La Nocciolata vient casser les noisettes de Nutella

Rédigé par Emma, le 28 May 2014, à 17 h 31 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Nocciolata est la marque la plus connue des pâte à tartiner en Italie. Elle mise sur un positionnement et une image de qualité pour venir chercher des noises à Nutella sur le marché français. Avec le label bio AB en plus ! Nous l’avons testée pour vous ; à vos tartines.

La Nocciolata, pâte à tartiner italienne débarque en France

Cette pâte de noisettes bio au cacao a été mise eu point par la société italienne Rigoni di Asiago.

Située dans les pré-alpes italiennes, cette société familiale créée en 1923 ne fabriquait que du miel. Elle se lance ensuite dans les confitures et devient LA marque phare de référence en Italie avec ses confitures préparées avec une recette originale : une cuisson lente et à basse température (entre 30°C et 35°C max) et du jus de pomme bio pour remplacer l’acide citrique que l’on peut rajouter pour faire « prendre » la confiture. Cette recette conserve tout le parfum des fruits, bio eux aussi.

Rigoni di Asiago décide de passer au tout bio en 1992.

Pas étonnant alors que la recette de la pâte de noisette bio au cacao ait demandé 2 ans de mise au point ! C’est en 2008 qu’elle est mise sur le marché italien, et en 2009 sur le marché français avec la création d’une filiale à Marseille.

nocioletta-pate-a-tartinerUne recette artisanale et bio

Nocciolata : ce petit nom aux accents bien italiens composé à partir du mot nociolla (« noisette ») a pourtant quelques consonances proches de celui de Nutella, avec ces « t » et ses « a »…

Sans révéler le secret de sa composition exacte – un peu à l’image de Nutella, il faut le dire -, on sait seulement que la recette est artisanale. Et avec beaucoup de « sans » : sans graisse hydrogénée, sans colorant, sans OGM, ni conservateur, ni arôme de synthèse. Ce qui est plutôt une bonne chose pour un produit artisanal et bio ! Mais les « sans » ne font pas un aliment…

On trouve quand même des ingrédients dans la Nocciolata ! En voici la liste, tous, bio, dans l’ordre décroissant :

  • sucre de canne
  • noisettes d’Italie en pâte (16 %)
  • huile de tournesol.
  • lait écrémé en poudre
  • cacao maigre de Saint-Domingue (6,5 %)
  • beurre de cacao
  • lécithine de tournesol
  • extrait de vanille de Madagascar

L’étiquette annonce aussi « sans gluten » et « sans huile de palme ».

La mention « sans gluten » est plus marketing qu’autre chose (il n’y a pas d’ingrédients qui puissent justifier l’utilisation de gluten dans cette recette). Mais celle sur le « sans huile de palme »… l’est aussi ! L’huile de palme n’est pas nocive pour la santé (voir nos articles sur le sujet) ! Il aurait mieux valu mettre « sans huile hydrogénée » sur l’étiquette.

noisettesUneLe match nutritionnel Nocciolata / Nutella

1-  Comparons les compositions des 2 produits

Composition du Nutella, dans l’ordre décroissant :

Sucre, huile végétale, noisettes 13 %, cacao maigre 7,4 %, lait écrémé en poudre 6,6 %, lactosérum en poudre, émulsifiants : lécithines [soja], vanilline.

→ Par rapport au Nutella, Nocciolata contient plus de noisettes (3 % en plus), moins d’huile (elle arrive en 2e position des ingrédients pour Nutella, et seulement en 3e pour l’italienne bio), à peine moins de cacao maigre (0,9 % en moins), plus de beurre de cacao (il n’y a en pas du tout dans le Nutella !), pas du tout de lactosérum, et de la « vraie » vanille de Madagascar.

Donc, la recette bio contient des ingrédients plus naturels que le Nutella.

Avantage  :  Nocciolata.

