Comment préparer un bao, cette petite brioche vietnamienne délicieusement fourrée ?

Des petites brioches moelleuses, cuites à la vapeur et qu’on peut personnaliser à l’envi. Faisons un saut en Asie à la découverte des délicieux bao ou bánh bao, ces petites brioches emblématiques de la street food asiatique.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 28 Jan 2021, à 18 h 10 min
Comment préparer un bao, cette petite brioche vietnamienne délicieusement fourrée ?
Précédent
Suivant

On les appelle bánh bao au Vietnam dont ils sont originaires, naihuangbao dans le sud de la Chine, buuz en Mongolie ou encore num bao au Cambodge. Derrière ces noms exotiques, des variantes de petits pains farcis cuits à la vapeur. Il existe pléthore de variétés de ces délicieuses brioches salées ou sucrées. Voyons un peu comment en préparer chez soi !

Recette bao : comment réaliser une brioche asiatique vapeur ?

À l’image du Bo bun, la gastronomie vietnamienne nous offre des mélanges d’herbes et d’épices fabuleux pour le plus grand bonheur de nos narines et de nos papilles ! Avec le banh bao, on voyage au Vietnam et dans toute l’Asie, tant ce petit pain farci s’est exporté un peu partout.

Pain bao, la pâte de base

Réussir un bao est aussi simple que de faire du pain maison.

Pour préparer la pâte, l’idéal est de mélanger farine de blé et farine de riz. Si vous n’avez pas de farine de riz sous la main, mixez des grains de riz crus le plus finement possible. Et hop, le tour est joué !

Ingrédients pour 8 brioches

  • 300 g de farine de blé
  • 50 g de farine de riz
  • 40 g de sucre
  • 1 sachet de levure du boulanger
  • 20 cl de lait
  • 3 cuillères à soupe d’huile végétale neutre comme le tournesol

Faites tiédir le lait et le sucre dans une casserole. Hors du feu, versez la levure et remuez jusqu’à complète dissolution. Ajoutez l’huile.

Mélangez les farines dans un saladier puis versez le lait petit-à-petit, tout en travaillant la pâte du bout des doigts. Formez une boule et, comme pour toute brioche moelleuse, laissez reposer au chaud pendant au moins 2 heures.

Façonnage et cuisson

Préparation de la pâte à pain bao – © Ginnyyj

Ça y est, la pâte a doublé de volume ? Vous allez pouvoir l’étaler sur un plan de travail fariné. À l’aide d’un bol, découpez dans la pâte 8 disques d’une bonne quinzaine de cm. Les disques doivent être suffisamment grands pour pouvoir y insérer la farce et se refermer plus facilement.

Pour le montage, c’est facile : placez un disque dans la paume de la main. Mettez une cuillère de farce au milieu. Repliez la main pour former une corolle. Pincez les bords avec l’autre main. Un petit conseil : trempez les doigts dans l’eau froide. Cela vous aidera à bien faire adhérer les bords.

Tournez légèrement la main avec laquelle vous pincez le haut de la brioche afin de bien fermer hermétiquement et donner une jolie forme.

Pour la cuisson, c’est le moment de ressortir votre panier vapeur en bambou ! Placez des carrés de papier cuisson sous chaque petit bao pour éviter qu’ils ne collent. Comptez une vingtaine de minutes pour la cuisson.

N’attendez pas pour déguster car les bao se mangent bien chauds.

Avec quoi farcir les bao ?

Avec… tout ce que l’on veut ! Les bao sont un peu comme le riz sushi : ils s’accommodent de tous types d’ingrédients.

Pain bao salé

Le gua bao, la version sandwich du bao – © Julio Cesar Gomez

Le bánh bao classique vietnamien est élaboré avec une farce à base de viande de porc. On y ajoute souvent des saucisses chinoises, des oeufs de caille, de la cébette, des châtaignes d’eau, des échalotes, des oignons frits, des champignons noirs, de la sauce d’huître, du sel et du sucre. Vous trouverez tous ces ingrédients en épicerie asiatique. Cela fonctionne aussi très bien avec du poulet ou des crevettes entre autres.

Mais vous pouvez aussi réaliser une farce à base de légumes de saison pour des bao végétariens ! Coupez finement tous les légumes comme des poireaux, panais, carottes et chou chinois que vous faites revenir dans un wok ou une poêle. Ajoutez les épices de votre choix, des champignons noirs et quelques cubes de tofu.

Bao à la pate de haricot rouge

Que diriez-vous d’un petit bao pour le dessert ?

On peut vraiment se faire plaisir avec les  bánh bao en version sucrée. Pour cela, préparez de l’anko la veille, cette pâte de haricot rouge japonais (une légumineuse appelée azuki), en suivant notre recette.

3 méthodes pour la cuisson des azuki, les fameux haricots rouges japonais

Pour encore plus de gourmandise, ajoutez un carré de chocolat noir sur la farce avant de refermer votre bao.

Chúc ăn ngon !

coup de coeur

Petits vapeurs – banh baos, gyozas et autres petites bouchées

Wonton, ravioli, banh bao, gyoza… D’inspiration asiatique, mais adaptées aux goûts et produits français, ces gourmandises salées (et sucrées) ont tout pour séduire : délicates, saines, aux parfums d’évasion… 25 recettes variées et colorées à décliner selon vos envies

À découvrir sur Cultura.com

 

Illustration bannière : Recette bao, des pains farcis à la vapeur – © Brent Hofacker
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis