Tomate : l’incontournable fruit de l’été

Rouge, mais aussi verte, orange, jaune et même noire, de forme oblongue, ronde, ovale, globulaire, aplatie, en forme de poire ou prune et même presque carrée, la tomate est un fruit protéiforme ! Ses nombreuses variétés font un retour en force sur les étals des marchands depuis quelques années, pour le plus grand bonheur des gourmets !

Rédigé par Emma, le 15 Aug 2019, à 10 h 00 min

La tomate idéale

Elle n’a ni crevasse ni ride et elle est ferme tout en cédant sous une légère pression du doigt. Elle possède également une bonne odeur caractéristique.

Toutefois, les techniques actuelles de culture des tomates sont quelquefois montrées du doigt.

L’uniformisation des variétés et des cultures ne favorise pas la biodiversité et se fait au détriment des centaines d’espèces qui existent et qui sont délaissées par les maraichers.

Mais aujourd’hui, il n’y a pas de semences ou de plants de tomate génétiquement modifiés sur le marché français : la culture et la vente de tomates transgéniques sont interdites en Europe .

L’avis de la diététicienne

Profitez des tomates de saison et de leurs bienfaits, et alterner les recettes crues ou cuites.

Mieux vaut manger les tomates d’été que celles proposées tout au long de l’année. À moins de faire maintenant ses propres conserves de sauce tomates  !

Et accordez-vous un peu de ketchup sans culpabiliser, de temps en temps  : il est riche en lycopène – en sucre aussi… !

Les tomates bio : des qualités nutritionnelles en plus !

Cultivées en pleine terre et nourries avec du compost ou des engrais naturels, les tomates bio sont plus riches en antioxydants que leurs homologues issues de l’agriculture conventionnelle.

tomate mûre été

De belles tomates bio rondes, rouges, flamboyantes et charnues © Valentyn Volkov

En effet, une étude américaine a démontré que les tomates bio sont considérablement plus riches en deux flavonoïdes (des antioxydants de la famille des polyphénols, riches de 400 composés différents, que l’on trouve aussi dans les pommes, les poires, les thés et le vin rouge) : la quercétine (pigment, présent aussi dans le ginkgo et le millepertuis) et le kaempferol (pigment jaune, présent aussi dans les fraises, les brocolis et les épinards).

En clair, les tomates bio luttent davantage contre les fameux radicaux libres et préservent mieux notre organisme du vieillissement cellulaire.

D’une manière générale, il faut manger des tomates de saison bio pour profiter des bienfaits nutritionnels de ce fruit et apprécier pleinement son goût fruité ! En août et septembre, c’est la pleine saison. De quoi être rouge… de plaisir !

Illustration bannière : Récolte de tomates anciennes fraîchement cueillies © De DronG
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis