Fin des vacances : conseils pour une rentrée zen au travail

Septembre arrive à grands pas, finies les belles journées ensoleillées de farniente, les rêves d’évasion et de liberté : il va falloir se résoudre à retourner au bureau. Comme on se sent reposé et ressourcé, c’est le moment de mettre en place de nouvelles habitudes pour une rentrée zen au travail, et une année professionnelle à l’avenant.

Rédigé par Sophie Romano, le 28 Aug 2016, à 15 h 42 min

C’est la rentrée et rien qu’à l’idée des messages qui se sont entassés dans la boîte mail pendant les vacances et des dossiers que l’on n’a pas eu le temps de boucler avant de partir, c’est le stress ! Parallèlement, on est aussi content de retrouver bientôt les collègues et leurs petites manies. ConsoGlobe.com vous donne seulement deux conseils (pas plus, pour être sûr de ne pas les oublier) pour retrouver le rythme facilement et vivre la rentrée du bon pied.

 Nos deux conseils pour une rentrée zen au travail

Dans quelques jours, les enfants reprennent le chemin de l’école et toute la famille va retrouver sa routine, après un petit temps d’ajustement. Maintenant que les plus jeunes sont plus ou moins prêts, à votre tour de prendre vos disposition pour que votre rentrée ne soit pas un mauvais moment à passer.

Sophie Romano est la fondatrice des Rencontres MET (Mieux-Être au Travail) dont la 4e édition sera organisée à Lyon les 10 et 11 octobre 2016 sur le thème « Construire l’entreprise de demain ». Pour plus de renseignements et pour s’inscrire, se rendre sur www.rencontresmet.com

Conseil #1 – Faire l’état des lieux calmement

Profiter des premiers instants pour prendre des nouvelles de ses collègues et de son chef : un bon moyen de savoir ce qui s’est passé pendant son absence et quelles sont les urgences à traiter en arrivant. Ainsi pas de mauvaises surprises en vous installant à votre poste. Prendre ensuite connaissance de ses mails et de ses messages téléphoniques sur le répondeur.

Il est alors temps de rédiger une to-do list, sur laquelle les priorités seront clairement établies. Pour ce faire, la matrice d’Eisenhower est imbattable. Elle permet de catégoriser les choses à faire selon deux axes : l’urgent et l’important. Ainsi toutes les tâches à accomplir trouveront leur place dans une des quatre cases de la matrice : « important et urgent », « important et non urgent », « non important mais urgent », ou encore « non important et non urgent ». Un moyen efficace de faire un tri clair et rapide, et de ne pas perdre pied face à la charge de travail.

rentrée zen au travail, to do list, matrice d'Eisenhower, mindmapping

Mais par moments, le stress fait son oeuvre et nous submerge : si le coeur s’emballe, la mâchoire se serre ou les épaules se voutent, prendre tout de suite quelques minutes, pour respirer en pleine conscience et reprendre son calme.

Conseil #2 – Prendre soin de soi et des autres

Rester positif et bienveillant ! Évidemment tout n’est pas simple, et on le sait, il y aura quelques embuches à surmonter, mais surtout, toujours prendre le parti de voir les choses du bon côté, de s’accorder suffisamment de recul, et de bien communiquer avec ses collègues et son chef.

Parler a vraiment du bon, ça évite de ressasser des pensées négatives : s’ouvrir aux autres et ne pas attendre qu’ils devinent ce qui nous froisse, et crever les abcès, s’il y en a, de manière constructive.

Pour filtrer ce qu’il faudrait dire, utiliser une des méthodes attribuées à Socrate, dite des « trois tamis »(1) : Le tamis de la vérité (vérifier que l’information est vraie), celui de la bonté (l’information est-elle bienveillante ?) et celui de l’utilité (l’information est-elle utile ?). Si l’information n’est ni vraie, ni bienveillante, ni utile… pas besoin de perdre son temps et son énergie. Communiquer de manière bienveillante, c’est bon pour l’équipe et c’est encore meilleur pour soi !

rentrée zen au travail, communication

Enfin, ne surtout pas oublier de  faire attention à soi : prendre le temps de respirer au bureau pour éviter d’accumuler la pression, penser à changer de position et à se lever régulièrement (pourquoi pas pour aller voir directement vos collègues plutôt que d’envoyer un message électronique ?), faire du sport (en-dehors du travail) et privilégier une alimentation équilibrée et de bonnes nuits de sommeil !

Pour conclure, on ne rentre pas seul : dans cette période de reprise, on a tous besoin de jouer collectif. Soyons aussi bien attentifs à nous-même qu’à nos collègues. Nous sommes tout aussi responsables de ce qui se passe dans notre équipe que le chef !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Sophie Romano, psychologue du travail, a exercé pendant 10 ans dans les ressources humaines, en cabinet, en entreprise et dans le monde associatif. Depuis...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis