Monoprix refuse les oeufs de poules en cage : nous aussi !

L’enseigne Monoprix a décidé depuis mi avril de supprimer de ses rayons, l’intégralité de ses références d’oeufs issus d’élevages de poules en cage.

Rédigé par Nolwen, le 20 Apr 2016, à 15 h 00 min

Les consommateurs deviennent plus exigeants sur ce qu’ils mangent et certaines enseignes de distribution suivent le mouvement.

Plus d’oeufs de poules en cage chez Monoprix

La marche de Monoprix vers le développement durable couvre plusieurs années et est marquée d’étapes successives. En voici une nouvelle qui concerne l’un des aliments favoris des Français : les oeufs.

Depuis le 11 avril 2016, Monoprix a retiré de ses rayons l’intégralité de ses références, toutes marques confondues, d’oeufs issus d’élevage de poules en cage, apprend-on dans un communiqué.

monoprix-oeufs-poules-cage

© Facebook Monoprix

« La qualité est un des piliers de l’engagement au quotidien de Monoprix au service de ses clients. Le groupe porte ainsi une attention particulière aux conditions de fabrication et d’élevage des produits proposés dans ses magasins », explique dans le communiqué Karine Viel, responsable Développement durable chez Monoprix.

Le 15 mars 2016, la Commission européenne a rendu publique les résultats de l’Eurobaromètre sur « l’attitude des européens face au bien-être animal ». Ces résultats mettent en évidence que 94 % des citoyens européens pensent que la protection du bien-être des animaux d’élevage est importante.

Refuser les oeufs de poule en cage

Pour bien s’y retrouver, chaque oeuf porte un code dans lequel le premier chiffre indique les conditions d’élevage :

Monoprix retiendra les oeufs marqués 0, 1 ou 2 mais rejettera les oeufs marqués 3 car la catégorie 3 correspond à des oeufs pondus par des poules en cage. Ces derniers sont donc à bannir.

Choisir un oeuf en le lisant

Depuis le 1er janvier 2004 des informations précises se trouvent à la fois sur l’emballage et sur l’oeuf lui-même. De cette manière, même si vous achetez des oeufs individuellement, vous serez sûr de votre choix… Cherchez un chiffre suivi des lettres FR. C’est ce qui indique le type d’élevage de 0 à 3.oeufs-codes

0 = Poules élevées en plein air, alimentation biologique (au moins 2.5 m² de terrain extérieur par poule)

1 = Poules élevées en plein air (au moins 2.5 m² de terrain extérieur par poule)

2 = Élevage intensif mais sans cage et au maximum 9 poules au m²

3 = Poules élevées en cage (18 poules au m²)

Pour différencier un oeuf fermier d’un oeuf de batterie, il faut lire l’oeuf : « Poules en liberté », « Plein air », « Oeufs frais » « Extra frais »… Ces termes évoquent la nature mais sont trompeurs. Ne vous laissez pas leurrer.

Les oeufs chez les autres distributeurs

La grande distribution belge, hollandaise et allemande a proscrit tous les oeufs de poules élevées en cage. La Coop italienne ou l’anglais Sainsbury’s les ont également imité.

En France, la grande distribution reste plutôt indifférente et ne fait rien : alors c’est à nous, les consommateurs, d’acheter des oeufs 0, 1 ou 2 et de marquer notre volonté de ne pas consommer des oeufs issus de l’élevage en batterie.

Nous saluons donc le groupe Monoprix qui prend les devants avec cette initiative pionnière dans la grande distribution, prouvant son engagement en faveur du bien-être animal.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

31 commentaires Donnez votre avis
  1. je voudrai que les elevages « autres »soient visitables pour constater si l’acces à l’exterieur est pour toutes les poules ou si seules les plus temeraires y ont accès .j’ai entendu le représentant des éleveurs en cage exprimer sa mauvaise humeur à l’annonce de monoprix :les poules n’ont pas besoin de la télé.
    je m’engage à aller plus souvent chez monoprix.

  2. Comment se fait-il qu’il y ait des avis datant de 2015, 2014 et même de 2013 pour cet article en date du « 20 avril 2016 », et que j’ai reçu effectivement d’ailleurs par email dans la newsletter du 22 avril 2016 ??????
    J’ai un peu de mal à comprendre !!!

  3. Sabrons le champagne et disons c’est super génial!!!!!!!!!!!. Juste pour info les poussins mâles sont tués à la naissance car ils ne servent soit disant à rien alors je vous laisse entre vous fêter cette » victoire ». Pour ma part je ne consomme plus d’animaux.

  4. Il aura fallu plus de 3 ans pour que cet article de viennent vrai? Publicité mensongère de la part de Monoprix il y a 3 ans???? Je n’ai pas de Monop’ près de chez moi pour aller vérifier mais je serait curieuse de la véracité de cet article du coup…. Car l’appât du gain est toujours le plus fort ….malheureusement pour nous consommateur!

  5. Ce n’est pas demain la veille de la disparition des élevages en batterie.
    Tous les œufs utilisés par l’industrie alimentaire en sont issus.
    Au surplus, cela ne concerne que le bien-être des poules, les œufs ayant très exactement les mêmes qualités alimentaires quelque soit le mode d’élevage.
    Mais je choisi aussi le bien-être des poules.