> Suite : 2- Le point de vue nutritionnel

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

77 commentaires Donnez votre avis
  1. C’est un problème de penser que préciser « sans huile de palme » est pour le côté marketing, c’est absurde. J’invite la personne à s’intéresser sur le sujet, car peut-être la santé elle ça passe, mais la nature mais aussi les animaux qui subissent ce GROS PROBLÈME, qu’est; l’huile de palme.
    J’ajouterais que c’est pas plus mal de propager l’idée que l’huile de palme soit nocif pour la santé, ce qui peut réduire la consommation. Mais elle est bien novive pour la planète, ça c’est une certitude.

  2. Consommateur de Nutella depuis (trop) longtemps, je suis tombé sur ce produit concurrent il y a peu…et bien BYE BYE le Nutella !
    Je partage à 100 % les résultats du test, soulignant aussi particulièrement le vrai plus amené par le goût réellement présent de la noisette, sans oublier la texture qui ne fait vraiment plus gras dégoulinant…
    En un mot bravissima le Nocciolata ! De plus je trouve le prix plutôt attractif eu égard à la qualité.

    • Question de point de vue… Je trouve le gout de noisette du Nocciolata trop présent et peu de gout de chocolat.
      Quant à la texture, le Nocciolata est plus brillant (car huile de tournesol plus liquide ayant moins d’acides gras saturés), je ne comprend pas comment vous arrivez à ce constat.

      Malgré le gout que je préfère largement chez Ferrero, je suis passé au Nocciolata qui contient moins d’acides gras saturés…

  3. Délicieux le nocciolata et l’article est très intéressant mais est-ce que j’ai bien lu 51 gr de sucre sur 100 gr de nocciolata. Un peu énorme non ???

  4. C’est celle que j’achète quand mes petites filles viennent en vacances ou au magasin Biocoop, mais oubli du nom. Je veux éviter le sucre pour les enfants, à la maison c’est yaourt maison ou yaourt soja avec cuillère de miel, ou sucre roux des pays tropicaux.

  5. Cette pâte à tartiner et largement meilleure que le Nutella. Pas contre, ils ont bien raison de mettre « Sans huile de Palme » car c’est la déforestation qu’engendre la production de cette huile qui me dérange.

    Super bon article, je l’ai partagé sur Twitter et Facebook.

  6. En lisant l’article, j’ai tiqué sur le « sans huile de palme qui ne serait qu’un argument marketing ». Oh non, c’est très important le sans huile de palme. Peut-être pas sur la santé, mais d’un point de vue écologique, l’huile de palme est une catastrophe. Déforestation pour les plantations de palmiers à huile, massacre des animaux autochtones, industries à la limite du « mafieux », bref l’huile de palme est vraiment une cochonnerie, à éviter à tout prix.
    Quant à cette pâte, la version avec lait est aussi bonne que le nutella, tout en étant bio, la version sans lait est un peu trop corsée mais pour les Vegan c’est idéal…
    Donc saluons une entreprise qui fait du bio, et qui évite l’huile de palme…

  7. Comme l’a dit Elodie MARY : « moins “addictive” que le Nutella (on ne reprend pas une petite cuillère pour la route en refermant le pot) »

    On a pas envie d’en reprendre !!! c’est pas pour autant mauvais, mais on ne se fait pas plaisir comme avec du Nutella… pour moi le Nocciolata est bon, mais sans intérêt !

    • Comme on dit, chacun ses goûts mais je trouve que le Nutella n’a pas vraiment le goût de noisette contrairement à son concurrent italien.

  8. Achetée pour éviter l’huile de palme, la Nocciolata a tout de suite été adoptée à la maison. La formule vegan est encore meilleure.
    Je la trouve aussi moi « addictive » que le Nutella (on ne reprend pas une petite cuillère pour la route en refermant le pot) alors qu’elle est tout aussi délicieuse. Bref, au top !

  9. Quand j’ai découvert le nocciolata il a tout de suite été adopté, de par sa composition d’abord (sans huile de palme et sans lécithine de soja c’est très important pour moi !), et le goût : nous le trouvons meilleur que le Nutella.

Moi aussi je donne mon avis