L’açaï, un super fruit pas superflu ?

Consommé traditionnellement par les populations indigènes d’Amazonie, l’açai a été présenté comme un remède miracle. S’il ne résout pas tout, il s’agit tout de même d’un super fruit !

Rédigé par Guillaume, le 23 Feb 2019, à 15 h 10 min

L’açaï est une baie issue d’un palmier du même nom, qui pousse exclusivement en Amérique du Sud. Il s’agit du même arbre que l’on coupe pour extraire les coeurs de palmier. La baie d’açaï est  un petit fruit violet qui ressemble à la myrtille. Elle est consommée traditionnellement au Brésil, au Venezuela et en Guyane. Ses habitants la consomment fraîche, mélangée au manioc ou dans des plats salés. Pour l’exportation, sa pulpe est généralement séchée ou congelée.

La baie d’açaï a été présentée par certains influenceurs comme étant un remède miracle contre le vieillissement, contre le cancer et pour maigrir ! S’il ne fait pas tout, l’açaï possède tout de même certaines qualités, ce qui le classe au rang des super-fruits.

L’açaï, le meilleur des antioxydants ?

La consommation d’açaï (prononcer : assailli) a dépassé les frontières de l’Amazonie pour se répandre dans l’ensemble du Brésil, et de façon plus localisée chez les sportifs. Les Brésiliens le consomment sous forme de sorbet, auquel ils ajoutent du sucre, des fruits et parfois des friandises (ce qui lui fait perdre une grande partie de son intérêt nutritionnel…) Les communautés de surfeurs ont introduit cet aliment énergisant en Californie où il a gagné ses lettres de noblesse en tant que super-fruit.

Les vertus nutritionnelles de l’açai

Une des vertus principales que l’on prête à l’açai est d’être le meilleur des antioxydants, qui protège donc les cellules contre le vieillissement. C’est en effet une bonne source de polyphénols (anthocyanines), comme la majorité des fruits et légumes violets et des baies rouges. Il n’en comporterait cependant pas plus que la cerise, que l’on peut trouver dans nos contrées.

acai fruit

Des grappes d’açai ©beto_junior

La baie d’açaï est riche en oméga 6 et 9, qui aident à réguler le taux de cholestérol. Il s’agit d’un fruit riche en vitamine E, B1 et fer. L’açaï est également une source intéressante de fibres alimentaires, qui facilite le transit intestinal.

Ce petit fruit permettrait de lutter également contre la prolifération de cellules cancéreuses. Toutefois, les études manquent concernant cette propriété.

Quid de son action minceur ? Sa richesse en fibres et son effet coupe-faim en font un bon auxiliaire pour aider à perdre du poids. Il est nécessaire bien entendu de consommer l’açaï sans sucre pour qu’il possède une action efficace. En outre, rien ne remplace une alimentation équilibrée et un exercice physique régulier pour une perte de poids durable.

Lire page suivante : le business de la baie d’açaï