La viande toujours très consommée par les Français

En France, la viande a toujours du succès. Selon une étude du Crédoc, 135 grammes de viande sont ingérés par jour et par personne dans l’Hexagone, soit près d’un kilo par semaine. C’est même le 1er poste de dépenses alimentaires des ménages, loin devant les fruits et légumes.

Rédigé par MEWJ79, le 17 Aug 2019, à 8 h 00 min

La consommation de viande en France est en légère baisse, mais les aliments carnés restent le premier poste de dépenses alimentaires dans le pays. Et si elle était un signe de richesse, la viande est aujourd’hui davantage présente chez les plus modestes. Les plus riches préférant les fruits et légumes.

Malgré une baisse, la consommation de viande toujours élevée en France

L’essor du veganisme n’a, semble-t-il, pas eu sa peau. La viande est toujours très consommée en France. Ainsi, selon l’étude « Consommation et modes de vie de 2018 » du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc), 135 grammes de viande sont ingérés par jour et par personne, soit près d’un kilo par semaine.

Le porc, la volaille et le boeuf sont les viandes les plus consommées © puhhha

Pourtant, les chiffres sont bien en baisse constante depuis les années 1960. Et ce phénomène tend à s’accentuer depuis dix ans. Entre 2007 et 2016, la consommation d’aliments carnés a baissé de 12 %, toujours selon les chiffres dévoilés par le Crédoc. Au total, dix repas par semaine comporteraient de la viande (boeuf, volaille ou autre).

Moins de fruits et de légumes, davantage de plats préparés, sauf pour les plus riches

Mais elle se consomme aujourd’hui plutôt sous une forme déjà cuisinée (sandwichs, hamburgers…). Et malheureusement pour leur santé, les Français mangent moins de fruits et de légumes et préfèrent opter pour des plats préparés. En outre, les produits sucrés sont eux aussi de plus en plus fréquents, alors que céréales et pain ont déserté les assiettes.

Changement important, aujourd’hui manger de la viande n’est pas l’apanage des riches, bien au contraire. Selon les chiffres officiels, les 15 % des plus riches consomment désormais énormément de fruits et légumes : en moyenne 12 kg de plus par an que les plus modestes. En résumé, la viande reste malgré tout le premier poste de dépenses alimentaires des Français.

Lire aussi : 8 astuces pour devenir végétarien en douceur

La volaille, deuxième viande préférée au monde derrière le porc

Si la tendance est à la baisse en France et en Europe, le reste du monde semble friand de viande, et notamment l’Asie. L’exemple de la Chine l’illustre à merveille. En seulement dix ans, la consommation de produits d’origine animale a augmenté de 5,6 % dans ce pays, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Les plats préparés, certainement la pire façon de manger de la viande © ffolas

Et c’est la volaille, peu chère à produire, qui tire son épingle du jeu, dépassant le boeuf à partir de la fin des années 1990. Elle est aujourd’hui la deuxième viande la plus consommée dans le monde après le porc. Au final, la tendance est à la hausse générale de la consommation de viande dans le monde, selon les projections de la FAO et de l’OCDE : en 2027, la production mondiale de viande devrait avoir augmenté de 15 %.

Et pendant ce temps, les experts de la santé comme ceux du Giec s’inquiètent…

Illustration bannière : Femme mangeant de la viande grillée au barbecue – © Jack Frog
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis