Restez en forme : marchez pieds nus !

Que pensez-vous de cette pratique « bête comme chou » pour rester en bonne santé : marcher pieds nus dans l’herbe ? Ou pieds nus en général, le plus souvent possible ? Les beaux jours étant là, profitons-en pour essayer quelques exercices simples à pratiquer au contact de la nature.

Rédigé par Philippe C, le 29 Jul 2016, à 8 h 00 min

Comme on dit souvent, « plus c’est simple, mieux ça marche ». Les véritables actions pour se maintenir en bonne santé sont finalement simples et peu nombreuses  : bien respirer, méditer, lâcher-prise, manger doucement, sainement et modérément, aimer, accepter, avoir une attitude mentale positive, sont parmi les principales. Nous en avons d’ailleurs déjà abordé quelques unes (respiration, méditation, lâcher-prise).

L’énergie vitale, de nos pieds nus à la tête

Notre corps fonctionne en effet grâce à de nombreux systèmes : nerveux, sanguin, digestif, lymphatique… Mais il y en a un bien connu depuis des milliers d’années par la médecine asiatique, certes un peu boudé chez nous : le système énergétique.

Alimenté par des entrées réparties de la tête au haut des jambes, ce système, comme son nom l’indique, capte cette énergie vitale pour en irriguer tous nos organes via les méridiens. Dans cette vision, l’énergie vitale est l’énergie qui anime tout ce qui existe dans l’univers.

De nombreuses techniques telles le qi gong, le tai chi, l’acupuncture, le reïki, visent précisément à capter et optimiser au mieux la bonne circulation en nous de cette énergie.

Maintenant, le simple fait de marcher pieds nus, dans l’herbe si possible, ou sur la terre, permet aussi de se faire un bien fou, et de s’alimenter abondamment en énergie. Pourquoi ?

Nous avons de l’électricité dans les jambes, étiez-vous au courant ?

Pieds nus, nous sommes en effet reliés à même la terre : notre corps « fait masse » entre le ciel et la terre. L’entrée et la circulation de cette énergie vitale est ainsi grandement facilitée.

Nous avons effectivement de l’électricité dans les jambes  : marcher pieds nus rechargerait le corps. Des études ont démontré qu’ainsi on éviterait l’oxydation des protéines ; la communication cellulaire s’en trouverait grandement améliorée.

Avec les rayonnements de l’espace, du cosmos, si on a les pieds à terre, le courant engendré par l’induction de ces radiations, s’écroulerait vers la masse.

Au contraire et selon Lakhovsky, « c’est l’effet de ces vibrations qui remettrait toutes les cellules du corps au niveau vibratoire de la santé, en agissant comme un chef d’orchestre synchronisateur des fréquences ».

Pieds nus et bonne santé

Comptez combien d’habitants de nombreux pays ayant l’habitude de marcher pieds nus souffrent de d’anémie, d’affections cardio-vasculaires, ou de cancers, et qui pourtant fument et boivent souvent sans vergogne : bien moins que chez nous, c’est certain.

Bien souvent, un organe malade est un organe mal approvisionné en énergie à cause de « blocages » (stress, mauvaise respiration…).

Tout ce que nous avons cité plus haut (respirer, méditer, aimer, être motivé, être positif) facilite cet approvisionnement : c’est une question de vibrations, on le sent instinctivement. Je me trompe ?

Marcher pieds nus dans l’herbe est un moyen encore plus simple qui favorise donc la circulation de l’énergie dans notre corps. Je le teste avec succès depuis plus de 20 ans sur les conseils d’un ami kiné vietnamien : terminés les rhumes, angines et autres grippes !

Mon avis

Attention : ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Il n’y a pas nécessairement un lien de cause à effet entre marcher dans l’herbe et être en bonne santé chez tout le monde. Chez moi, si ; mais cela vient se rajouter au reste de mes « bonnes pratiques » mentionnées plus haut et dans cette rubrique « Santé Préventive ».

Marcher dans l’herbe s’inscrit dans un état d’esprit : celui du lâcher-prise, du bon ressenti du moment présent, du ravissement de sentir que je fais corps avec la Terre à laquelle j’appartiens et qui me nourrit.

Ce sont toutes ces petites choses fines et subtiles – que l’on appelle communément les « petits bonheurs de la vie » – qui, mises bout à bout, constituent une bonne santé, viennent renforcer le système immunitaire.

