7 idées pratiques avec l’huile de coco pour des cheveux hydratés et doux

Rédigé par Alan, le 29 Oct 2015, à 17 h 19 min

Si la plupart des huiles végétales sont bonnes pour notre corps, toutes ne se valent pas pour pénétrer la fibre capillaire et la gainer afin de lutter contre les cheveux secs et abîmés. Zoom sur l’huile de coco, ou huile de noix de coco, une des rares à pouvoir réparer les cheveux en profondeur.

7 bienfaits de l’huile de coco pour vos cheveux

1. Hydrater tous les types de cheveux

L’huile de coco fait partie des seules huiles végétales à pouvoir pénétrer les cheveux et combler les brèches grâce à sa teneur en acide laurique(1).

huile de coco cheveux cosmétique beauté

Huile de coco figée dans un bol © Tim Langford Shutterstock

Achetez bien entendu une huile de coco vierge, artisanale, sans raffinage et ingrédients non naturels. Comme pour l’huile d’olive, vous trouverez aussi la mention « de première pression à froid » et le label bio s’applique. De cette manière, vous profitez des bienfaits de l’huile sans agresser votre chevelure. Le zinc, le sélénium, le cuivre, le fer et les vitamines B3 et B6 sont préservés.

Présentée sous forme solide, l’huile de noix de coco n’est pas compliquée à utiliser pour hydrater les cheveux, suivez la méthode.

Utilisez l’huile de coco correctement

Pas besoin d’utiliser une grande quantité d’huile. Comme pour d’autres huiles, il ne faut pas laisser poser l’huile plus longtemps que 24 heures. Vos cheveux sentiraient mauvais et seraient trop gras.

Lire page suivante : des cheveux apaisés

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. L’huile de coco nourrit mais n’hydrate pas. C’est le lait de coco (ou la crème) qui a le pouvoir de nourrir et hydrater en même temps.
    Aucune huile n’est hydratante.

  2. il me semble tout de même que l’huile de coco participe, comme pour l’huile de palme, à la déforestation …

Moi aussi je donne mon avis