Les grands aliments : éloge de la carotte

Dans notre revue des grands aliments, en voici un que nous aimons particulièrement : la carotte. Véritable légume totem, l’un des rares à être présent toute l’année, la carotte est le 2ème légume le plus consommé en France après la tomate. C’est une véritable mine de bienfaits nutritionnels, aussi bien en version crue que cuite.

Rédigé par Emma, le 11 Jan 2020, à 11 h 30 min
Les grands aliments : éloge de la carotte
Précédent
Suivant

Carotte : la carotène, c’est elle !

La carotte est particulièrement riche en bêta-carotène (précurseur ou pro-vitamine A qui sera transformée en vitamine A lors de la digestion). C’est d’ailleurs elle qui a donné son nom à ce pigment. Plus la carotte est foncée, plus elle en contient.

La bêta-carotène est connue pour ses propriétés antioxydantes et pour son action bénéfique pour la peau et la vision de nuit.

À la différence de la vitamine C, la bêta-carotène est peu altérée par la cuisson, même quand elle est longue comme pour le pot-au-feu (elle ne perd que 10 à 15 % de sa teneur).

la carotte

© 135pixels

Le plus du bêta-carotène  : il n’y a pas de risques de surdosage de la pro-vitamine A. On peut donc manger autant de carottes que l’on veut !

Les besoins en pro-vitamine A sont augmentés chez les femmes enceintes ou utilisatrices de contraceptifs, chez les fumeurs et pour certains traitements médicamenteux. Cette pro-vitamine A naturelle, apportée en nombre par la carotte, est mieux tolérée que la vitamine A.

Nutrition

Il en faut peu pour couvrir les AJR (apports journaliers recommandés) en bêta-carotène : ils sontde 4 800 µg/jour(1).

Les carottes crues sont de véritable bombes de bêta-carotène : 7 260 µg/100 g ! Il n’en faut que 66 g pour couvrir les AJR. Soit une portion normale pour les crudités  ! Tout simplement.

Il ne faudra compter un peu plus pour les carottes cuites  même si 100 g apportent déjà  3 340 µg. Il faut donc 2 à 3 carottes cuites moyennes seulement pour couvrir les AJR.

Des minéraux alcalinisants

La carotte (crue) est aussi une très bonne source de minéraux, dont le potassium (243 mg/100 g), le calcium (26 mg/100 g), le phosphore (20,4 mg/100 g), et le magnésium (11,9 mg/100 g).

Pour la carotte cuite, les chiffres diminuent un peu : potassium (96,4 mg/100 g), le calcium (46 mg/100 g), le phosphore (18 mg/100 g), et le magnésium (10 mg/100 g).

la carotte sucre bienfaits

Carottes cuites © stockcreations

Tous ces minéraux sont alcalinisants, c’est-à-dire qu’ils font remonter le PH sanguin acidifié par d’autres aliments comme la viande, les poissons et les aliments farineux.

Des fibres pour réguler les intestins

Les carottes cuites contiennent 2 g de fibres/100 g (contre 3 g/100g pour le poireau et le céleri-rave). Composées de pectines et de cellulose, elles sont très bien acceptées par les intestins capricieux : les carottes cuites feront l’affaire des plus sensibles (diarrhées), tandis que les crues feront du bien aux plus lents (constipation).

Les « vieilles » carottes ont tendance à devenir dures au coeur, si elles sont conservées sans humidité (c’est le taux de lignine, autres sortes de fibres, qui augmente).

Lire page suivante : les bienfaits santé

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Euh… en effet la carotte crue fait une trentaine de kcal pour 100 gr et carotène est bien masculin..

    Merci pour les autres précisions et les idées de dégustation !
    Sasha

  2. Euh… 150 kcal pour 100 g de carottes? Je ne crois pas, non… Et il me semble que carotène est un nom masculin.

Moi aussi je donne mon avis