Autre petit détail et/ou conseil : je suis toujours un peu agacé en entendant les parents avec leur « mets tes chaussons tu vas prendre froid ! ».

Que les enfants soient couverts, certes (et encore, souvent ils le sont trop), mais laissez-les marcher pieds nus s’ils le veulent. Ce n’est pas vraiment par les pieds que l’on prend froid. Testez ! Vous verrez au contraire leur taux de grippes et d’angines baisser sensiblement, voir disparaître. Ceci pour les raisons évoquées plus haut (électricité et connexion avec la terre).

À ce propos, le système immunitaire est un peu comme un muscle : faut le faire bosser pour qu’il se renforce !

Les temps ont peut-être changés (virulence des maladies plus forte aujourd’hui ?), mais du mien, le pédiatre disait à ma mère -en cas d’angine et/ou de grippe- de laisser faire la nature pendant deux jours (sauf si la fièvre dépassait 41°), de me faire boire énormément de camomille, de me faire transpirer… Et si le matin du 3e jour, la fièvre est toujours là, alors elle pouvait commencer à s’inquiéter vraiment. La plus part du temps, la nature faisait correctement son travail et je n’ai jamais connu les antibiotiques.

Ayez un peu plus confiance en vous et en la Nature ! Maître Yoda dirait « Que la Force soit avec vous ! ». Je vais plus loin : la force est déjà en vous !

Lire page suivante : marcher pieds nus : faites le test !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



« Réflexologue diplômé et praticien depuis 10 ans, praticien Reiki (Niveau III) depuis 8 ans, j’ai la « santé préventive » dans la peau depuis tout...

57 commentaires Donnez votre avis
  1. Enrhumé chronique et sinusite régulière , je me suis mis à marcher pieds nus l’hiver sur mon carrelage glacé…. désormais je sais plus ce qu’est un rhume depuis 10 ans ! c’est incroyable mais vrai pour moi !

  2. Depuis la fin de l’hiver dernier je suis sortie toujours pieds nus dans Paris!!j’adore sur les trottoirs, dans les canivaux , dans les transport et autres!!en plus avec des minijupe ultracourtes et évasées, sans slip pour m’assoir toujours directement fesses nues partout!! sur les sièges , à m^me le sol!!! je n’ai jamais mis d’imper non plus!!!

  3. Bonjour ! Je suis moi même une adepte du marcher nu pied, je ne suis a l aise que nu pied et me sens emprisonnée dans des chaussures. Nu pied a la maison 365 jours par an . mon problème aujourd’hui ?? Je suis obligée d arrêter, après plusieurs années nu pied mes talons sont douloureux, abîmés, crevasses et la situation s empire de mois en mois. J ai du a contre coeur acheter de la crème et des chaussons. Merci de me donner des conseils, peux tu on rester nu pied et avoir un pied doux, souple et un talon intact ???

    • Bonjour Pascale,
      Moi aussi j’ai eu des problèmes de talon crevassés.
      Je ne mettais que des chaussures “bateau” en cuir, que je portais sans chaussettes.
      Après pas mal de recherches, j’ai fini par me rendre à l’évidence :
      Cela venait de mon sur-poids.
      Depuis j’ai perdu 20 kg … et cela va beaucoup mieux …
      Ce témoignage pourra peut-être vous aider ?!?
      Cordialement

  4. il y longtemps que je trouve ça super mais,hélas pour moi,je ne le fais pas……pourquoi ??? mystère!!!!!

  5. Personnellement, j’adore le contenu de cet article. C’est très intéressant et cela résonne en moi, je sens bien qu’on me demande d’essayer mais voilà, je suis phobique des bêbètes qui sont dans l’herbe et que je ne vois pas et j’ai un mal fou à passer outre. Il se passe la même réticence pour “prendre les arbres dans mes bras” pour me nourrir de leur énergie, tout en leur donnant un peu de la mienne. Pourtant toutes ces techniques m’appellent. Aujourd’hui est un jour pluvieux mais promis dès que le soleil revient, j’essaye de prendre sur moi et de pratiquer ces 2 techniques, je ferai de mon mieux pour passer outre mes peurs irraisonnées pour tester. Merci à vous pour ce bel article.

    • Esseyez! je peux vous assurer que ça fait un bien fou,je souffre d arthose des 2 dernieres lombaires+ tendinite de la hanche,je marche pied nu depuis deux mois (chez moi seulement) c est une résurrection!j ai pasé l hiver au fond du trou! essayez ça coûte rien!

