Intolérance ou allergie au lactose  ?

Rédigé par Emma, le 20 Aug 2013, à 15 h 56 min

Beaucoup de personnes pensent “ne pas digérer le lait “, ou encore “être allergiques au lait“. Ils suppriment alors toutes les sources de produits laitiers sans discernement, et surtout sans compenser les carences induites en calcium notamment.

CalciumIls s’exposent alors à des risques plus élevés de fragilité osseuse, et passé un certain âge, à l’ostéoporose.

Mais quelle est la différence entre intolérance et allergie, quelles sont leurs conséquences sur la santé, et surtout que faire pour les pallier ?

Lactose et lastase : l’association qui fait la différence

Le lactose, qu’est-ce que c’est ?

Le lactose est un sucre (ou encore un glucide) dit complexe puisqu’il a 2 composants : le galactose et de glucose. Le lactose est le principal sucre du lait.

Régime végétalienLe lactose se trouve dans le lait des mammifères, y compris celui de la femme. Normalement, le lactose est digéré dans l’intestin grêle par une enzyme : la lactase. C’est elle qui est chargée de décomposer le lactose en galactose et en glucose pour qu’ils soient digérés.

Le nouveau-né à un taux de lactase maximum. Ce taux commence à diminuer ensuite au cours de la vie, à partir de la diversification alimentaire. Chaque adulte se retrouve donc avec un taux de lactase qui lui est propre.

Certains ont un taux de lactase qui ne diminue presque pas (on les appelle les “lactase persistants”), et d’autres ont un taux très diminué – mais ils en ont quand même un peu ! – (on les appelle les “lactases non persistants”). C’est ceux-là qui peuvent parler d’intolérance au lactose.

Intolérance au lactose ou allergie aux protéines du lait de vache ?

Ce n’est pas du tout la même chose ! On ne les appelle d’ailleurs pas de la même façon pour mieux les distinguer.

  • L’intolérance au lactose = elle entraîne des signes cliniques de mal digestion. Elle concerne surtout les adultes et peut arriver à tous âges.

Lait animal

  • L’allergie aux protéines de lait de vache = elle entraîne une réaction immunitaire, beaucoup plus graves (eczéma, urticaire, des vertiges, des syncopes et des troubles de l’appareil respiratoire allant jusqu’à l’oedème de Quincke). 

    Allergies lait

  • Quelques signes rejoignent ceux de l’intolérance (les troubles digestifs) qui entretiennent une confusion entre les allergie et intolérance. Le traitement impose ici une prise de médicaments. Cette allergie concerne surtout l’enfant et arrive en 3e position des allergies, après l’oeuf et l’arachide.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

31 commentaires Donnez votre avis
  1. Plus ça va moins ça va sur consoglobe. Effectivement les pays les plus consommateurs de produits laitiers sont les plus touchés par le cancer du sein et L’OSTEOPOROSE. Si vous voulez du bon calcium, mangez du sésame, bien plus riche que le lait de vache, des brocolis, des amandes, des algues, de l’eau minéralisée, … Et laissez le lait de vache… aux veaux !

  2. J’ai 65 ans dans une poignée de semaines, j’ai eu très tôt une intolérance au lait étant BB qui s’est estompée en grandissant. Je mange aujourd’hui sans pb yaourts, crêpes, fromage, etc … mais très peu. Je m’en porte bien et n’ai pas d’ostéoporose, juste une toute petite réduction osseuse après un examen de DENSITOMETRIE il y a quelques mois, rien d’anormal. J’aimerais dire aussi car je ne l’ai pas encore lu dans vos remarques toutes très justes, qu’il FAUT ABSOLUMENT pour combattre l’ostéoporose, FAIRE DU SPORT, pas comme des fous mais surtout de LA MARCHE tous les jours si possible, un peu de vélo et de gym d’entretien et TOUT IRA POUR LE MIEUX !

  3. il faut arrêter de faire croire aux gens que les produits laitiers sont indispensables pour notre santé. le calcium venant des végétaux est mieux assimilé que celui venant du lait, et oui ! en mangeant tout simplement des légumes verts, des choux, des oléagineux, des oranges ect…
    quand on voit les conflits d’intérêts flagrants de la part de ceux qui font les recommandations officielles (le programme national nutrition santé)j’ai juste envie de dire que c’est un gros fouttage de gueule… ce programme nous fait un lavage de cerveau avec leurs spots pub “manger 3 produits laitiers par jours” “les PL des sensations pures” et j’en passe, rien d’étonnant quand on sait que le directeur était conseiller scientifique pour Candia, et la moitier des membres sont ou ont été en relation avec Danone, yoplait, Nestlé…
    ils recommandent de consommer 900 a 1000mg de Ca/j tandis que l’OMS n’en recommande que 400 a 500mg…
    le centre de recherche et d’information nutritionnel, 100% financé par l’industrie laitieres…
    les études montrent que les pays qui consomment le plus de laits, et la France en fait partie, sont les pays ayant le + de cas d’ostéoporose, avec explications scientifiques a l’appuis.
    pour moi tout ca est en totale contradiction avec les discours qu’on nous rabâche depuis notre enfance.
    difficile d’avoir son libre arbitre quand on est dirigé par tous ces lobbys qui ne pensent qu’à une seule chose: faire du fric :/

Moi aussi je donne mon avis