Barbecue : une grillade au goût d’hydrocarbures

Bien qu’ils nous offrent des moments conviviaux chaque été, nous savons les barbecues au charbon de bois polluants. Mais à l’heure des grillades et des instants festifs, le barbecue traditionnel fait encore des siennes et se révèle en plus très toxique…

Quand la grillade rime avec toxicité

En effet, selon l’association Robin des bois, spécialisée dans la protection de l’homme et de l’environnement, 1/4 de la production française de charbon de bois alimentaire serait issu de poteaux en vieux bois et de traverses de voies ferrées reconverties. Et alors, nous diriez-vous ?

Eh bien ces poteaux et traverses en vieux bois ont été traités à la créosote, un mélange d’hydrocarbures préservant le bois notamment de la pluie. Or, la créosote est toxique et cancérigène pour l’homme. Ces traverses sont d’ailleurs classées en tant que "déchets dangereux" depuis 2003 !

Sac charbonAinsi, 18 000 tonnes de traverses seraient reconverties chaque année en charbon de bois alimentaire. Bien qu’elles subissent un procédé de thermolyse pour supprimer le produit de traitement toxique, certaines associations dénoncent la présence de particules sur le produit fini.

Par ailleurs, la provenance du charbon n’étant pas indiquée sur les sacs destinés aux barbecues, le consommateur n’est pas en mesure de savoir ce qu’il achète…

De ce fait, l’association demande à ce que l’origine précise du charbon issu des traverses de chemin de fer soit mentionnée sur les emballages, et que l’autorisation de fabriquer du combustible à partir de ce bois toxique soit interrompue.

Charbon de bois

Une charte d’engagement volontaire valable jusqu’en 2013 a donc récemment été signée par les trois principaux pourvoyeurs de bois traité à la créosote : Réseau ferré de France, France Telecom et Électricité Réseau Distribution France. Cependant, de votre côté, pensez à opter pour l’achat d’un barbecue plus responsable !

>>>Tout savoir sur le barbecue durable

Lire également sur l’alimentation bio

Article sur le barbecue rédigé par Elwina, juillet 2010