  6. Cet article est très farfelu car d’une part je ne suis pas sûr des bienfaits, et d’autre part les pieds nus vont au devant d’un tas de problèmes :
    dans la nature, blessures, piqûres d’insectes, entorses dans les cailloux /
    en ville : pénétration par la peau, même cornée, des pollutions, notamment organiques (crachats, crottes) et de résidus pétroliers
    Sans oublier l’hygiène dans la maison car je laisse mes chaussures à la porte, je ne peux pas retirer mes pieds…

    • Les bienfaits de la marche pieds nus sont tellement nombreux que je n’aurais pas assez de la soirée pour les citer . je ne dirais que une chose dont je suis sur : marcher avec des chaussures est contre nature . quant aux problèmes d hygiène c’est pour moi un faux problème de mai a septembre je vis pieds nus 24h/24 je conduis pieds nus je marche pieds nus dans la rue sur les trottoirs dans les transports en commun ect je rentre en général les pieds noirs de poussière et de crasse il suffit juste de les laver parfaitement a chaque fois et tout va bien après j ai déjà marcher dans des crachats de l urine ce n’est certes pas agréable mais je n’en suis pas mort

    • Bonjour, je sors de chez le podologue avec ma fille. Il nous a dit de marcher pieds nus…..Je vais suivre son conseil de professionnel.

  7. Par mes origines, je marche et cours pieds nus 365 jours par an. Ça se passe de commentaires sur les bienfaits ou méfaits; je suis incapable aujourd’hui de remettre une paire de chaussures. Le seul problème est que marcher pieds nus est un comportement marginal et que cela n’est possible que si l’on occupe une position sociale nous permettant d’avoir de l’ascendant sur ceux qui se permettraient des réflexions désobligeantes voir nous interdiraient carrément cette pratique et qui dans ce cas la ferment.

  8. Je marche pieds-nus depuis ma jeunesse et même depuis l’enfance. je suis à la campagne et je travaille souvent dans les prés. un vrai bonheur quand la rosée est présente ou qu’il vient de pleuvoir.
    j’ai 47 ans et je me suis jamais blessé dans cette pratique. J’ai gravit des montagnes pieds-nus et je marche aussi souvent pieds-nus en ville, plus pour attirer le regard que par confort car le goudron c’est pas top. mais c’est un acte citoyen pour dire que notre terre n’est plus si confortable si on enlève ses chaussures.
    Personne ne m’a jamais rien dit de bizarre, et je pense plutôt que beaucoup de monde me regarde avec envie.
    Je suis aussi réflexologue et je sais le bien de la stimulation des pieds. aller du courage et cette été prochain marcher aussi pieds-nus de temps en temps.
    échangez avec moi sur info@paradisewellness.ch

  9. Merci pour ces informations très intéressantes. Cela fait presque quinze jours que j’ai commencé progressivement à marcher pieds nus, d’abord dans l’herbe puis dans le jardin dans les cailloux, dans la maison et maintenant je vais à la banque, à la pharmacie, partout pieds nus même dans la forêt.
    J’ai l’impression de rajeunir chaque jour et j’oublie que je rentre dans ma 59 ème année. Une énergie décuplée,une souplesse nouvelle.
    J’invite tous ceux qui veulent en faire l’expérience de se jeter à l’eau, tranquillement mais sûrement, c’est une expérience que devrait faire tous les retraités automatiquement.
    A bon entendeur, salut ! Bon pied ! Bon oeil !

    • Bonjour, je découvre l’article et en tant qu’adepte de la vie à pieds nus en tous lieux et toutes saisons que je pratique depuis plus de 30 a . je partage le commentaire de Sylvie sur le bien être, le ressenti et les bienfaits de cet art de vivre . Il est vrai que dans notre société bardée de codes il faut oser le faire, mais certains dont je suis osent et assument . C’est super, nos pieds sont fait à l’origine pour aller sans chaussures non ?

