Légumes mal-aimés : le chou de Bruxelles, un super allié pour notre santé

Comme tous les légumes crucifères, le chou de Bruxelles regorge de vitamines et de minéraux essentiels à notre bonne santé. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur lui…

Rédigé par Marie Mourot, le 28 Mar 2018, à 8 h 00 min

Nous sommes nombreux à avoir un très mauvais souvenir des choux de Bruxelles ingurgités à la cantine lorsque nous étions enfants… Il serait pourtant dommage d’en rester là car le chou de Bruxelles est très intéressant d’un point de vue nutritionnel et il nous apporte de nombreux bienfaits. Bien préparé, il perd son amertume et régale petits et grands !

Le chou de Bruxelles : des bienfaits pour la santé

Le chou de Bruxelles fait partie de la famille des crucifères. En France, il est essentiellement cultivé dans le Nord de la France, la région parisienne et le Val de Loire. C’est un légume d’hiver, que l’on peut savourer d’octobre à février, voire en mars pour certaines variétés tardives.

Les choux de Bruxelles, des bienfaits pour notre santé © Dream79

Nutrition et bienfaits

Le chou de Bruxelles est riche en bioflavonoïdes et en indoles, deux phytocomposants qui diminueraient notamment le risque de développer un cancer.

Les bioflavonoïdes sont en fait de puissants antioxydants qui protègent nos cellules des dommages causés par les radicaux libres. Les indoles accélèrent quand à eux la production d’enzymes contribuant à l’élimination des toxines cancérigènes de l’organisme. Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, ces phytocomposants pourraient ainsi prévenir voire freiner les cancers du col de l’utérus, du sein, de la prostate et du côlon.

Il protège notre système cardio-vasculaire

De récentes études ont montré l’effet protecteur du chou de Bruxelles sur notre système cardio-vasculaire, notamment parce qu’il contient une quantité intéressante de vitamine B et de vitamine K.

Il régule notre taux de glycémie

Le chou de Bruxelles a une charge glycémique basse. De plus, il contient un antioxydant soufré, l’acide alpha lipoïque (AAL), qui serait capable selon certaines études, de faire baisser le taux de sucre dans le sang. Il est donc vivement recommandé pour les personnes atteinte de diabète.

Il nous apporte de nombreuses vitamines et nutriments

Riche en vitamine C, mais aussi en protéines, en bêta-carotène, en calcium, en potassium et en fibres, le chou de Bruxelles est le légume par excellence à mettre au menu pendant l’hiver ! D’autant plus qu’il permet également de faire le plein d’oligo-éléments : fer, zinc, manganèse, cuivre ou encore sélénium.

Des choux de Bruxelles cuits © Brent Hofacker

Valeurs nutritionnelles moyennes pour 100g

Calories 50,1 kcal
Eau 85 g
Glucides 5,67 g
Lipides 0,4 g
Protéines 3,98 g
Fibres 3,95 g
Calcium 32,3 mg
Fer 1,15 mg
Magnésium 23,5 mg
Phosphore 76,4 mg
Potassium 436 mg
Bêta-carotènes 450 µg
Vitamine K1 214 µg
Vitamine C 103 mg
Vitamine B9 95,5 µg

Lire page suivante : goût, recette et culture de ce légume mal-aimé

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis