Le saviez-vous ? on peut manger plus de 250 fleurs

Pour varier nos plats, on peut utiliser des épices, bien entendu, mais aussi… des fleurs ! Ces plantes s’intègrent assez facilement en cuisine.

Rédigé par Mark, le 2 Feb 2015, à 18 h 58 min

Parfumez vos plats… procurez-vous des fleurs comestibles !

Les fleurs comestibles sont un atout souvent méconnu en cuisine, permettant bien entendu de parfumer délicatement les plats ou desserts.

Choisissez bien les fleurs

Attention, si beaucoup de fleurs sont comestibles : vérifiez-bien que c’est le cas de la variété que vous voulez manger. Certaines parties peuvent l’être et d’autres pas. Consultez un guide botanique et un pharmacien et au moindre doute choisissez une autre plante.

Pensez également aux allergies, comme pour d’autres aliments et notamment parce que l’allergie aux pollens est plutôt courante.

petales-de-rose-alimentation-cuisine-fleur-01

Comme pour les légumes, la consommation des fleurs suit aussi les saisons

Si au printemps on trouvera facilement des fleurs d’acacia, en hiver cela va être plus délicat. Des fleurs récoltées dans une journée doivent généralement être consommées rapidement, mais certaines peuvent êtres séchées.

On va choisir des espèces adaptées, à la fois bien odorantes et bien adaptées à une conservation plus longue pour qu’elles puisse êtres consommées en hiver. C’est notamment le cas des pétales de roses ou de soucis, ou du mimosa (dans le sud, vous pouvez parfois même le récolter dès février), des capucines, etc. On cueillera les fleurs et on les rangera dans des bocaux hermétiques.

souci-alimentation-cuisine-fleur-02

On n’achète pas ces fleurs chez un fleuriste mais on va au contraire privilégier des sources sans traitement chimique : soit directement dans la nature loin des sources de pollution (pesticides, pollution humaine, pollution animale), soit dans une boutique bio ou une herboristerie les proposant en vente.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. je dois tou lire

  2. les 250 fleurs comment les connaître ? Avec la photo de la rose rouge et l’oeillet d’Inde je trouve que cet article est du blabla

  3. Celles que je cuisine le plus souvent : pâquerettes, trèfles et oxalis, bourrache, plantain, capucines, coquelicots, violettes, soucis, pourpier, claytone, pissenlits. J’ajouterais les bourgeons de sapins et de pins. Entre autres… Naturellement, tous sauvages ou non traités. On est loin des 250 mais pour commencer, c’est déjà pas mal.

  4. Il suffit de taper “fleurs comestibles” sur google.
    Sinon, il existe de nombreux livres de recettes à base de fleurs. J’en utilise depuis longtemps car je vis à la campagne. C’est très agréable.

  5. Où est la liste des 250 fleurs comestibles?
    Cet article est inutile! On pourrait le résumer en une phrase : On peut manger des fleurs. Point.

    • pas totalement inutile cela met “le pied à l’étrier” pour celles qui n’y penseraient pas et après en effet il y a de nombreux lvres sur la question ou le net !

  6. La liste des 250 fleurs si vous savez,
    merci de partager …

Moi aussi je donne mon avis