Gluten : vous avez dit intolérance ou allergie  ?

Rédigé par Emma, le 28 Nov 2013, à 18 h 08 min

L’intolérance au gluten : la maladie coeliaque

La mode des régimes sans gluten fait trop souvent oublier que le gluten est à l’origine d’une vraie maladie : la maladie coeliaque. C’est l’une des maladies du système digestif les plus fréquentes aujourd’hui, selon l’AFDIAG ( Association française des intolérants au gluten).

C’est une intolérance permanente au gluten.

pain-sandwichLa maladie coeliaque est  une maladie auto-immune, en corrélation avec l’antigène  HLA-B27 et la présence d’auto-anticorps (anti-gliadine, anti-endomysium et anti-réticuline). Elle a pour effet d’atrophier (ou de raboter) les villosités intestinales (les nombreux replis de la muqueuse intestinale) qui permettent la bonne absorption des nutriments dans l’intestin.

Qui est concerné ?

Les enfants avant l’âge de 2 ans : les signes cliniques de la maladie coeliaque sont dominés par des signes digestifs : diarrhées, vomissements, douleurs abdominales, anorexie, retard de croissance, aphtes récidivants, anémie ferriprive, déficit en Calcium.

 Les adultes :  la maladie peut être asymptomatique sur le plan digestif ou se limiter à une diarrhée chronique, une asthénie (fatigue persistante), une anémie et des douleurs articulaires.

La maladie coeliaque est souvent associée à d’autres pathologies comme les lymphomes, le diabète de type 1, les maladies thyroïdiennes, etc.

Elle se détecte avec plusieurs examens :

  • une prise de sang pour vérifier la présence des anti-corps spécifiques (mais ils sont parfois négatifs quand même).
  • une rémission après la mise en place d’un régime sans gluten
  • une fibroscopie avec une biopsie pour confirmer les atrophies villositaires (si cet examen est positif, la maladie ne fait plus aucun doute.

gluten

Quel est le traitement  ?

Il n’y en a qu’un seul :  l’exclusion totale et définitive du gluten, à vie.

Le régime sans gluten peut d’abord paraître très difficile à mettre en place. Mais il est beaucoup plus facile aujourd’hui qu’il y a encore quelques années :

  • la législation impose de signaler les produits alimentaires contenant du gluten sur les étiquettes,
  • les produits sans gluten sont de plus en plus nombreux et accessibles.

Les malades coeliaques déclarés sont d’ailleurs remboursés par la Sécurité Sociale pour l’achat de ces produits.

 *

Je veux témoigner

Régime sans gluten, pourquoi un tel engouement ?

Manger sans gluten ; pourquoi un tel engouement ?

 

Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentationLa lettre Alimentation – Nutrition est diffusée chaque vendredi. Il est facile de s’abonner (ou se désabonner).

Exemples : le n°2 de la Lettre hebdo (les huiles),la lettre n°3 (les légumes), lettre n° 4 (les calories), la lettre n°5 (le goût), la lettre 7 (la « néfaste food »), la lettre 8 sur les micro-algues et le DHA, la lettre 9 sur le petit-déjeuner, la lettre 10 sur le Repas de Noël, la lettre 11 sur la détox, sur le goût, …
Vous pouvez consulter Emmanuelle Couturier dans une consultation privée (voir nutritielle.fr, l’alimentation sur mesure).

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Grâce à l’acupuncteur, on a décelé une légère réaction au gluten à mon fils alors qu’il avait…16 ans !
    Il a eu un traitement avec des granules « gluten », pendant le traitement, j’ai fait des gâteaux à la farine de riz, de châtaigne, de quinoa, de sarrasin, de « foufou », etc. Les pâtes à la farine de maïs ou de riz sont très bien (en vrac chez certaines Biocoop, pas toutes), mais on peut cuisiner autre chose que des pâtes comme céréales ou farineux (la patate douce ou les pommes de terre classiques, le riz complet, quinoa etc).
    Changement complet pour lui au niveau digestif, plus de selles collantes, une peau de bébé : une vraie révélation.

    PAR CONTRE…..dès qu’il recommence à manger n’importe comment, il récolte les mêmes peu glorieux résultats.

    Sincèrement, cuisiner sans gluten n’est pas compliqué, et si on s’abstient d’encourager la niche que les publicitaires se sont dépêchés de s’approprier sur ce sujet, et qu’on évite les produits ensachés à prix d’or étiquetés « sans gluten », on peut très bien cuisiner à prix normal. C’est juste qu’il n’y aura pas ce fichu gluten !

  2. le docteur Jean Seignalet de la fac de Montpellier a été le premier à établir un rapport entre l’alimentation particulièrement le gluten et certaines maladies comme la sclérose en plaques

  3. même si on nest ni allergique, ni intolérant, trop de gluten n’est pas bon pour la santé ; qund j’étais petite, mes parents faisaient eux-mêmes la colle pour le papier peint avec de l’eau et … de la farine ; et ça collait grâce au gluten contenu dans le blé ; cette colle va

    • pourquoi mes commentaires sont-ils systématiquement interrompus, pour cause de doublon ? ? ? ça devient lassant ; je disais que cette colle enrobe vos intestins

  4. Grâce à l’acupuncteur, on a décelé une légère réaction au gluten à mon fils alors qu’il avait…16 ans !
    Il a eu un traitement avec des granules « gluten », pendant le traitement, j’ai fait des gâteaux à la farine de riz, de châtaigne, de quinoa, de sarrasin, de « foufou », etc. Les pâtes à la farine de maïs ou de riz sont très bien (en vrac chez certaines Biocoop, pas toutes), mais on peut cuisiner autre chose que des pâtes comme céréales ou farineux (la patate douce ou les pommes de terre classiques, le riz complet, quinoa etc).
    Changement complet pour lui au niveau digestif, plus de selles collantes, une peau de bébé : une vraie révélation.
    PAR CONTRE…..dès qu’il recommence à manger n’importe comment, il récolte les mêmes peu glorieux résultats.
    Sincèrement, cuisiner sans gluten n’est pas compliqué, et si on s’abstient d’encourager la niche que les publicitaires se sont dépêchés de s’approprier sur ce sujet, et qu’on évite les produits ensachés à prix d’or étiquetés « sans gluten », on peut très bien cuisiner à prix normal. C’est juste qu’il n’y aura pas ce fichu gluten !

Moi aussi je donne mon avis