  6. Nous sommes en 2015 et il a toujours des œufs élevés en age chez Monoprix.

  7. Comme disaient deux coqs qui discutaillaient dans le poulailler :

    « Les poules, ça va, mais les œufs… dur ! »

  8. certes c’est une bonne initiative. mais on prend encore les gens pour des dindons.
    sachant que les volailles ne pondent pas toute l’année, comment expliquez vous que l’on ai des oeufs soit disant bio toute l’année ?
    Une poule élevée naturellement ne pond plus d’oeuf dès lors ou le taux de luminosité n’est plus suffisant pour elle.
    nos arrières grand parents sacrifiaient une partie de leurs poules en hiver (la fameuse poule au pot!)en partie pour cette raison.
    alors posez vous les bonnes questions, comment, et que mangent elles pour qu’elle est des ovulations toutes l’année ?

  9. espérons que ce ne soit pas un poisson d’Avril!

  10. Bravo à Monoprix ! Mais il faut aussi refuser les oeufs estampillés F2, car les conditions d’élevage intensif sont elles-aussi intolérables.
    Continuons la mobilisation !

    • oui , super ! merci! continuons la mobilisation!

  11. un tout petit pas dans le bon sens mais faut bien qu’un grand nom lance la marche. Il faudrait interdire toutes les techniques d’élevage industriel comme pour le foie gras de canards gavés, des poules gavées dont les jambes pètent sous leurs propre poids… mais c’est le prix à payer pour maintenir notre « cher » niveau de vie qui nous est tellement indispensable. Merci. Continuez!

  12. bien bonne initiative pour Monoprix je n’achète jamais ces oeufs, j’ai la chance d’avoir eu quelques poules pendant plusieurs années, et là je les achète directement à un éleveur du coin dont les poules sont en plein air, je sais au moins ce que j’ai et le prix est abordable 2.50 euros la douzaine et pour un bon calibre il faut plus d’initiative de ce genre que tous les supermarchés s’y mettent et on aura un peu plus de respect pour les animaux quels qu’ils soient cordialement

  13. il y a un moment que je ne les achète plus; j’achète des oeufs bio ou poules élevées en plein air codifiés 0 ou 1, tout le monde devrait faire de même pour éradiquer ces élevages barbares.

  14. Très bonne nouvelle en effet ! Mais Monoprix doit aller jusqu’à refuser les oeufs de catégorie 3 des autres marques.
    Toutes les initiatives qui vont dans le sens du bien-être animal sont à encourager, même si elles sont motivées par des intérêts marketting.

  15. Faites comme moi, je mange que des œufs numéro 0 ou 1 à moins de 0,30 euro pièce chez carrefour, entre autres

  16. Enfin!
    Il serait grand temps que toute la grande distribution fasse le même choix!
    Merci à Monoprix en espérant que d’autres suivront!

  17. ravie! merci a l’association l214 ,brigitte bardot ,jerome lescure , aymeric caron….aux personnes qui signent les petitions pour le droits des animaux!! pour un monde meilleur et la vie nous le rendra!!

  18. Enfin !!!!

    je ne mange que des oeufs bio et depuis longtemps !!!!!!!!

  19. C’est l’occasion d’aider la L214, une association géniale et qui fait vraiment progresser le bien être animal !

    Vive l214 et tous ceux qui contribue aux campagnes et manifestations !

  20. le bio n’est plus gage de bien-être animal avec l’autorisation récente du « bio halal ». A quand une filière certifiée non halal garantissant les bonnes pratiques d’élevage et d’abattage?

    • Tout à fait d’accord avec toi.
      Je trouve hallucinant aussi que le bio s’affiche partout alors qu’auparavant il restait à sa juste place.
      Est ce que cela signifie que les labels bio sont devenus moins exigeants ?
      Nous autres, consommateurs, ne sommes nous pas pris régulièrement pour des idiots ?

  21. Le conso. devient de plus en plus, précis, sur les produits, qu’il veut digérer, et il a raison!
    Pourtant, les farines animales vont reassièger nos tables, on nous dis que c’est pour le poisson ? rie, rions, riez!

    • Ce matin M.Hollande a dit au salon del’agriculture qu’il n’autorisera pas l’utilisation des farines animales en France.

      Nous verrons bien la suite de cette affaire…..

    • le problème avec ces farines animales c’est qu’elles sont autorisées par l’Europe alors je ne vois pas comment Mr Hollande va les interdire chez nous en France; les éleveurs vont se retrancher derrière l’autorisation Européenne pour les utiliser, car moins chères! déplorable, pauvre de nous !la crise de la vache folle est déjà oubliée!!!!

  22. Enfin un bel exemple à suivre! Il faut espérer que les autres grands distributeurs vont réagir et s’engager dans la même direction.
    Agnès

  23. Tout à fait d’accord avec ces nouvelles directives, il faut aller encore plus loin pour la qualité des oeufs mais aussi pour le confort des animaux. Tout le monde le sait mais les lobbbies de la filière animale n’en ont que faire. Revenons à un élevage beaucoup plus naturel, et tout le monde s’en sentira mieux, pour notre santé mais aussi pour nos enfants.

  24. Bonjour à tous à diffuser très largement il est grand tant d’arrêter de consommer n’importe quoi n’importe comment et à n’importe quel prix
    je ne peux que plebiciter et encourager ceux qui ont de l’audace pour dire stop

  25. Voilà une information intéressante. Il faut la diffuser au plus large pour influencer le marcher : c’est ça la consommaction du consommacteur.

    • Très bonne initiative. Il faut éradiquer ces pratiques barbares. Pour ma part, cela fait très longtemps que je n’achète que des oeufs de poules élevées en plein air.

Moi aussi je donne mon avis