Eco-gestes : quel est le geste écolo le plus efficace ?

Si vous ne deviez retenir qu’un éco-geste, lequel serait-il ? Découvrez quel est LE geste écolo le plus efficace pour réduire son empreinte carbone.

Rédigé par Pauline Petit, le 14 Jul 2019, à 19 h 10 min

Trier ses déchets ? Éteindre l’eau du robinet en se brossant les dents ? Éteindre ses appareils en veille ? Faire pipi sous la douche ? S’ils sont utiles, ces éco-gestes ne sont pas suffisants pour enrayer véritablement la dynamique du changement climatique. On n’abandonne donc pas ces bonnes habitudes, mais on adopte LE bon geste pour diminuer son empreinte carbone.

Quel est l’éco-geste qui a le plus d’impact sur l’environnement ?

Si vous ne deviez en choisir qu’un, lequel serait-il ? Devinette : qu’est-ce qui influe sur la déforestation, sur les gaz à effet de serre, sur la qualité des sols et des eaux, sur l’érosion, sur la biodiversité, sur l’épuisement des matières premières, sur la ressource en eau potable et sur notre santé ? Réponse : la consommation de viande !

Limiter sa consommation de viande, un éco-geste fondamental

C’est bien la consommation de viande qu’il est indispensable de limiter pour avoir un véritable impact, au niveau individuel, sur le changement climatique. D’après le WWF France : « limiter sa consommation de viande est le geste qui a le plus d’impact si l’on veut réduire notre empreinte carbone ».(1)

manger moins de viande

Manger moins de viande est le meilleur éco-geste ©Magdanatka

En effet, la consommation de viande, ou plutôt l’élevage industriel, a un impact désastreux sur l’environnement à cause de son modèle : les animaux élevés pour la viande sont très gourmands en eau. Ils consomment en outre des aliments (soja, maïs) qui ne sont pas produits en France, qui sont généralement issus d’OGM et facteurs de déforestation. Les effluents des grands élevages sont facteurs de gaz à effet de serre (méthane notamment) et ils contribuent à polluer les cours d’eau (le phénomène des algues vertes en Bretagne y est lié).

Pour donner un ordre de grandeur, manger un hamburger équivaut par exemple à la consommation en eau de six mois de douche. Pour sauver la planète donc, il vaut mieux éviter de manger un steak et vous octroyer un petit bain de temps en temps !

Si on ajoute à cela le fait que manger de la viande trop régulièrement (plus d’une fois par jour) peut causer des problèmes cardio-vasculaires et que la viande est un aliment cher, on a vite fait d’adopter le régime flexitarien ou végétarien ! On passe en outre sur les questions éthiques liées au bien-être animal et à la question de la souffrance animale dans les abattoirs…

Une étude, parue dans la revue Nature(2), a montré que les habitants des pays occidentaux devaient diminuer leur consommation de viande de 90 % afin de préserver les ressources de la planète et nourrir les 10 milliards d’humains à venir. Si vous ne parvenez pas à supprimer la viande de votre menu, faites-vous plaisir une fois par semaine et choisissez de la bonne viande au marché ou à la boucherie, de préférence bio et locale. Vous vous régalerez en ayant préservé l’environnement, votre santé, votre porte-monnaie et la vie d’autres espèces : quand on vous dit que c’est LE geste écolo à retenir !

Illustration bannière : Eco-gestes pour protéger l’environnement – © RoseStudio
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Viande ou pas viande, ce n’est pas le problème principal…..c’est le mode de vie de 50 % du monde qui est absolument ridicule, quand on voit que nos chers laboratoires empoisonnent toute l’agriculture, l’élevage, l’air, l’eau etc. pour augmenter la productivité et que chaque année les grandes surface JETTENT des centaines de tonnes de nourriture, que des centaines de millions de personnes, y compris les enfants, ne peuvent plus vivre sans avoir un portable dans la main, je me dis que le monde est devenu complètement fou !!!!

  2. Ce genre d’article m’invite à la méfiance car on ne peut pas se permettre avec la crise actuelle (point de non retour) de ne garder qu’un éco-geste mais il faut faire une sélection de 10 éco-gestes, sinon cela incite les lecteurs à ne pas faire beaucoup d’efforts.
    Et carrément se passer de viandes et de poissons, réduire les produits laitiers et cesser d’acheter les produits testés.

  3. Ne pas avoir d’enfant est encore plus efficace.

  4. En matière d’environnement, il est toujours difficile de savoir par où commencer. Mais, votre article est très intéressant et donne des conseils sur des gestes simples qui peuvent protéger la planète.

Moi aussi je donne mon avis