. Ensuite, portez à ébullition et laissez frémir 15 minutes. Filtrez enfin à l’aide d’une passoire.

La macération, quant à elle, se pratique toujours à froid : placez les plantes choisies dans une casserole d’eau froide et laissez macérer plusieurs heures, voire plusieurs jours si nécessaire.

Ces techniques vous permettront d’extraire les précieux pigments. Il ne vous restera plus qu’à les ajouter à vos préparations culinaires.

Lire page suivante : les différents colorants alimentaires naturels

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis