Comment rafraîchir une boisson quand il fait (trop) chaud ?

Sans un frigo ou une glacière sous la main, impossible de garder une boisson fraîche, ne parlons même pas de la refroidir ! Voici encore une idée reçue à combattre car il existe bel et bien des astuces pour obtenir une boisson rafraichissante rapidement… quand on est loin de tout ou qu’on n’a pas le temps ou la patience d’attendre pendant plusieurs heures !

Rédigé par Séverine Bascot, le 13 Aug 2020, à 18 h 00 min

Il fait une chaleur torride, et vous venez de vous agiter sous un soleil de plomb… Vient alors une envie de boire quelque chose de frais : de l’eau, une limonade ou une bière. Mais là, c’est le drame, il n’y a plus rien au frigo… Seulement quelques canettes ou bouteilles dans la remise qui, au toucher, ne laissent rien présager de rafraîchissant. Mais pas question d’avaler ce liquide affreusement tiède, d’autant plus que des solutions existent pour obtenir une boisson fraîche ou tenir au frais les boissons déjà refroidies. Suivez le guide…

Les techniques pour obtenir une boisson fraîche (relativement) rapidement

Si vous ne pouvez vous résoudre à boire votre soda tiède, voici quelques astuces.  La meilleure solution restant tout de même de penser à mettre les boissons au frais pour ne pas être pris au dépourvu, à l’arrivée des copains pour le barbecue. Ou d’emporter une glacière…

Boire froid

Même si l’on apprécie cela grandement en période estivale, boire trop frais n’a pas un effet aussi bénéfique qu’on ne l’imagine sur l’organisme :

  • L’eau froide ouvre l’appétit et coupe l’envie de boire, parfois même avant d’être totalement hydraté.
  • Le froid ralentit la digestion et peut constiper.
  • Boire trop froid peut favoriser l’accumulation du mucus, entraînant un plus grand risque d’infections ORL.
  • L’eau froide contracte les vaisseaux sanguins rendant le sang est plus épais qui circule moins bien dans les artères.
  • Les boissons glacées peuvent entraîner un mal de tête, surtout chez les personnes sujettes aux migraines.

Une des premières astuces, des plus logiques, consiste à immerger la ou les bouteilles à rafraichir dans un point d’eau à proximité (étang, lac, rivière…). Pensez bien à nouer une ficelle au goulot pour ne pas tout voir couler ou partir dans le courant…

Une boisson rafraichissante avec un simple tissu humide : la thermodynamique

Pour rafraichir rapidement le contenu de bouteilles en verre, en plastique et des canettes, ou le garder au frais un maximum de temps, voici une astuce qui ne demande pas beaucoup de matériel : un torchon, de l’eau et… du soleil !

Il suffit d’emmailloter entièrement la bouteille dans le torchon en coton préalablement mouillé d’eau et légèrement essoré, et de la laisser en plein soleil. Plus l’air ambiant est sec et chaud, plus cette astuce est efficace…
Et s’il y a du vent, c’est encore mieux ! Alors pour aller plus vite, placer la bouteille dans un courant d’air ou devant un ventilateur.

C’est le phénomène de thermodynamique qui explique cette réaction : la chaleur du soleil entraîne l’évaporation de l’eau retenue dans le torchon, ce qui va également absorber la chaleur du liquide contenu dans la bouteille. Le vent accélère le phénomène le rendant encore plus efficace !

Une bouteille d’eau fraîche (ou autre boisson) avec du gros sel

Si vous avez un frigo, mais oublié d’y ranger vos boissons, peut-être trouverez-vous quelques glaçons dans le freezer.

Mettez bouteille et glaçons dans un seau et ajoutez une généreuse poignée de gros sel. Ce dernier va faire fondre la glace, tout en empêchant l’eau de geler, même en dessous de zéro degré, ce qui rafraichira votre boisson en 2 minutes top chrono !

Pour un meilleur résultat, ne mettez pas les glaçons dans la boisson, mais la boisson dans les glaçons © Kritidech aromoon

Explications : normalement l’eau gèle à partir de 0°C. Or la dissolution du sel dans l’eau absorbe de la chaleur (en l’occurrence celle de la bouteille tiède). La température du mélange sel-glace ne cesse alors de baisser pendant plusieurs minutes, permettant donc d’atteindre des températures de l’ordre de -19°C.

Changer l’eau en glace : la surfusion

Envie d’un grand verre d’eau glacée ou d’un granité ? Placez une bouteille d’eau au congélateur (-18°C) pendant 2h30 environ. Lorsque le liquide atteint une température inférieure à 0°C, il suffira de donner un petit coup sur le contenant et l’eau va se transformer peu à peu en glaçon sous l’effet du choc.

Autre technique similaire : ajoutez un glaçon dans le liquide refroidi et ce dernier se transformera en glace en quelques secondes.
Pour obtenir un granité, versez l’eau très froide sur des glaçons ou dans un récipient lui aussi gelé, et observez un petit « tas de neige » se former en temps réel : reste alors à ajouter du sirop ou des fruits et à se régaler.

Ce phénomène de cristallisation de l’eau, appelé surfusion, s’explique ainsi : le liquide reste dans cet état physique alors même que la température atteinte est plus basse que son point de solidification. Pour résumer, il ne lui faut pas grand chose pour devenir solide. Dès lors la moindre perturbation (choc ou contact avec un glaçon) va suffire à déclencher le changement vers la phase solide : l’eau se transforme alors graduellement en glace !
Attention donc au moment de sortir les bouteilles du congélateur : redoublez de précautions.

Illustration bannière : Des boissons fraîches même sans frigo © Elena Veselova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Depuis que j'ai posé mes valises en Europe, je contribue à l'action de consoGlobe.com pour imaginer ensemble le...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis