La Stévia révolutionne le sucre

Rédigé par Consoglobe, le 15 Nov 2011, à 17 h 30 min
La Stévia révolutionne le sucre

Vous connaissez l’aspartame, l’édulcorant utilisé par l’industrie alimentaire pour remplacer le sucre.  La France a autorisé en 2009 la stévia dont est extrait un édulcorant naturel. Sans calorie, plus sucré que le sucre, la révolution stévia est en route.

Le désir de sucre

La consommation de sucre est satisfaite par 2 types de produits sucrants :

  • Les glucides de charge  : tout d’abord,  le sucre (sucrose) et également les polyols (alcools de sucre), les isomalts, le lacitol et l’erythritol.
  • Les édulcorants intenses, qui n’ont pas de qualité nutritive comme les glucides mais dont dont le pouvoir sucrant est beaucoup plus grand que celui du sucrose. Les édulcorants peuvent être utilisés en toutes petites quantités. Ils sont très peu caloriques, mais leur prix est bien plus élevé que celui des glucides de charge.

Les édulcorants de synthèse, (‘aspartame, lsucralose, acesulfame K, saccharine, cyclamate) ont dominé le marché mondial depuis l’après-guerrre mais ces dernières années les édulcorants d’origine naturelle, qui pour certains étaient consommés de manière traditionnelle depuis fort longtemps, commencent à être utilisés par l’industrie agro-alimentaire.

La stevia, un faux sucre meilleur que le sucre ?

La stevia, qu’est ce que c’est ?

Stevia

La stevia rebaudiana est un arbuste qui pousse dans les forêts du Paraguay et du Brésil et dont les feuilles séchées servent aux indiens Guarani pour sucrer leurs aliments depuis toujours.  En Amérique du Sud les ancêtres appelait la Stévia « herbe sucrée » et en mettant dans les breuvages médicinaux. La stévia prospère en plein soleil,  sur des sols plutôt pauvres, mais il n’aime pas les sols trop secs.

Les molécules qui leur donnent cette propriété sont les “Steviols glycosides“*, 200 à 400 fois plus sucrantes que le sucre lui-même ! La Stévia est une herbe édulcorante naturelle, sans calories
ni glucides.
De très petites quantités de stevia suffisent à apporter une saveur sucrée à vos aliments.

La stevia longtemps interdite en France

La poudre de stevia, issue de cueillette sauvage et 100 % naturel, est pourtant caractérisée par l’absence totale de toxicité et d’effet hypoglycémiant, ce qu’ont montré des expérimentations répétées de 1931 à 1982. L’extrait de « Stévia Rébaudioside A » est désormais autorisé en France en tant qu’édulcorant. Ce n’est qu’avec l’arrêté du 7 septembre 2009 que l’utilisation du rébaudioside A* a été autorisée en France par les autorités sanitaires (Affsa et Efsa).

Pourtant, pour remplacer le sucre, les Japonais l’utilisent depuis les années 70 car les édulcorants chimiques y sont interdits.  La stévia n’a pas d’effets secondaires, n’est ni mutagène ni cancérigène. La Stévia est très utile dans les régimes pour diabétiques et dans les régimes hypoglycémiques.

Combien peut-on consommer de stévia ?

En 2008, une dose journalière admissible (DJA ou ADI en anglais) a été définie (1) : la dose est de 4 mg/kg poids corporel.

Une personne de 60 kg peut donc consommer sans risque une dose de 240 mg. par jour.

Bruxelles autorise l’utilisation de la stevia dans toute l’UE

La commission européenne vient tout juste d‘autoriser l’utilisation de la Stévia dans toute l’union européenne.

Suite à un avis favorable de l’Agence européenne de sécurité des aliments, la commission a donc adopté le 14 novembre dernier “un règlement autorisant son usage dans diverses catégories alimentaires”.

Qu’est ce que cela va bien pouvoir changer ? Et bien, vous trouverez désormais des extraits de stevia en remplacement de l’aspartame ou d’autres édulcorants dans vos yaourts, céréales, boissons, etc.

Cette autorisation entrera en vigueur le 2 décembre 2011.

Les extraits de la stevia sont déjà très courants dans les produits en Asie, en Amérique du Sud et aux Etats-Unis, selon l’industrie du secteur, souligne l’AFP.

(1) par le comité international mixte des experts de la FAO et de l’OMS.

La suite p.2 : les qualités nutritives de la stevia

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



22 commentaires Donnez votre avis
  1. Salut à tous,
    Je suis diabétique insulinodépendant depuis novembre 1988.
    En Décembre 2005, j’ai fais un infarctus.J’étais très fatigué, je n’avais plus de force a cause du manque de souffle que j’avais,tout travail ou effort était très pénible.Comme je ne pouvais plus travailler (mon patron m’a viré), que ma femme m’avait quitté (je viens de me réveiller du coma, une infirmière me passe le téléphone: ” c’est votre femme.” Ma femme: ” je te quitte c’est fini entre nous!” tut! tut ! tut ! Moi Snif ! Snif!
    Bref j me suis acheté un ordinateur et par le biais d’internet j’ai tchaté.
    Par hasard sur un tchat j’ai fait la connaissance d’une femme espagnole, ben forcément j’ai du apprendre l’espagnol avec mon petit dictionnaire.Ensuite j’ai correspondu avec des femmes hispaniques de toute l’Amérique Latine. Et j’ai rencontré Elisabeth qui vie au Paraguay.Elle me dit qui si je viens au Paraguay ils pourraient me soigner avec des plantes que les indiens Guarani utilisent. Puré! 1600 Euros le billet d’avion, j’ai failli mourir pas mal de fois quand même, allé! j’y vais. ( gros découvert à la banque).Et me voila partie pour un mois a Luque pas très loin de Asuncion et du Brésil. Tout les jours,ils me donnaient a boire du maté ( c’est un mélange d’herbes) soit avec de l’eau chaude, un peu comme une tisane, regardez maté sur internet, ou dans de l’eau avec des glaçons.ET MIRACLE aprés une semaine de leur Recette, je suis redevenu comme avant courir, escalader, forcer WAOU!!! Donc ils m’ont fait connaitre le KAAHEE ,pour nous la Stevia. J’en prenais tout les jours avec leur maté et les plats qu’ils me donnaient à manger. Je le prenais en poudre au départ ( cela a un gout d’anis) puis concentré, pur, de l’extrais de Kaahéé. ( gout
    de réglisse. De couleur noir également). Le problème était qu’il était interdit en France ainsi que le maté. Et ils ne m’ont jamais montré avec qu’elles plantes ils me préparaient celui-ci. Aprés ils m’ont emmené dans une usine qui faisait du concentré de stevia et de tout leurs dérivés.
    C’est là que j’ai appris que les USA avait acheté tout les droits et licences d’exploitation de la stévia et même les agriculteurs avaient obligation de leur vendre toutes leurs récoltes à eux et à eux seul, ainsi que l’usine qui fabrique tous ses dérivés. AH! j’oubliais ont leur rachète une misère et ici une petite fortune. J’espère que je vous ai pas trop saoulé. Alain

Moi aussi je donne mon avis