    • @patrick qui dit ” nos pieds sont fait à l’origine pour aller sans chaussures non ? “, je réponds négativement.
      Il n’y a pas d’origine “pure & dure” pour l’homme à laquelle il faudrait se conformer.
      A l’origine, l’homme est nu. Doit-il vivre pour autant nu ? -> Non.
      L’homme et dès l’origine, ne possède ni fourrure, ni plume mais est doté d’un cerveau constructif. Ainsi, dès l’origine, il est fait pour s’adapter à son milieu. En quelque sorte, son cerveau remplace les vêtements & les chaussures.
      C’est pourquoi, il se vêt pour se protéger des intempéries, pour préserver sa pudeur (car l’homme est un être social et moral). Les chaussures font partie de ce que le cerveau humain a conçu pour protéger les pieds de l’homme en l’adaptant convenablement à son environnement.
      Selon le milieu dans lequel vous évoluez (haute montagne ?), le métier que vous pratiquez (fondeur dans une usine ?), la saison où vous vous trouvez (hiver rude ?), vous devez porter des chaussures de protection sous peine de ne plus avoir de pieds en 5 mn.

      Tout cela n’empêche pas que l’homme puisse encore et toujours marcher pieds nus, mais seulement quand cela lui est possible.
      Cela me semble le minimum du bon sens.

    • Bonjour, Une amie m’a conseillé de marcher pieds nus dans la rosée du matin. J’ai commencé, malgré ma peur des bêbêtes qui pourraient me piquer. Mais à part avoir les pieds glacés, je ne ressens rien du tout … Que doit-on ressentir ? Combien de temps faut il y rester ? Merci de vos conseils

  10. Bonjour ,

    J’ai 69 ans , et depuis mon adolescence je suis pieds nus chez moi du 1er Janvier au. 31 Décembre .
    Que ce soit à l’extérieur ou dans la maison , je ne suis jamais chaussée .
    C’est une corvée pour moi que d’en porter en ville .
    Le comble , je suis petite fille de fabriquant de chaussures ……..
    Quoi qu’il en soit , je ne suis jamais enrhumée , et jusqu’à présent je n’ai jamais eu la grippe ( sans me faire vacciner ) .

    Cordialement

  11. Marcher en chaussettes chez soi (l’hiver quand le sol est froid) apporte-t-il aussi des bienfaits ou faut-il nécessairement être pieds nus?

    • Avec chaussettes ? mais bien sûr !

  12. Je suis tout à fait d’accord et..frustrée. Habitant en plein centre d’une
    grande ville je me vois mal marcher pieds nus malgré une envie irrésistible ! Je ne pars jamais en vacances, je ne le peux plus (dommage, j’adorais faire des kms en marchant dans l’eau) je suis cependant toujours pieds nus mais..chez moi, je suppose que l’impact n’est pas le même, cela me désole mais je ne puis mieux faire ;(

    • je marche pieds nus depuis 3 ans ; j’adore et ça fait un bien fou ; pourquoi ne pas oser en dehors de chez soi ?

  13. Cela fait 5 semaines que je ne porte plus de chaussures. Tout terrain, tout chemin,tout temps: tout simplement merveilleux! J’attends l’automne et l’hiver pour tester. Habitant le nord de la France et ayant toujours froid aux pieds jai hâte de savoir si je serai capable de ne pas remettre des chaussures.Vivement l’hiver pour savoir! J’aimerais tellement vivre pieds nus tout le temps.

    • Je marche pieds nus depuis le début du mois de juin. Ma santé est au top depuis. Je me sens bien, mes pieds sont musclés et donc plus beaux. Sentir les différentes textures et températures du sol est un vrai plaisir. Il n’y a qu’au travail que je mets des chaussures (mes pieds détestent être enfermés), mais je viens de m’acheter des Vibram 5 Fingers, ces chaussures qui épousent la forme du pied et je vais les mettre au boulot. .. j’entends déjà les commentaires de mes collègues. Pas toujours facile de faire abstraction du regard d’autrui. Mais pour le moment je tiens bon. On verra cet automne. Et je me réjouis déjà de marcher dans la neige! On devrait tous marcher pieds nus !!!

    • ‘Je suis aussi dans le nord de la France, en région lilloise j’adore marcher pieds nus un peu partout. Mais beaucoup en rit ou regarde bizarrement, pourtant rien de plus naturel . C’est cool et agréable. Et puis c’est mes pieds, je peux choisir pour eux . Tu as raison Brigitte il faut que de plus en plus de gens le fasse.

  14. c est effectivement très agréable. Faire fi du regard des autres, les inviter à essayer. Avec juste un minimum d’attenttion, surtout en ville, c’est sain.

Moi aussi je donne mon avis