Les choux : sources de bienfaits

Le choux est victime de nombreux préjugés : il serait difficile à digérer et son goût laisse à désirer. Et pourtant, sous leurs épaisseurs à effeuiller se cachent des trésors de saveurs et de nutriments.

Rédigé par Emma, le 19 Jan 2020, à 12 h 30 min
Les choux : sources de bienfaits
Précédent
Suivant

Les choux aiment les mariages

En cuisine, il est insatiable et choisit ses partenaires dans toutes les catégories :

  • les préparations aigres-douces  ;
  • les fruits : la pomme, les raisins frais ou secs, les noix ;
  • les autres légumes : la carotte, le céleri, la betterave ;
  • Aussi le fromage, les croûtons aillés, les baies de genièvre, la viande, les volailles et même le poisson.

Recettes de choux bio

Chou rouge à l’orange et aux pistaches
La potée : auvergnate ou lorraine
Couscous de chou-fleur cru

Chou vert farci

Petits choux verts farcis © Kostiantyn Ablazov

 Quelques défauts du chou quand même…

Le soufre souffle le chaud et le froid dans les choux. S’il donne une saveur caractéristique – qui peut déplaire – à la famille de crucifères, il joue aussi un rôle de nettoyeur des polluants en favorisant l’élimination des substances toxiques présentes dans l’alimentation et qui sont des facteurs de vieillissement.

Le soufre, associé aux fibres, entraîne parfois des intolérances intestinales lorsqu’il est cuit. Il suffit alors de blanchir le chou. Et pour ceux qui sont sensibles à son goût, ils peuvent ajouter quelques graines de cumin ou d’anis vert dans l’eau de cuisson.

Le chouchou des choux : la choucroute

L’avis de la diététicienne : C’est un aliment on ne peut plus diététique, délicieux, sans calories mais avec un nombre de bienfaits impressionnants.

La choucroute a un taux de fibres deux fois plus élevé (4,4 g/ 100 g) que les autres choux : elle régule donc les intestins en douceur et a un pouvoir satiétogène important. Les problèmes liés au soufre sont résolus puisque le chou est fermenté.

La fermentation entraîne aussi un autre avantage : elle développe des probiotiques, ces bactéries « amies » pour la flore intestinale qui permettent de renforcer les défenses immunitaires.

Choucroute fermenté

Choucroute fermenté nature et aromatisée à la betterave en bocaux © Elena Hramova

Avantage en cuisine : la choucroute n’a pas besoin d’être cuite pour être cuisinée. Elle peut se déguster froide, en salade, ou chaude. Avec les traditionnelles saucisses (qui apportent les calories), ou avec un poisson gras comme le saumon ou le maquereau : l’acidité acidulée de la choucroute se marie merveilleusement bien avec ces poissons.

Article republié

Illustration bannière : des choux vert, rouge, frisé, rave, mais aussi chinois ou de Bruxelles © AnjelikaGr

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Une petite erreur : la Vitamine K est ANTIhémorragique …
    Correction bienvenue 😀

    Merci de tous vos articles.
    Sylvie

  2. si on mange trop de choux ,peut on avoir par la suite les oreilles en feuilles de choux? …juste comme ca .

  3. Par ailleurs les choux aident à réchauffer l’organisme en hiver.

  4. choux rouges,choux de bruxelle, choux blancs, choux frisés, brocolis etc …….. n’hésitez pas …….

Moi aussi je donne mon avis