La châtaigne, un fruit idéal pour faire le plein de fibres et de minéraux

Délicieuse et excellente pour notre organisme, la châtaigne a tout pour nous plaire. Bonne nouvelle : il est encore temps d’en profiter.

Rédigé par Marie Mourot, le 7 Dec 2018, à 14 h 00 min

Fruit de l’automne par excellence, la châtaigne, souvent confondue avec le marron, renferme de nombreux bienfaits pour notre santé. Disponible fraîche de septembre à décembre, c’est le moment idéal pour la consommer.

La châtaigne, le fruit d’automne qui nous donne de l’énergie

La châtaigne est le fruit du châtaignier, un arbre originaire d’Europe méridionale et d’Asie mineure. Connu depuis des millénaires, le châtaignier a toujours été considéré comme un arbre nourricier car ses fruits énergétiques ont longtemps fait partie des aliments de base de nombreux peuples de régions d’Europe, notamment dans les régions montagneuses où les céréales ne poussaient pas.

De nombreuses variétés peuplent aujourd’hui les forêts françaises. Pour différencier la châtaigne du marron, c’est très simple : la châtaigne renferme plusieurs fruits à l’intérieur de sa bogue alors que le marron n’en contient qu’un seul.

châtaigne

La châtaigne, le fruit d’automne par excellence © InnovativeImages

Nutrition et bienfaits sur la santé

Comme la plupart des fruits, la châtaigne est très bénéfique pour notre santé. Tout d’abord, elle est très riche en glucides. Elle constitue donc un encas idéal pour faire le plein d’énergie.

Elle est également source de vitamine B9, donc intéressante pour les femmes enceintes, mais aussi les enfants ou les personnes convalescentes. Riche en fibres, elle est très facile à digérer et participe à réguler le transit intestinal, à condition d’être bien cuite. Enfin, elle est aussi source de minéraux : magnésium, potassium, manganèse ou encore cuivre.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g de châtaigne crue

Énergie     189 kcal
Protéines     1,81 g
Glucides     36,5 g
Lipides     2,23 g
Fibres     7,45 g
Calcium     27 mg
Magnésium     34,5 mg
Cuivre     0,33 mg
Potassium     550 mg
Manganèse     2,16 mg

Comment déguster la châtaigne ?

Il existe de nombreuses variétés de châtaignes. Les plus consommées en France sont :

  • la Marigoule, ferme et peu sucrée
  • la Précoce Ronde des Vans, idéale à cuisiner pour ses propriétés gustatives
  • la Bourrue, très douce en bouche
  • la Bouche rouge, plus tardive, appréciable pour sa longue conservation
châtaigne

Comment déguster la châtaigne ? © gorillaimages

Comment bien la choisir et la conserver ?

Pour bien choisir vos châtaignes fraîches, privilégiez celles qui sont bien brillantes, pleines et non abîmées. En effet, un trou dans la coque peut indiquer la présence d’un ver ou d’un insecte.

Une fois épluchées, les châtaignes ne se conservent pas très longtemps : 4 à 5 jours maximum au réfrigérateur. Si vous souhaitez les conserver plus longtemps, placez les telles quelles, c’est à dire non épluchées, dans uns saladier d’eau froide. Écartez les fruits qui flottent, ils sont certainement creux. Laissez-les ensuite sécher quelques heures à l’air libre. Puis prenez un grand bocal, et alternez couches de sable et couches de châtaignes. Entreposez le bocal dans un endroit frais et bien aéré.

Pour profiter des bienfaits de la châtaigne toute l’année, vous pourrez vous en procurer facilement, déjà cuites ou grillées, en bocal ou en conserve.

Comment la préparer ?

châtaigne

Déguster la châtaigne en version sucrée © NoirChocolate

En version sucrée ou en version salée, la châtaigne est un véritable régal. Pour pouvoir profiter de ses saveurs délicates, elle nécessite un peu de préparation.

Commencez par laver les fruits. Ensuite, après avoir retiré l’écorce, épluchez la fine peau intérieure de la châtaigne car elle est amère. Pour faciliter l’épluchage, incisez le fruit puis plongez-le 3 minutes dans une casserole d’eau bouillante et ajoutez une cuillère d’huile.

Pour les griller à la poêle ou au four, pratiquez également une incision afin d’éviter qu’elles n’éclatent. Comptez alors une vingtaine de minutes pour dorer les fruits. La châtaigne peut également se cuire 15 à 20 minutes dans l’eau pour une cuisson plus diététique.

Pour une cuisson encore plus rapide : 10 minutes au micro-onde et le tour est joué (à condition de ne pas oublier l’incision).

Idéale pour accompagner nos repas de fêtes de fin d’année, la châtaigne se marie à merveille avec la volaille, le gibier, le foie gras, le poisson, les fromages rustiques mais aussi les champignons et le fenouil. Elle est aussi délicieuse dans une soupe de potiron.

En version sucrée, elle est idéale avec des pommes, des poires, du chocolat ou de la vanille.

Pour une cuisine sans gluten, utilisez de la farine de châtaignes.

Cultiver le châtaignier

châtaignes

Des châtaigniers © Volker Rauch

Saviez-vous que le châtaignier pouvait vivre plus de 500 ans ? Si vous avez un grand jardin, et bénéficiez d’un sol non calcaire et d’un climat idéal, n’hésitez pas à planter cet arbre, à la fois utile pour son ses fruits mais aussi pour son bois.

Le châtaignier se plante de novembre à mars, dans un endroit ensoleillé ou éventuellement à la mi-ombre. Sa croissance est ensuite assez rapide : il atteindra environ 10 à 30 mètres en quelques années selon sa variété. Après une belle floraison jaune au début de l’été, vous pourrez profiter de ses fruits dès la venue de l’automne.

Illustration bannière : La châtaigne, un fruit qui nous donne de l’énergie – © Lesya Dolyuk
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Išči video

Moi aussi je donne mon avis