Naturopathie : l’éducation de la santé

La naturopathie est reconnue comme la troisième médecine traditionnelle. C’est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens naturels et écologiques.

Rédigé par Consoglobe, le 27 Jul 2019, à 14 h 35 min

La naturopathie prend en compte tous les aspects de la vie d’un individu et non uniquement ses problèmes de santé. En effet, le stress et les émotions vécues, les relations familiales et professionnelles, les habitudes de vie sont autant de facteurs qui influencent l’état de santé d’un individu.

Apprendre à écouter son corps avec la naturopathie

Les experts ainsi que la communauté scientifique, les éducateurs et les législateurs de bon nombre de pays ont conclu que lorsqu’elle est pratiquée par un professionnel compétent, cette méthode est une approche fondée scientifiquement.

La Naturopathie est d’ailleurs référencée par l’Organisation mondiale de la Santé (O.M.S) depuis 1978.

Toutefois, en France, contrairement à d’autres pays européens, cette discipline n’est pas encore très bien reconnue. Un constat qui favorise l’amateurisme, voire même le charlatanisme et contribue à décrédibiliser les professionnels de la santé naturelle.

Lire aussi : La reconnaissance de la naturopathie progresse en Europe

naturopathie famille

La naturopathie familiale, vivre en bonne santé ! © Robert Kneschke

En effet,  si la naturopathie est une médecine de bon sens, elle doit être pratiquée par des professionnels correctement formés. En France, le centre de formation professionnelle et de promotion agricoles d’Hyères (Var), a obtenu la certification professionnelle de « conseiller ou conseillère en Naturopathie », délivrée par le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la pêche et des Affaires durables.

L’Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation Sanitaire (OMNES) est une association professionnelle qui réunit les praticiens naturopathes de France diplômés et certifiés, partenaire de La Fédération française des Ecoles de Naturopathie (Féna). Ces organisations ont pour mission d’encadrer la profession, afin d’assurer le consultant de la qualité des conseils prodigués.

Qui est le naturopathe ?

Le naturopathe a pour rôle premier d’informer sur des méthodes que l’on peut appliquer pour conserver sa santé. Il s’efforce de faire prendre conscience aux consultants de l’importance de la nutrition, de l’exercice physique et de l’écoute du corps.

La naturopathie est une médecine complémentaire à la médecine conventionnelle. L’idéal pour chacun est de pouvoir bénéficier du meilleur des deux approches.

En bref, le médecin diagnostique et prescrit les traitements, et si le patient veut connaître les causes profondes de son mal, le naturopathe se charge de déterminer les facteurs (environnementaux, alimentaires, psychologiques, etc.) à l’origine de sa problématique. Il suggérera des changements alimentaires, comportementaux et peut conseiller certains suppléments pour compléter le traitement médical.

Les compétences du naturopathe sont bénéfiques pour tous puisqu’elles représentent une alternative aux soins ou aux médicaments responsables d’effets secondaires gênants ainsi qu’une ressource aux personnes souffrant de maladies chroniques.

La pratique de la naturopathie

Parmi les outils privilégiés de la naturopathie, on retrouve, entre autres, la phytothérapie, la nutrition, l’homéopathie, l’acupuncture, les techniques de gestion du stress, etc.

Comment se déroule une consultation chez le naturopathe ?

Idéalement, la consultation devrait se faire en prévention afin d’adapter son hygiène de vie à son quotidien et à ses besoins. Dans les périodes plus difficiles de la vie où l’énergie décline et où des difficultés physiques peuvent apparaitre, le naturopathe vous accompagne et vous aide à mieux gérer la situation.

  • Au terme de la première consultation où un bilan de vitalité est établi, le naturopathe définit un programme individualisé de gestion de santé.
  • Le naturopathe ne peut pas procéder à un diagnostic. Il n’établit pas de prescription. Il émet des appréciations et établit un programme d’hygiène de vie, en accord avec le consultant.
  • La première visite dure en général entre 60 et 90 min. Les suivantes durent entre 30 à 60 min.
  • La consultation d’un naturopathe peut osciller entre 60 et 100 euros pour la première consultation, et n’est pas prise en charge par l’Assurance maladie. Toutefois, certaines mutuelles prennent depuis peu en charge une partie du coût de la consultation.

Bien qu’encore assez mal connus, surtout en France, les naturopathes sont optimistes et espèrent faire connaître leurs pratiques et les développer davantage en favorisant une démarche ouverte à un partenariat avec l’allopathie, qui pourra respecter l’autre dans sa différence et sa complémentarité.

Même si le particularisme de la naturopathie n’est pas encore reconnu par la loi française, et sa pratique, bien que légale n’est pas réglementée, la discipline a le vent en poupe.

La naturopathie peut donc accompagner quiconque souhaite s’investir et se responsabiliser afin de devenir un meilleur acteur de sa propre qualité de vie, de sa vitalité et par conséquent de son bien-être en santé, en réformant positivement son mode de vie au quotidien.

Les bienfaits de la naturopathie pour retrouver la force vitale © Alexander Raths
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Félicitations pour cet article très complet. En complément, afin de s’assurer au mieux du sérieux d’un naturopathe il existe le syndicat des professionnels de la naturopathie qui oblige les adhérents à se tenir à un strict code de déontologie dont on peut notamment prendre connaissance à l’adresse suivante naturopathie-toulouse.com/deontologie

    Merci pour cet article.

    Cordialement

Moi aussi je donne mon avis