Les crèmes anti-méduse : arnaque ou solution ?

Pour éviter les piqûres de méduses, des fabricants ont développé des crèmes et des laits solaires qui non seulement vous protègent du soleil mais aussi des méduses ! Ces produits anti méduse sont-ils réellement efficaces ou surfent-ils simplement sur la vague « médusienne » ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 10 Aug 2016, à 10 h 24 min

Les piqûres de méduses, les cnidaires, peuvent être dangereuses et pas seulement urticantes : une piqûre peut parfois causer un choc anaphylactique. Certaines méduses, comme la chironex d’Australie, peuvent même provoquer la mort par coagulation.

Les crèmes et laits solaires anti-méduses

Distribuées principalement en pharmacie et parapharmacie, les crèmes solaires anti-méduse aideraient à se protéger des piqûres de méduses. Et visiblement, ça marche…

Médusyl

Formulées par le laboratoire Quiès, les crèmes solaires Médusyl (IP 15 ou IP 30) reconnues pour leur pouvoir répulsif contre les méduses(1). À base  notamment de silicone et de glycoaminoglycans (macromolécules glucidiques), cette crème solaire anti-méduse empêche les tentacules des méduses de coller à la peau et contribue à brouiller leur système de reconnaissance. Résultat : la méduse n’est plus attirée par la peau de l’homme, et mieux encore, elle la confond… avec une autre méduse !

Le calcium et magnésium contenus dans la crème réduisent également la pression osmotique et la force d’éjection qu’il faut pour l’éjection du harpon venimeux, tandis que les extraits de plancton et glycoprotéine bloquent les récepteurs de la cellule urticantes…

Safe Sea Beach Line

Moins répandu en France (disponible sur internet), le lait solaire Safe Sea est également un répulsif anti méduse(2).

Avec plusieurs indices de protection solaire, ce lait solaire protège contre les piqûres de méduses et de poux de mer, en faisant appel à des mécanismes biochimiques qui désactivent le système de défense de la méduse. Les tentacules de la méduse ne reconnaissent ainsi plus la peau de l’homme et les filaments venimeux sont désactivés.

Testées sur plusieurs espèces de méduses, ces crèmes anti-méduse ont déjà convaincu les plus sceptiques. Efficaces donc, mais il faut y mettre le prix !

meduses-pelagia

Conclusion

Ces produits ont été développés pour aider à la prévention des piqûres de méduses : ils sont efficaces mais ne garantissent pas une protection à 100 %. De plus, la liste des ingrédients les composent n’inspire pas vraiment confiance, ni pour la santé, ni pour la protection de l’environnement et des fonds marins. Le mieux reste encore d’éviter les zones infestées de méduses et de porter une combinaison.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

15 commentaires Donnez votre avis
  1. Pour ce qui est des produits bio, je recommande le kit méduses Biopiq qui produit également des solutions apaisantes bio contre les piqûres de moustiques, les coups de soleil et crème réparatrices pour les mains abîmées. Ou comment prendre soin de soi en respectant Mère Nature

  2. Bien moins cher, la chaleur à 43°C est très efficace pour détruire le venin dans la peau et supprimer les brulures.

    Le venin des méduses est désactivé par la chaleur entre 40°C et 45°C, très efficacement ( thermolabile ) !
    Etant dans cette région du Var, à Bormes, la semaine dernière, j’ai été piqué par une méduse chaque jour et en chauffant, il ne me reste aucune marque, alors que des cloques avaient bien commencé à se former, le temps de sortir de l’eau !!!
    Vous chauffez un petit paquet de papier essuie tout, sur une plaque chauffante de cuisson réglée sur son minimum (1) et vous appuyez doucement ce papier sur les cloques de méduses, en sentant une chaleur douce (sans vous bruler, mais proche de la limite de brulure, en retirant le papier s’il est trop chaud et en le reappuyant ), qui fait disparaitre les cloques avec un peu de patience !!
    Avec cette méthode de chauffer, je peux être piqué chaque jour en me baignant, comme la semaine dernière !!
    Depuis des années je l’utilise.

    C’est vraiment miraculeux et c’est la seule méthode efficace !!

    Sans chaleur pour le détruire, le venin brule les cellules sous la peau pendant plusieurs jours et laisse de belles cicatrices !!
    Les produits usuels sont inefficaces alors que la chaleur est miraculeuse, au point que je me baigne avec ce risque de méduses ( une méduse par centaines de m2, mais pas avec une densité de 30 à 40 méduses par m2 et pas les rochers bleus de méduses !!! )

    Les sauveteurs ignorent que la chaleur détruit leur venin efficacement, pourtant bien connu par les scientifiques.

    Cette semaine à Bormes elles ont disparus !!

    • hello, merci pour ton astuce ! je me fais bruler tous les ans par des méduses (violettes ou jaune ) Rien que cette année, j’y ai eu droit 5 fois ! à croire que je les attire…je ne connaissais que la pommade diprosone pour soulager et que ca guerisse rapidement (mais cest a base de cortisone)

  3. Oui il me semble en effet que ce serait bien plus intelligent de se pencher sur les causes de cette prolifération ( Pollution, réchauffement climatique, surpêche etc.)car les choses vont continuer de s’aggraver. D’ailleurs la région Méditerranéenne et la Méditerranée sont en train de changer et je ne les reconnais plus … quelle tristesse !! A noter que vivant au bord de mer, c’est assez infernal de sentir les effluves de crème solaire arrivant avec les touristes ( mélangées au diesel : un pur bonheur !) … donc les crèmes, oui ça peut dépanner, mais ça a bien des inconvénients ( pollutions et incidences sur l’organisme)tout cela parce que nous nous comportons bêtement (exposition au soleil au moment où nous ne devrions pas être sur les plages ) …. quant aux avis positifs sur cette crème … peut-être n’avez-vous plus fait de “mauvaise rencontre” à ce moment-là et attribuez-vous les mérites à la crème ???

