Le pain de seigle, sain et nourrissant

Le pain de seigle, sain et nourrissant

Le seigle est une céréale quelque peu passée de mode en France. Pourtant, il a su rester très populaire dans les pays du nord et dans l’est de l’Europe. Il fait ainsi partie intégrante de la vie quotidienne de pays comme l’Allemagne ou le Danemark.

Le seigle, plus sain que le blé

Le seigle est en effet relativement peu cultivé en France où il est largement supplanté par le blé. S’il est cultivé, c’est essentiellement pour nourrir les bovins.

Pourtant, le pain de seigle est connu pour sa qualité nutritive, bien supérieure au pain blanc.

Le seigle est ainsi la céréale contenant le plus de calcium, de potassium, et de sodium. Il est également riche en fer et en fluor.

C’est donc une céréale des plus saines, qui permet une bien plus grande satiété que le blé.

Il y a également une importante distinction à faire entre “pain de seigle” et “pain au seigle”.

  • Le pain de seigle doit contenir au moins 65 % de seigle pour être qualifié ainsi.
  • Par contre, on parle de pain au seigle lorsqu’il n’y a que 10 à 35 % de seigle. Il y a en effet souvent de la farine de froment qui est majoritaire dans ce cas.

Le pain de seigle, plus nourrissant que le pain blanc

pain-de-seigle-alimentation-bienfaits-01

 

Et il a également comme grande qualité de se conserver frais beaucoup plus longtemps que le pain blanc qui, dès le lendemain, commence largement à durcir et dont une partie finit souvent à la poubelle.

Il est bien plus nourrissant et se conserve beaucoup plus longtemps frais, jusqu’à 3 ou 4 jours.

pain de seigleIl constitue la base du repas du soir en Allemagne où il est apprécié agrémenté de charcuterie ou de fromage.

En France, il est encore apprécié dans l’ouest de la France où on aime le consommer avec du beurre salé, en accompagnement d’huîtres, par exemple.

Voici donc un pain qu’il serait bon de redécouvrir, ne serait-ce que pour varier son alimentation.

*

Je veux témoigner

Lisez également sur le pain :

aromates