Durian et mangoustan, les superfruits asiatiques

Rédigé par Annabelle, le 11 Jul 2011, à 17 h 53 min

Le mangoustan, un concentré d’énergie

Le mangoustan est, comme le durian, un fruit qui nous vient d’Asie. Il est davantage reconnu pour ses vertus médicinales dans cette partie du globe que pour ses apports sur le plan nutritionnel. En médecine traditionnelle chinoise, on utilise le mangoustan pour soulager les douleurs abdominales, traiter la diarrhée, les infections, l’inflammation, les allergies, la dépression et les troubles cutanés.

Il est aussi utilisé, complété par d’autres plantes, pour prévenir les troubles cardiovasculaires et le cancer.
En occident, on apprécie surtout le goût subtil et sucré du fruit.

Sa forme rappelle un peu celle de la mandarine. A l’intérieur de sa coque rigide et violacée se nichent 5 ou 6 quartiers de chair blanche au goût à la fois acidulé et sucré.

Sa teneur élevée en sucre en font un superfruit qui donne tonus et vitalité. Il sera un très bon allié pour vos séances de sport cet été.

Qualités nutritionnelles du mangoustan

Il est difficile de faire la démonstration des réels bienfaits du mangoustan car peu d’essais cliniques ont été menés jusqu’à présent. Toutefois, on peut noter que le mangoustan est particulièrement riche en antioxydants qui réduisent ou éliminent les dommages causés par les radicaux libres.

La chair du mangoustan est riche en glucides, source d’énergie. Le fruit est également source de vitamine C qui stimule les défenses naturelles et permet au corps de lutter plus facilement contre toute agression extérieure. La vitamine C a également un effet antioxydant.

Le mangoustan serait également une source en calcium, en magnésium et en potassium.

Voici donc deux fruits peu connus et qui, si vous êtes curieux, méritent d’être testés !

*

Je réagis

Sur les superfruits

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Ouiiiii Superrrrrrr
    SAUF qu’il est introuvable chez nous (44590)
    Qu’il n’est pas vendu par internet non plus ..
    Dommage !
    Si vous avez des infos je prends MERCIIIIIII

  2. Je souscris à ce qu’écrivent Juliot et Annabelle. J’en ai mangé en Indonésie, Thailande et Malaisie.
    Je me suis forcé la première fois, me fiant à l’odeur!!!! N’ayant pas été désagréablement surpris, j’y suis revenu, ce qui faisait sourire les asiatiques heureux de voir un occidental se régaler. J’ai même rapporté du café au Durian.
    On en trouve en France dans certains magasins asiatiques. C’est un fruit relativement cher. Il faut compter minimum 15 € / kg et un petit Durian pèse 2 kg. Une fois qu’on a enlevé l’épaisse écorce et les gros noyaux, il ne reste que la pulpe soit environ 30 % du poids initial.
    Il faut essayer et recommencer, on y prend vraiment goût.

  3. ce fruit est-il cultivé en france ?
    si non n’existe t-il pas des fruits de chez nous ayant les mêmes qualités ? ou un moyen de complèter la ration de vitamines et de fibres en associant des fruits et légumes de chez nous ?
    économisons l’ ernergie en ne consommant pas des produits qui doivent
    venir en avion de si loin !

  4. Dans le même registre on peut citer le Jack fuite, que l’on trouve enPolynesie, il sent quand même moins fort…..

  5. Votre article est assez soft quant aux particularité du durian ! Savez vous qu’en Thailande il est interdit d’en avoir dans les lieux publics ou dans les moyens de transport, les taxis (il y a même des panneaux avec un durian barré) Pourquoi ? son odeur nauséabonde (type boule puante + chaussette pourrie)s’imprègne et reste tenace. J’en ai quand même gouté : si on fait abstraction de l’odeur (préparation psychologique aussi forte que pour manger une chenille grillée !), son gout trés particulier n’est pas désagrable. Par contre, éviter d’aller en boite après pour draguer !

    • Annabelle

      Bonjour,
      Oui vous avez raison, l’odeur de ce fruit est vraiment disons… spéciale ! On peut voir des petits panneaux interdisant leur transport en avion en Indonésie par exemple, tant l’odeur peut paraître insupportable. J’ai eu moi-même l’occasion de goûter ce fruit qui ne ressemble à aucun autres de mon point de vue; et je fais partie du clan de ceux qui l’adorent ! A bientôt sur consoGlobe 🙂

  6. J’ai eu l’occasion de manger des mangoustant au Laos et je me suis régaler, dommage que ce fruit soit si cher en France car excellent.

    • je vie en Thaillande je le découvre après l avoir dénigré pendant 5 ans un délice just un point important il faut le déguster avant qu il soit trop mur alor la il a bonne odeur un petit goût d alcoohol essayer c est l adopter complètement d ailleurs en l achetant vous pouvez toucher l intérieur dufruit il faut qu il soit ferme si c est mou c est la que l odeur est noseabond il passe du paradis a l enfer

Moi aussi je donne mon avis