Les légumes oubliés : le raifort revient fort

Mettre des légumes oubliés dans son assiette nous change des éternels légumes classiques. Suite de notre visite des légumes anciens, tombés aux oubliettes mais qui sont des plus raffinées. Cette semaine : le raifort.

Description du raifort

Le raifort est une plante vivace proche de la moutarde dont la racine est consommée avant tout. De couleur blanche, le raifort est souvent d’apparence longue et légèrement biscornue.

Très populaire dans les pays d’Europe de l’est et en Alsace (où il est souvent consommé avec la choucroute, en remplacement de la moutarde), le raifort est fréquemment utilisé comme condiment.

Les Japonais utilisent souvent le raifort dans leur cuisine. Eh oui, le surpuissant wasabi est en fait du raifort.

D’un point de vue nutritionnel, le raifort possède de nombreux atouts.

La haute teneur en vitamine C, B1, B2 et B6 et en minéraux (magnésium, phosphore) du raifort en font un mets très indiqué en hiver.

La consommation du raifort facilite la digestion et la circulation sanguine.

Au final, le raifort est donc un légume très sain.

Goût et recettes au raifort

La saveur puissante du raifort redonne du peps aux écuelles les plus fadasses.

Le goût très piquant du raifort ne peut par contre que servir à relever les plats :  le raifort peut remplacer la moutarde dans la choucroute.

En Angleterre, une sauce au raifort est traditionnellement consommée avec le roast-beef. Le raifort peut en effet relever de nombreuses sauces (remoulade, au fromage blanc).

Le raifort peut réveiller certains légumes servis en entrée : carottes ou betteraves rappées, par exemple.

Dans tous les cas, le raifort est quasiment toujours servi râpé.

Le raifort au potager

Le raifort est très facile à faire pousser : il s’acclimate de toutes les latitudes et s’épanouit dans toutes les terres, même si son épanouissement sera facilité dans une terre riche en humus.

Le raifort est une plante annuelle et sa plantation se fera au printemps, en mars ou en avril.

La période de récolte du raifort s’étale de septembre à décembre avec une préférence pour le mois d’octobre.

Le raifort doit être bien ferme, signe qu’il est sain et donc prêt à être consommé.

*

Au sujet des légumes oubliés

Le panais pour charmer votre palais

  • Cultivez les légumes anciens
  • Tous les légumes oubliés
  • Vous aimerez aussi :

    fruits et legumes les plus pollues

    Les fruits et légumes les plus pollués