Comment réussir un potager de balcon

Réveillez le jardinier qui est en vous et lancez-vous à la maison. Pour réussir votre potager sur balcon, suivez nos conseils pratiques.

Rédigé par Jean-Baptiste B., le 25 Apr 2020, à 11 h 15 min

Les deux principes du potager sur balcon

1 – La culture en carrés

On vous recommande de suivre la méthode de culture en carrés qui a été décrite par Mel Bartholomew dans un livre publié en 1981, « Square Foot Gardening ».

Il y décrit cette méthode qui consiste à faire des cases de 30 cm de côté, de les mettre dans un ensemble carré de 1,20m x 1,20m, au maximum. Vous obtenez ainsi 4 x 4, soit 16 carrés. Cette disposition est celle qui permet les meilleures accessibilité et optimisation de l’espace.

On peut bien sûr regrouper les carrés par multiples de 30 cm en fonction des plantes cultivées :

potager de balcon en carrés2 – La rotation des cultures

Le 2ème principe permet au potager sur balcon d’obtenir d’excellents rendements : une plante remplace l’autre. La rotation des cultures qui veut qu’à chaque fois qu’une plante est cueillie, un autre plant la remplace, permet de cultiver toute l’année.

Pensez par exemple à mélanger les aromates et les légumes. Pensez aussi à l’aspect esthétique : plantez des fleurs au milieu des légumes.

Cette rotation des plants a le mérite de ne pas épuiser la terre : les plantes et légumes ayant des besoins nutritifs différents, votre sol est mieux préservé. Mieux, vous aurez ainsi besoin de moins de soins, moins d’engrais, moins d’eau et moins d’efforts, pour plus de plaisir !

Optimiser son potager de balcon selon l’ensoleillement

Vous choisirez les plantes en fonction du soleil que reçoit l’endroit que vous leur destinez :

4 à 6 heures de soleil par jour

  • Céleri : 3 plants par carré – arrosage léger,
  • Salades, radis : 5 plants par carré –  arrosage léger,
  • Épinards : 5 plants par carré –  arrosage léger,
  • Ail, oignons, échalotes : 12 bulbes par carré – arrosage léger,
  • Haricots : 8 graines par carré, – arrosage léger, pas sur les feuilles.
potager balcon

Faire un mini-jardin de terrasse, un potager de balcon est à la portée de tous © ChiccoDodiFC

6 heures de soleil par jour.

Pour un ensoleillement moyen, le choix reste assez important :

  • Aubergines, courgettes : 1 plant par carré avec tuteur – arrosage léger,
  • Tomates, poivrons, piments : 1 plant par carré avec tuteur – arrosage léger,
  • Melons : 1 plant par carré à installer dans un coin du carré –  arrosage léger, pas sur les feuilles,
  • Basilic : 5 plants par carré – arrosage léger,
  • Concombres : 1 plant par carré, avec support – arrosage léger, pas sur les feuilles.

Potager de balcon = royaume des aromates

Le potager de balcon, tout comme la cuisine, est l’endroit idéal pour faire pousser toutes sortes d’herbes aromatiques , thym, coriandre, cumin, estragon, basilic, aneth, ciboulette …> les aromates pour garder la forme

Conclusion : faire un mini-jardin de terrasse, un potager de balcon est à la portée de tous. Cela permet de se détendre, et de se faire plaisir. Cerise sur le gâteau, cela permet aussi de faire quelques économies, car un Français consomme en moyenne 50 kg de fruits et légumes par an, soit 140 euros par foyer. Vos récoltes personnelles, même à Paris, à Lyon ou à Strasbourg, vous permettront de faire baisser ce budget.

Voici une vidéo intéressante sur la végétalisation d’une terrasse en ville :

Article republié

Illustration bannière : Un petit potager de balcon est à la portée de tous – © Franz Peter Rudolf
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Etudiant à HEC Paris, je suis depuis longtemps sensible aux sujets d'économie et de consommation durable... exactement comme consoGlobe ! J'ai travaillé sur...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. C’est sympa ces articles pour rassurer le bobo, lui donner bonne conscience et l’aider dans son look politiquement correcte, bref à ressembler à un robot quoi.
    Mais à part ça, te type de potager coute un bras, utilise des produits polluants, plastiques et autres, teinture etc… pour au mieux 3kg de légumes et les légumes sont gavés de gaz d’échappement.
    La tendance qui émerge le plus est de se dire défenseur de l’environnement, défenseur du produit local, en cultivant juste UN pied de tomate !

  2. Bonjour,
    J’ai récemment acheté un carré potager, mais je n’arrive pas à me décider quant à son emplacement.
    J’habite dans le sud de la France. J’ai le choix entre Sud Est, exposition dès 10h30, ensoleillé pratiquement toute la journée. Et l’exposition Sud Ouest, où le soleil arrive vers 13h30.
    Je vais y planter beaucoup de variétés de tomates, haricot nain, laitue, oignon …
    Je vous remercie,
    Margaux.

    • Jean-Baptiste B.

      Bonjour Margaux, dans ces conditions, il est clair qu’il faut choisir l’emplacement où votre potager sera le le plus exposé au soleil !

      Bien à vous,

      Jean-Baptiste

  3. Pour les non-bricoleurs, je vais bientôt en fabriqué pour les vendre (début mars). Je peux aussi faire du sur mesure si besoin et faire des expéditions partout en France.

Moi aussi je donne mon avis