Des couverts comestibles pour lutter contre la pollution du plastique

Afin de lutter contre la pollution du plastique en Inde, son pays, Narayana Peesapaty, chercheur en agriculture, a eu l’idée géniale de concevoir des cuillères comestibles. Des couverts 100% dégradables puisqu’ils peuvent se manger à l’issue du repas !

Des couverts comestibles pour lutter contre la pollution du plastique

En Inde, 120 milliards de couverts en plastique sont jetés chaque année. Pour lutter contre ce fléau, le chercheur Narayana Peesapaty a dévoilé une nouvelle invention, des couverts fabriqués à base de céréales, entièrement comestibles.

Des couverts comestibles pour lutter contre la pollution

Dans un pays comme la France, où chaque habitant rejette entre 450 et 550 kg de déchets par an, il est important de trouver des façons de recycler et de réutiliser des produits comme le plastique.

Malheureusement les couverts en plastique à usage unique sont très utilisés et représentent un véritable problème écologique. Difficilement recyclables, ils ont tendance à finir dans un incinérateur, quand ils ne sont pas abandonnés en pleine nature !

C’est pour lutter contre ce problème de pollution en Inde qu’un chercheur a développé cette solution délicieusement ingénieuse. Baptisés Bakeys, ces couverts sont fabriqués à partir d’un mélange nourrissant de plusieurs céréales  : le millet, le riz et le blé. Les Bakeys sont également déclinés en plusieurs parfums : cumin, poivre, menthe-gingembre, cannelle-gingembre, sucré… 100 % dégradables, ces ustensiles ne contiennent ni produits chimiques, ni conservateurs.

Selon son inventeur, les couverts une fois fabriqués, ont une durée de vie d’environ trois ans. L’autre grande originalité réside dans le fait qu’ils ne ramollissent pas lorsqu’ils sont plongés dans des sauces ou des boissons chaudes par exemple.

Actuellement, les couverts comestibles se sont déjà écoulés à 1,5 millions d’exemplaires en Inde depuis 2011, mais Narayana Peesapaty ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : il veut augmenter sa production et l’étendre au monde entier. « Notre ambition est de nous étendre bien au-delà du domaine des cuillères comestibles. Actuellement, nous avons des fabricants pour produire des baguettes, des fourchettes. Notre projet est de nous élargir aux tasses, aux assiettes et à divers objets de la table ».

Si l’idée vous séduit, sachez qu’il est encore temps de participer au financement de ce projet qui plus est créateur d’emploi et respectueux de l’environnement sur le site Kickstarter.

Délicieux, amusants, nourrissants et responsables, êtes-vous prêt à accueillir ces nouveaux couverts chez vous ?