Chewing gum : la pollution décolle !

Chewing gum: la pollution décolle !

C’est vrai, le chewing gum fait partie de notre quotidien, il rafraîchit l’haleine et renforce les gencives lorsqu’il est sans sucre. Mais saviez-vous qu’il mettait cinq ans à disparaître dans la nature ?

  • Il y a plus de 6500 ans, les hommes du paléolithique consommaient déjà de la pâte à mâcher….mais végétale !

Le rejet de chewing-gum est devenu une pollution majeure dans les rues de toutes les grandes villes du monde. Au Royaume-Uni le marché du chewing-gum est estimé à 400 millions d’euros par an et le nettoyage à la moitié de cette somme !

De quoi est composé le chewing gum ?

  • Le colorant : une substance que l’on fait dissoudre dans un liquide ou dans une pâte pour leur donner de la couleur,
  • La gélatine : une substance obtenue en faisant bouillir des matières animales (os) et végétales (algues),
  • L’émulsifiant : un produit tension-actif qui stabilise une émulsion, ici une préparation à base de gélatine, en enrobant d’un film de gouttes en suspension,
  • Le stabilisant : pour améliorer la stabilité chimique de la matière,
  • L’agent gélifiant : une substance naturelle ou synthétique transformant/ épaississant les denrées alimentaires liquides en gels,
  • La cire de Carnauba : un agent d’enrobage naturel. C’est une cire jaune prélevée sur la surface des feuilles de Copernicia Cerifera

  • Le sorbitol : employé comme édulcorant et comme stimulant de l’excrétion biliaire,
  • Le bicarbonate : un composé chimique qui contient un atome d’hydrogène acide (- HO3),
  • La gomme de base : c’est le support du chewing gum, c’est à dire la gomme que l’on mâche.

En bref on y trouve : des gommes artificielles, du sirop de sucre industriel, des huiles essentielles ou parfums artificiels, des édulcorants comme le xylitol, des produits de synthèse comme l’asparatame, le cyclamate (dont les effets sur la santé sont controversés) ou la saccharine (également controversée et interdite dans des pays comme le Canada ou les Etats-Unis).

Sans oublier les  feuilles d’aluminium et des boîtes en papier ou carton qui constituent l’emballage du chewing gum…

*

La suite p.2> Du High-Tech sur les trottoirs