La dosette de café : l’environnement boit la tasse.

La dosette de café : l'environnement boit la tasse.

Le succès étonnant des Nespresso et des dosettes de café est un triomphe du marketing moderne.

Les dosettes à café, marketing qui rit, environnement qui pleure

Inventif, flatteur, et surtout très rentable, la vente de café par dosettes a révolutionné le marché du café avec un principe simple.

  • S’inspirant des vendeurs d’imprimantes, on nous vend des machines à café peu chères (à partir de 60 euros environ).
  • Comme les consommables informatiques, les consommables café sont incontournables et coûteux.

> A chaque machine, sa dosette. A chaque café, une dosette. A chacun, sa dosette au choix..

dosettes-cafe-boisson-chaude-00-ban

Derrière la façade veloutée des publicités et le luxe des magasins qui vantent un “café d’exception”, se cache une invention – la dosette – qui se distingue par son grand gaspillage environnemental.

Les dosettes, une plaie pour l’environnement

L’utilisation des dosettes produit environ 10 fois plus de déchets que l’emploi de paquets de café traditionnels.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) explique qu’un paquet de 250 grammes de dosettes de café produit 10 fois plus d’emballages qu’un paquet de 250 grammes de café, ce qui au final augmente le prix payé par le consommateur de 20 à 60 %.

Le volume des dosedosettes café nespressottes qui finissent à la poubelle augmente en permanence : Nespresso commercialise des dosettes 100 % en aluminium et les recycle.

Pourtant, on sait bien que nos dosettes finissent presque toujours dans la poubelle, perdus au milieu des autres déchets. Nespresso annonce avoir vendu, en 2005, 1,7 milliard de capsules pour 1 million de cafetières à dosettes.

Toutes les marques de dosettes à café polluent

La solution serait simple : utiliser des dosettes non polluantes. Pas si simple :

Les marques Tassimo et Lavazza proposent des dosettes « T disc », faites d’aluminium, de polyester et de polyéthylène, qui ne sont ni recyclées, ni réemployées.

Un nouveau type de capsules à café

 

Senseo et Malongo commercialisent des dosettes en cellulose, souples comme des sachets de thé qui seraient biodégrables et pourraient être mises au compost.

Certes, mais ces marques ont dû employer des emballages en plastiques pour chaque dosette de manière à leur assurer une fermeture hermétique… De quoi conserver correctement le café moulu, mais pas franchement bio-friendly.

dosettes-cafe-boisson-chaude-01

 

En 2005, Carrefour a supprimé de ses dosettes les emballages inutiles et les a remplacées par un unique sachet hermétique.

Aux Pays-Bas, une société a lancé une dosette rechargeable, l’Ecopad : sans doute une voie intéressante pour pouvoir conserver le plaisir du café en dosette sans trop gaspiller.Pour savoir ce que fait Nespresso en matière de développement durable  : son PROGRAMME AAA POUR UNE QUALITE DURABLE.

*

Je réagis

Sur les dosettes et capsules à café