Pour ou contre l'irradiation des aliments?

Pour ou contre l’irradiation des aliments ?

L’irradiation des aliments est aujourd’hui une pratique courante pour favoriser le développement des échanges internationaux. Cette méthode dite moins néfaste que d’autres modes de conservation des aliments, limite l’usage des produits chimiques. Cependant, les associations sont de plus en plus nombreuses à contester les avantages de l’irradiation, suspectant notamment des risques de cancérogénèses…L’irradiation, néfaste pour notre santé et l’environnement ?

Inventée dans les années 1940, l’irradiation ou encore « ionisation » est une technique devenue ordinaire de décontamination des aliments, tout en leur permettant une meilleure conservation. Pour cela, les denrées sont soumises à un rayonnement gamma (ou à un faisceau d’électrons) de très haute énergie. Il s’agit donc d’une technologie nucléaire.

L’irradiation, une technique qui a fait ses preuves mais…

  •  7 centrales d’irradiation des aliments ont été référencées en France en 2005.

Quels sont les avantages de la ionisation des aliments ?

Irradiation des alimentsLa ionisation, de par son rayonnement, permet d’éliminer une certaine quantité de micro-organismes et divers bactéries responsables de la dégradation des aliments, pouvant causer les fameuses intoxications alimentaires.

En d’autres termes, la ionisation des aliments améliore la salubrité de ces derniers en réduisant les charges microbiennes. Par ailleurs, les aliments ayant subit ce type de traitement ne sont en aucun cas radioactifs comme nous pourrions l’imaginer, mais « irradiés ».

Dans ce sens, les promoteurs de cette technique diront que la ionisation est un moyen efficace de lutter contre les maladies caractéristiques des aliments comme la salmonellose. De plus, la ionisation représente une alternative sûre et propre à la fumigation chimique, et permet de réduire les pertes postérieures à la récolte.

  • En dessous de 10eV (Électron-volt), les radiations sont « non ionisantes », on y classe notamment les rayonnements ultra-violets et infrarouges.
  • La ionisation n’est pas autorisée sur tous les types d’aliments.

Irradiation des aliments, quels dangers ?

Danger des aliments irradiésBien que l’irradiation soit efficace en termes d’alternative aux conservateurs chimiques, elle présente aussi des inconvénients assez lourds. En effet, l’irradiation entraîne la destruction d’une partie des nutriments et des vitamines que contiennent les denrées.

L’irradiation favorise les radicaux libres

D’autre part, elle est responsable de la formation de radicaux libres, pouvant entraîner l’altération des caractéristiques organoleptiques des aliments. De plus, les aliments irradiés peuvent tromper le consommateur car ils sont sains en apparence, mais ne le sont pas toujours (une alternative douteuse au respect des pratiques sanitaires ?)…

Enfin, sur le plan environnemental, les animaux de laboratoire nourris sur le long terme avec des aliments irradiés souffrent de plusieurs maladies génétiques comme les malformations, et l’irradiation faisant appel à l’industrie nucléaire, la pollution se manifeste à plusieurs niveaux (déchets, CO2, radioactivité, transport…).

*.

Cela me donne une idée

La suite >>> l’irradiation des aliments

Lisez également sur les graines et l’alimentation :