Etes-vous prêt à faire un concours d’amaigrissement ?

Rédigé par Emma, le 31 Jan 2013, à 14 h 10 min

C’est le dernière mode dans les les entreprises américaines : faire des concours d’amaigrissement en équipes parmi le personnel en surpoids. Le but ? Soulager les dépenses de santé. C’est tout à fait sérieux !

Maigrir en équipes et pour gagner de l’argent

Devant l’épidémie d’obésité et de surpoids aux États-Unis (1) et ses coûts en matière de santé et d’absentéisme, les entreprises Outre-Atlantique ont trouvé la parade : proposer des programmes d’amincissement en équipes à leurs employés, et en faire des concours.

Leurs arguments sont convaincants : elles proposent des versements en espèces ou des chèques cadeaux pour les plus méritants, c’est-à-dire ceux qui ont perdu le plus de poids ! Les gains peuvent être conséquents et atteindre jusqu’à 10 000 dollars (7 500 euros).

La participation au concours est basée sur le volontariat des employés. Mais ils doivent quand même payer une inscription de 25 à 75 dollars par personne pour pouvoir bénéficier des conseils nutritionnels du programme. Ils sont ensuite pesés régulièrement dans une cabine sur le lieu de travail, dans un club de fitness ou dans un cabinet médical. La perte de poids est normalement confidentielle, mais les participants se la transmettent les uns aux autres.

Les participants ont 12 semaines pour arriver à perdre du poids de façon “raisonnable”, aux dires des programmes. Sur les 30 000 participants (recensés dans une étude réalisée par une cabinet américain auprès des 512 employeurs), la perte de poids médiane est de 4,6 %. Soit beaucoup de kilos en moins sur une période courte…

Le succès de ces programmes est au rendez-vous : l’étude montre qu’ils ont augmenté de… 69 % depuis 2009 !

Suite > Les effets pervers de ces concours de poids

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

3 commentaires Donnez votre avis
  1. il est tres difficile de faire regime il faut avant tout beaucoup de volonte et s’y tenir .je pense qu’il est preferable de manger equilibre ne pas sauter de repas pas se resservir manger a heure fise ne pas essayer pas perdre trop rapidement ses kilos car ils sont vite repris.

  2. « Elle a suivi un régime exclusif à base de fruits et légumes qui l’a épuisée et rendue malade ! » J’aimerais savoir comment un tel régime peut rendre malade (à moins que ce ne soit un régime à base de fruits et légumes aux engrais, pesticides, fongicides, insecticides…).
    Quant à l’épuisement, il était plus probablement dû à la détoxification en cours du corps. Bref, il faudrait détailler (durée, contenu du régime, etc.) le cas de cette femme qui, en suivant un régime adapté à l’humain (frugivore), en a été épuisée et malade.
    Des gens épuisés et malades, on en voit tous les jours, et c’est toujours parce qu’ils consomment des produits non adaptés à l’humain : produits laitiers, bidoche, gluten moderne, et non parce qu’ils font des overdoses de fruits et légumes (chose que je n’ai personnellement jamais vue, mais nul doute que ce sont des cas fréquemment rencontrés par les spécialistes diplômés d’État de la diététique et de la nutrition)…

    • Pour rebondir sur cette phrase également,ce qui pourrait expliquer la fatigue (la médecine chinoise le fait très bien), c’est qu’à force de manger n’importe quoi(aliments raffinés, sucre, protéines animales,graisses, aliments transformés…), le système digestif se fragilise et fini par s’épuiser.
      La digestion de fruits et de légumes crus devient très difficile et couteuse en énergie (ballonnement, douleur, fatigue postprandiale…)
      donc le conseil s’est d’éviter le cru et de ne manger que des végétaux légèrement cuits ou au moins ébouillanté avant consommation.
      Et comme l’être humain est plus omnivore que frugivore on peut quand même rajouter quelques viandes blanches, des œufs et du poisson 2 à 3 fois par semaine et de préférence à midi.
      La santé est dans l’assiette n’en doutez pas et portez vous bien.

Moi aussi je donne mon avis