Gaspillage alimentaire – qui jette le plus en France et dans le monde

Les chiffres sur le gaspillage alimentaire sont édifiants. Qu’il s’agisse du gaspillage en France ou dans le monde, il est important de se rendre compte de l’ampleur du gâchis.

Rédigé par Jean-Marie, le 3 Nov 2019, à 12 h 25 min
Gaspillage alimentaire – qui jette le plus en France et dans le monde
Précédent
Suivant

Chiffres du gaspillage alimentaire dans le monde

En 2019, le Giec a estimé qu’entre un quart et un tiers de la nourriture qui est produite chaque année dans le monde est perdue ou gaspillée, soit 1,3 milliard de tonnes ! Un chiffre en hausse de 40 % depuis 40 ans, et qui représente, en termes de calories, 200 kcal par jour et par personne. En termes financiers, cela représente une perte de 750 milliards d’euros. Des chiffres édifiants à mettre en parallèle avec les problèmes de malnutrition et qui fait réfléchir : sans gaspillage alimentaire, le monde mangerait à sa faim !

Qui gaspille le plus dans le monde ?

D’après une étude de la FAO de 2011, l’Amérique du Nord et l’Océanie sont en tête de ce classement, avec 300 kg de nourriture jetée par an et par personne. Pour l’Europe et la Russie, cela équivaut à 280 kg. Viennent la Chine, le Japon et la Corée avec 240 kg.

gaspillage monde

Les fruits et légumes sont les aliments les plus gaspillés ©StockCube

En fin de classement, on trouve l’Afrique subsaharienne avec 170 kg, et 120 kg en Asie du Sud, qui est la région du monde où l’on gaspille le moins.

Le gaspillage alimentaire en Europe

Les Européens jettent environ 20 % de la nourriture qu’ils achètent, un pourcentage quasi équivalent à celui de la France : près de 30 % sont des aliments qui ont été jetés à la poubelle sans même avoir été déballés. Pareillement, environ 50 % des aliments gaspillés sont des fruits et légumes. Ils sont suivis par les restes de plats faits maison et des plats cuisinés.

Les dernières estimations de la Commission Européenne, qui datent de 2014, montrent que 100 millions de tonnes de nourriture sont gâchées en Europe. Les foyers seraient les premiers responsables du gaspillage en Europe, à l’origine de 42 % des déchets alimentaires. Le gaspillage alimentaire en Europe possède un coût non négligeable : en 2015, il était de 143 Milliards d’euros d’après les Amis de la Terre, soit l’équivalent du budget de fonctionnement de l’UE.

La Grande-Bretagne : un mauvais élève

Nos voisins britanniques ne sont pas moins gaspilleurs que nous. Bien au contraire ! D’après une estimation du gouvernement britannique, les Britanniques gaspilleraient ainsi 8 millions de tonnes d’aliments et boissons chaque année, dont plus de la moitié serait encore consommable. En Angleterre, le gaspillage global est évalué à plus de 500 euros par an et par foyer, soit 4,2 millions de tonnes de nourriture jetées. Ce qui représente 12,5 milliards d’euros par an et 2,4 % des émissions de gaz à effet de serre du pays.

Le coût écologique du gaspillage alimentaire

Si le gaspillage était un pays, il serait le troisième émetteur mondial de gaz à effet de serre(3) ! Le gaspillage alimentaire accapare également des terres agricoles : 28 % des terres produisent des aliments qui sont jetés à la poubelle. Gaspiller puise également dans les ressources en eau : 250 km³ d’eau sont utilisées au service du gaspillage alimentaire dans le monde, soit 5.000 fois la consommation annuelle d’un Français !

Enfin, pour se rendre compte du gaspillage en termes d’énergie et d’eau, on peut citer quelques équivalences : gaspiller un pain équivaut ainsi à laisser une ampoule allumée pendant 32 heures ou à jeter une baignoire entière d’eau ; gaspiller un steak de boeuf, à laisser une ampoule pendant 70 heures. Un kilo de viande ? 70 baignoires (4) !

Le saviez-vous ? Les Français jetteraient en moyenne vingt kilos de nourriture chaque année. Parmi cette nourriture envoyée à la poubelle, on retrouve sept kilos de produits emballés, et treize kilos de fruits et légumes abimés, de restes de table, et de produits non consommés.
Illustration bannière : Jeter des restes de nourriture – © SpeedKingz
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

64 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis d’accord avec vous Messieurs Dames. Stop au gaspillage alimentaire !

  2. Quand on voit que les agriculteurs actuels empoisonnent les gens avec tous ces pesticides, herbicides, fongicides et engrais chimiques, que les éleveurs droguent leurs bêtes en les bourrant de antibiotiques car ils les font vivre dans leurs déjections, tout cela pour pouvoir augmenter leur rendement et que cette augmentation de rendement ne sert à rien d’autre qu’à être jetée, je me dis : Mais qu’ont ils dans la tête ces personnes ??? et on appelle cela une agriculture et un élevage « conventionnels » ??? une belle m……. OUI !!!!

  3. salut moi je m’appelle gaga c’est mathilde qui me l’a dit (mama) #lol j’aime pas le gaspillage alimentaire stop au gaspillage alimentaire !!!
    c’est pour ça je mange dans les poubelles

  4. il faut arreter le gaspi

  5. il faut arreter le gaspillage alimentaire

  6. bonjour

  7. pk jeter des kg de nourriture alors que des pays, sdf, etc….,meurs de faim.
    Meme si la nourriture est un peu périmée ou presque, on peut toujours manger. Preparer des bon petit plat, avec la somme de toute la nourriture jeter, on pourrait nourrir, habiller, éduquer, etc…., les habitant des pays pauvre.
    A la place de jeter la nourriture, mieux la donner aux pays pauvre et au resto du coeur( aider les restos du coeur a aider les SDF et les gens dans le besoins.
    Est ce que un jour la france et meme le monde fera un effort de pas jeter la nourriture et la garder pour les pays dans le besoins .

  8. On n’a pas conscience de cela, je m’inscrit en faux quand même. les fruits qui sont abimés finissent en compote, ou purée, la viande de rentre plus chez moi à part celle contenue dans les croquettes pour mes chiens….les restes sont oient congelés soient mangés le lendemain.
    Pour avoir travaillé en magasin bio, je peux dire que le client est totalement responsable de la perte énorme en matière de fruits et légumes, il est grand temps que les comportements changent, mais cela on voit plutôt le contraire…..

  9. Les DOM n’apparaissent pas sur la carte de France. Nous ne sommes pas français ?

    • Maintenant, Cela ne s’appelle plus  »DOM » mais  »DROM ».
      La différence n’est pas énorme et ne sert pas à grand chose je l’avoue mais c’est comme ça. Et si, les  »DOM » ou  »DROM » de nos jours, sont tous français. En revanche, les  »COM » ne sont pas toutes françaises. Bonne journée.

  10. trop de gaspillage

  11. Et le gaspillage de médicaments ? sur fait-on pour l’enrayer ?
    Des tonnes de médicaments qui partent à la poubelle, avec des molécules polluantes et néfastes pour l’environnement.
    Une partie est certes rapportée aux pharmacies mais une partie seulement, les pharmaciens ne communiquent jamais sur cet aspect. Les médicaments sont détruits car ce n’est pas recyclable. Quel gâchis !
    Quand délivrera -ton juste la bonne dose : médicaments à l’unité comme en Angleterre…

  12. TROP COOL !!!!!

  13. TROP COOL !!!!!

Moi aussi je donne mon avis