  4. Comment se couvrir le corps sans se ruiner avec un tube de 15ml ? Comment une méduse, animal passif, qui ne sait que monter ou descendre puis se laisser porter par les courants, peut “décider” de ne pas vous piquer parce que le Médu-Zif ou autre produit miracle ? A la rigueur, la couche de crème créée une barrière mécanique, mais à quel prix… De plus j’ai vu un de ces tubes, la formule du produit, genre cosmétique bon marché, contient de nombreux produits déconseillé pour leur caractère allergisant voir cancérigènes (parabens, etc.). A vous de choisir.

    • je crois que tu n’as pas une bonne connaissance des meduses, elles ne sont pas du tout passives et elles se déplacent horizontalement tres rapidement, surtout les petites violettes, aie..

  5. Il est vrai que la prolifération des méduses en méditerrannée est constante mais cette année elles sont déjà là avec un mois d´avance, dans la région d´Alicante on ne voyait pas de méduses avant début août hors elles sont présentes début juin, d´autre part dans el “mar menor” région de Murcia où l´eau atteint les 30º voire 31º en août l´été dernier nous avons été envahis et il était impossible de se baigner malgré les protections (filets.. etc)Il parait que les services concernés ont découvert une méduse mortelle cette année dans les “alcaceres” mer menor alors double précaution pour les personnes qui avaient prévu de séjourner dans la région..A bon entendeur..!!!!..

  6. Bien joli tout cela ,créme etc,bien pratique,je le reconnait, mais quelle misere de devoir en arriver la !!
    Traiter les conséquences et pas les causes !! comme pour tout le reste !!!
    Et quand tout va partir en sucette ,nos enfants iront ou ???
    Quel égoisme de ne laisser plus qu’une poubelle globale a nos enfants !!
    j’ai honte,chaque matin en lisant les infos !!
    En attendant protegez vos famille,malheureusement les catastrophes naturelles ou écologiques sont parfaitement démocratiques et égalitaires !! Et tout le monde s’en prendra plein la tronche,riches ou pauvres ,quand tout les gros problemes vont se multiplier,ceci de maniere exponientielle et par notre faute a tous !!
    Nos enfants ne nous diront pas merci !! je le crains meme si je souhaites me tromper !!

    • Vous ecrivez n importe quoi si vous vous informiez un peu vs sauriez que beaucoup de chercheurs se penchent sur le probleme de la proliferation des meduses au JAPON surtout helas personne n a trouve le moyen de les supprimer car on ne connait pas la cause excacte de leur proliferation quand vous parlez de poubelles prenez dautres exemples que la vie animale-

    • Eh non KAMPA, Kelu n’écrit pas n’imorte quoi. Au Japon, principaux consommateurs et responsables, et en Méditerranée, la surpêche des prédateurs naturels des méduses : les thons et espèces apparentées, a conduit à leur prolifération. Mais les Japonais, ayant déjà refusé le moratoire sur la pêche à la baleine, refusent d’admettre leur erreur (s’il n’y avait que celle-là, … Fuku…)

  7. Un jour mon petit garçon s’est fait piqué par une méduse. Il était à cette époque en très bas âge. J’ai eu une peur bleue depuis ce jour là, et j’emporte maintenant avec moi et partout ailleurs la crème UV MED, qui est une crème solaire mais qui éloigne également les méduses ! Ca marche vraiment, et maintenant, mon petit ange peut se baigner en toute tranquilité 🙂

  8. eure sa fé mal a en crevé

  9. D’après moi, Médusol est LA crème solaire à emporter partout !
    Que demander de plus qu’une crème qui protège du soleil ET des piqures de méduses ?!
    Le produit est efficace 80minutes d’activité aquatique, de quoi passer un bon moment dans l’eau sans se soucier des bébêtes ! Il faut le mettre 10min avant de se baigner et faire attention d’en mettre partout pour bien se protéger.

    En tout cas je l’ai testée et c’est super efficace ! La crème sent bon, s’étale bien et est idéal pour toute la famille.
    Achetez-le sur le site internet qui lui est dédié.

    Les produits Médusol et Médusyl sont les mêmes, Médusyl est vendu en pharmacie, tandis que Médusol est vendu sur internet.

    Il y a des plus en plus de méduses sur les plages dues au réchauffement climatique, alors protégeons-nous !

  10. La crème MEDUSYL que l’on trouve en pharmacie en France rend bien service car il y a de plus en plus de méduses
    bravo et merci

    • Merci pour l’article, effectivement on en voit de plus en plus dans nos plages, et il est important de se protéger et protéger sa famille.

      Personnellement je connais Uvmed, et je la conseille.

      Ceci dit, même protégé il faut rester vigilant et ne pas se baigner en présence d’un banc de méduses.

Moi aussi je donne mon avis