Produits bio importés. Les bannir ?

>>>Suite de l’article sur la fraude des produits bio

Un système de contrôle défaillant en cause

La cause de ces actes frauduleux ? Des contrôles encore médiocres et une règlementation laxiste et trop peu suivie dans la plupart des pays concernés, et dont l’interprétation des cahiers de charges diffère selon les régions.

Depuis 2005, les pays membres de l’UE ont supprimé environ 200 autorisations d’importation, en raison principalement du non-respect de la réglementation bio.

D’après Ecocert, en France, chaque exploitant est visité 1,6 fois par an environ, contre 1 inspection par an en Espagne, notamment.

En attendant de nouvelles mesures, soyons malins en évitant par exemples le soja de Chine, l’huile d’olive d’Espagne ou encore les pommes de terre d’Egypte.

Privilégions plutôt les produits bio d’origine française, ou locaux et de saison !

Produits bio importés : des contrôles égaux entre eux ?

Julie Basdevant, responsable communication pour l’organisme de certification Ecocert, nous a confirmé* que les produits bio importés en France étaient soumis aux mêmes exigences (ou reconnues équivalentes par les autorités) que les produits bio français :


consoGlobe : Quel(s) référentiel(s) utilisent vos auditeurs pour ce qui concerne les contrôles et la certification en agriculture biologique ? Un référentiel Ecocert ou le règlement européen ?
J.B. : Pour l’agriculture biologique, en France et en Europe, il n’existe qu’un seul règlement officiel qui s’applique pour tous les produits : le règlement européen. Donc Ecocert contrôle  les produits selon ce règlement et non pas selon un cahier des charges qui serait propre à l’organisme.


consoGlobe : Et qu’en est-il des produits bio importés ? Sur quel(s) règlement(s) sont basés vos contrôles ?

J.B. : Il y a 2 options possibles. Si on prend l’exemple du Canada, Ecocert contrôle les produits bio destinés au marché canadien selon le règlement canadien ; mais pour les produits canadiens destinés à l’exportation vers l’Europe, Ecocert effectue les contrôles selon le règlement européen. Tous les produits bio qui entrent sur le marché européen doivent être certifiés selon le règlement européen (ou selon un cahier des charges reconnu équivalent par la Commission européenne).


* Interview téléphonique du 13/01/2011.

Produits bio-Les chiffres à connaître

D’après L’Agence bio, 65 % des fruits et légumes bio de France sont importés, 25 % pour les produits laitiers, 21 % pour la charcuterie et la viande porcine, 60 % de l’épicerie bio est importée, 40 % pour la farine et le blé, et 78 % pour les boissons végétales.

Je réagis

Lire également sur l’alimentation bio