La crème contour des yeux, recette maison pour peau sensible

Une bonne crème contour des yeux n’est pas facile à trouver avec une peau sensible. On vous propose une recette pour en fabriquer une adaptée à vos besoins.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 22 Jan 2020, à 19 h 35 min

La préparation de cette crème contour des yeux est un peu technique mais pas très difficile, il s’agit simplement de s’organiser. Un thermomètre de cuisine est souhaitable pour plus de facilité.

Crème contour des yeux pour peau sensible, la recette expliquée

Pour cette recette, comme pour toute crème, vous aurez besoin d’un émulsifiant puisqu’on mélange deux phases non miscibles, c’est-à-dire qui ne se mélangent pas naturellement. En parallèle vous pouvez opter pour un remède pour les yeux fatigués.

Ingrédients pour la crème contour des yeux

Plusieurs solutions sont possibles, voici une proposition de mélange pour 50 mL de produit. Côté récipient, on peut réutiliser un petit pot en verre de 50 mL ou un petit flacon. Cette recette vous donne une crème contour des yeux plutôt riche et épaisse, mais lisse et au toucher non gras. Il faut prendre le temps de la faire pénétrer comme tout soin contour des yeux. Faites bien attention à ne pas mettre de produit dans l’oeil.

Phase aqueuse :

  • 26 mL d’eau
  • 7 mL d’hydrolat de bleuet bio

Phase huileuse :

  • 7 mL d’une huile végétale pour peau sensible et fragile comme l’huile de son de riz ou l’huile de calophylle
  • 4 mL d’émulsifiant à l’huile d’olive (Olivem 1000 ou équivalent).
  • 8 mL de silicone végétal, par exemple le coco-caprylate qu’on trouve parfois sous le nom coco silicone et dont la synthèse n’est pas trop polluante comparativement.

Conservateur : leucidal 50 gouttes (= environ 2 mL)

crème contour des yeux

Stérilisez vos anciens flacons pour les réutiliser – © Kira Garmashova

Il est bien entendu possible de rajouter des actifs comme un anti-ride, un hydratant, ou encore un actif raffermissant. Vous pouvez varier les hydrolats selon l’effet recherché mais pour un soin contour des yeux, n’utilisez pas d’huile essentielle par précaution. Il reste alors à mettre en oeuvre l’émulsion.

Deux types d’émulsion

Il y a d’un côté une phase huileuse, essentielle puisqu’elle va nourrir la peau, et une phase aqueuse. Pour les préparations, on mélange ces deux phases, comme pour préparer une mayonnaise maison. On distingue alors deux types d’émulsion : l’émulsion huile dans eau, qui donne des textures plus légères, et l’émulsion eau dans huile, pour une crème adaptée aux peaux très sèches.

Une émulsion est un phénomène plutôt instable, pour des raisons d’attirance des molécules et de densité. Il n’est donc pas rare de constater que la phase huileuse se reforme et se place au-dessus de la phase aqueuse. Pour certains produits, il faut d’ailleurs secouer pour les mélanger avant utilisation. Il est alors possible d’utiliser une catégorie de tensioactif, l’émulsifiant, dont le rôle est de stabiliser l’émulsion. De cette manière, la crème reste crème.

Le point sur l’émulsifiant végétal

Pour les yeux sensibles, une cire émulsifiante à l’huile convient parfaitement. La cire émulsifiante est plus une cire qu’un émulsifiant mais elle est relativement facile à utiliser. Son effet émulsifiant est suffisant pour une crème légère pour les yeux.

crème contour des yeux

Crème contour des yeux – © goodluz

Attention à la composition et notamment la provenance de l’huile, certaines marques utilisant de l’huile de palme ou d’autres huiles à la traçabilité incertaine. Une bonne solution est la cire Olivem 1000, ou cetearyl olivate, une cire émulsifiante à l’huile d’olive, à la fois hydratant et stabilisateur d’émulsion. On l’utilise en phase huileuse. Avec elle, on obtient une texture assez riche mais utilisable pour une crème contour des yeux.

Préparation de la crème contour des yeux

On s’occupe tout d’abord de la phase aqueuse. Pour cela, on prépare l’eau et l’hydrolat dans un récipient pouvant aller au bain-marie. Dans un autre récipient, on prépare la phase huileuse, soit l’huile végétale, le silicone végétal et l’émulsifiant.

Faites chauffer les deux bols au bain-marie jusqu’à ce que le mélange soit à environ 70°C. Le temps dépend en réalité de la fusion de l’émulsifiant d’un côté. Avant qu’il ne soit complètement fondu, commencez à agiter vigoureusement la préparation. Le mélange aqueux doit, lui, commencer à frémir. Sortez alors les bols du bain-marie et continuez d’agiter la préparation huileuse.

Versez lentement le mélange aqueux dans l’autre bol en continuant d’agiter vigoureusement, pendant environ 3 minutes. Placez ce bol dans un fond d’eau froide et agitez jusqu’à ce qu’il refroidisse. Le mélange doit avoir une température d’environ 30°C. Ajoutez enfin le leucidal et mélangez bien, n’hésitez pas à laisser reposer le mélange une dizaine de minutes avant de mélanger une nouvelle fois. La préparation est alors terminée et vous pouvez la transférer dans un récipient.

coup de coeur

Olivem 1000
Un émulsifiant sous forme de cire en paillettes, simple pour vos préparations cosmétiques !
C’est un produit 100 % naturel, dérivé de l’huile d’olive, permettant la réalisation facile d’émulsions fines et pénétrantes avec des textures en parfaite affinité avec la peau.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

coup de coeur

Conservateur Liquide – Leucidal

Un conservateur liquide 100 % naturel particulièrement adapté à la conservation des produits destinés aux peaux sensibles. Compatible avec tous les émulsifiants et les gommes, idéal pour tous les produits contenant une phase aqueuse comme les crèmes, les gels, les lotions, etc.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Illustration bannière : Crème contour des yeux – © Rido

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour Mr l’auteur. Combien de temps avez-vous vous testé sur vous-même ces produits?

Moi aussi je donne mon avis