La Stevia : remède naturel contre l’hypertension

Utilisée depuis des siècles par les indiens Guarani, et autorisée en France depuis 2009 seulement, la Stévia possède un extraordinaire pouvoir sucrant sans les inconvénients du sucre. De plus, elle serait bénéfique contre les problèmes d’hypertension.

Rédigé par Annabelle, le 4 Oct 2011, à 17 h 55 min

Connue depuis toujours en Amérique du Sud, la Stevia est utilisée en France comme édulcorant depuis 2009 seulement. Cette plante magique qui sucre encore plus que le sucre lui-même apporte zéro calorie ! La Stevia ou plutôt son extrait, le rébaudioside A, est un édulcorant naturel, et contrairement aux édulcorants chimiques, il ne présente aucun effet secondaire et n’est pas cancérigène. En effet, ses feuilles que l’on consomme pour leur pouvoir sucrant sont exemptes de calorie, de glucide, de sucre, de lipide et de cholestérol.

Son pouvoir sucrant tout en n’apportant pas de calorie n’est pas son seul atout. La Stevia pourrait constituer un traitement contre l’hypertension artérielle.

Deux études sur la Stevia et l’hypertension

Les feuilles de Stevia contiennent une substance appelée stévioside. Des études en laboratoire ont déterminé que le stévioside avait un effet vasodilatateur, c’est-à-dire qu’il a la propriété de dilater les vaisseaux, notamment au niveau des reins.

L étude de Haebisch sur l’hypertension en 1992

L’étude de Haebisch a porté sur des sujets sains à qui il a été administré 200 mg de stévioside. La pression artérielle des volontaires a diminué, ainsi que leur fréquence cardiaque.

Il a été prouvé scientifiquement que la Stévia n’est pas cancérigène, contrairement aux édulcorants chimiques. Aucun effet secondaire n’a été observé.

L’étude de Chan sur l’hypertension menée en 2003

Une étude visant à montrer les bénéfices de la Stevia sur les problèmes d’hypertension a été menée en 2003. Elle aura duré 2 ans et a porté sur un groupe de 168 individus souffrant d’hypertension artérielle modérée. Le groupe a été scindé en 2 :

  • le premier groupe a avalé 3 capsules contenant 500 mg de stévioside pendant 2 ans
  • le deuxième groupe n’a reçu qu’un placebo.

Des améliorations au niveau de l’hypertension du premier groupe ont été révélées alors que l’on n’a observé aucun changement chez le deuxième groupe.
En effet, le groupe ayant reçu le stévioside a vu sa pression systolique (la valeur la plus haute) passer de 150 à 140 mm Hg (millimètres de mercure), et sa pression diastolique (la valeur la plus basse) passer de 95 à 89 mm Hg. L’effet s’est maintenu plusieurs années après la fin de l’étude.

Un autre point important soulevé par l’étude a été d’observer l’innocuité de la stevia sur les patients en ayant consommée régulièrement pendant deux ans, et en quantité assez importante (1500 mg par jour).

Le saviez-vous ?

Au Japon, les scientifiques étudient la Stevia (ses propriétés, son efficacité et ses bienfaits sur la santé) depuis les années 1970, période pendant laquelle les édulcorants chimiques ont été interdits.

La Stevia est très largement utilisée dans l’industrie alimentaire japonaise, pour sucrer la sauce soja, les boissons gazeuses, les confiseries …

Pourtant aujourd’hui, ce n’est ni au Japon ni en Amérique du Sud que la plante est la plus cultivée mais en Chine. 20 000 hectares de terre produisent 1 millions de kilos de feuilles soit 80 % de la production mondiale. La France commence a en produire à son tour depuis 2010(1)
(1) Source Novethic

*

Je veux témoigner


Sur le thème de la
stevia :

Sur le thème des plantes médicinales :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

32 commentaires Donnez votre avis
  1. Les calories son induit par la lyze d’une mollécule et je suis désolé mais c’est exactement ce qui ce produit, donc il y a bien des calories. Il s’agit la d’un alcool sucre puisqu’il y a quand même une fonction cétone. Il agit donc sur le cerveau mais je resterais prudent en cas de surdose sur le fait d’éventuèles effet secondaire (ou médicinale). La plante en elle même est très facile a faire pousser et le mieu est de consommer la feuille fraiche. Le glucose est quand même LA SEUL MOLLECULE utiliser par le cerveau pour son énergie.

  2. Bonjour,Excellent article stevia. Merci. En complément, voudriez vous nous communiquer les cours pratiqués pour les feuilles séchées.
    Par ailleurs, la Chine produit stevia sur 20 000 hectares. Si cette donnée est juste, la production serait beaucoup plus élevée, variant de 3.5 à 9 tonnes hectare.
    Merci de nous éclairer

Moi aussi je donne mon avis