Les céréales du petit déjeuner : des alliés

Les céréales du petit déjeuner sont l’option préférée de beaucoup d’enfants, voire de ceux devenus grands. Mais sont-elles si bonnes que ça du point de vue nutritionnel ?

Rédigé par Emma, le 1 Sep 2016, à 7 h 50 min

Il n’est plus à dire que le petit déjeuner est un repas qui compte dans la journée, même si certains le sautent facilement. L’avantage des produits céréaliers, c’est qu’ils sont faciles utiliser, surtout pour les enfants, qui n’ont pas besoin d’aide pour se servir.

Céréales du petit déjeuner : des apports intéressants

Les céréales « nature » (riz soufflé, maïs soufflé, blé soufflé) ont des apports intéressants. On exclut d’emblée ici les céréales au chocolat, ou avec des noisettes et autres caramel : ces produits gourmands explosent les données présentées ci-dessous.

Energie :

Les céréales du petit déjeuner apportent en moyenne 380 kcal/100 g. Mais les portions réelles servies étant entre 20 et 30 g selon les âges, elles apportent entre 76 et 114 kcal.(1)

Glucides :

Les apports tournent autour de 80 g pour 100 g, soit plus que la baguette (56 g/100 g). Le taux d’amidon varie de 50 à 70 g /100 g (le pain en contient 50 g). C’est lui qui donne l’effet rassasiant et permet d’éviter les risques d’hypoglycémie vers 11 h. du matin. Il y a moins d’amidon dans le muesli (31,9 g/100 g).

Fibres :

Les apports en fibres sont également bienvenus, en atteignant presque 3 g/100 g. Le muësli tire son épingle du jeu en étant beaucoup plus riche en fibres que les autres céréales, avec 7,76 g /100 g. Ces fibres permettent de réguler le transit, mais aussi de ralentir l’assimilation des glucides.

Lipides :

Les apports sont faibles, entre 1 à 3,6 g/100 g, sauf pour le muesli (17,6 g/100 g). Mais pour les céréales au chocolat, ce chiffre est largement dépassé. Pour les autres céréales, les lipides présents sont d’origine végétale et sont majoritairement insaturés, dépourvus de cholestérol et d’acides gras trans.

Vitamines et minéraux :

Le fer et les vitamines du groupe B sont largement présentes. Ces vitamines sont importantes pour le bon fonctionnement de l’organisme et jouent un rôle important dans le métabolisme des cellules : prévention des risques cardiovasculaires, modulation de l’anxiété, prévention des risques de malformation in utero… Les céréales en sont la 1ère ou la 2ème source d’apports pour les enfants.(1)

L’autre intérêt de ces céréales est qu’elles sont consommées  6 fois sur 10, avec du lait, source de calcium.(3)

Où trouver des céréales de qualité pour le petit déjeuner ?

consoGlobe recommande la gamme des céréales petit déjeuner de la boutique en ligne de produits bio, de qualité et en vrac Il était une noix : müesli, flocons d’avoine, granola, etc.

il était une noix céréales

Faites votre choix entre ces produits à acheter en vrac, et qui sont certifiés bio.

Lire page suivante : Céréales du petit déjeuner : attention au chocolat

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

28 commentaires Donnez votre avis
  1. moi je prend, pain + beurre + confiture + tome de brebis
    ou
    muesli BIO de chez Jordans, elles sont sans sucres ajouté et sans sel ajouté
    Céréales complètes aux fruits et noix etc, elles sont excellents et pourtant, on les trouve en grandes surfaces !

  2. Le meilleur des petits déjeuners doit avant tout comprendre des aliments vivants comme les fruits, les oléagineux, les graines, les graines germées…
    Personnellement, je fais un mélange de graines germées (sarrasin ou petit épeautre), avec de la purée d’amandes ou de noix de cajou, des graines de lin broyées ou des graines de chia, des fruits secs (raisins, dates…), des morceaux d’amandes, de noisettes, de noix de cajou… au choix et, 1 kiwi (pour la vitamine C), 1 banane pour le magnésium, le potassium…) et 1 autre fruit ou demi fruit de saison (pêche, poire…) coupés en morceaux.
    Le tout bien mélangé dans un bol, c’est un délice. Un peu long à préparer, c’est vrai mais avec ça, tout juste si on a faim à midi, aucune fringale.
    Je prends aussi de la spiruline dans 1 grand verre d’eau avant mon bol.
    Nous avons là que des aliments vivants à l’état brut, non transformés, sans sucre ajouté, sans protéine animale ni mauvaise graisse… que des bonnes choses pour une parfaite santé.

  3. Avant le matin je mangeais du pain, des céréales… et toujours la fringale en milieux de matinée! et je re-mangeais des céréales pour tenir jusqu’à midi!! la misère.. donc je suis passé au ptit déj à l’anglaise, oeufs, jambon, champignons… : lipides et protéines, depuis que du bonheur, plus de fringale, je vais jusqu’à midi sans souci. donc les sucres lent le matin sa ne vaut rien, c’est juste bon à finir avec du diabète! et une diététicienne qui conseille des céréales c’est qu’elle est guidé par le lobby, quelle honte !!!

    • Il y a céréales et… céréales. J’ai la chance d’avoir près de chez moi un supermarché bio avec les céréales NATURES en distribution en sachet. Je fais donc mon petit mélange moi-même. Pas de sucre ni de graisse. La poudre d’amande que j’utilise suffit à sucrer. Comme céréales je mélange millet, sarrasin, flocons d’avoine, orge…. suivant mon envie du jour ! Et jamais de creux à 11 h. Pour le prix, il reste très raisonnable, même moins cher que les paquets industriels !

  4. Comment pouvez-vous qualifier les céréales petits déjeuner comme des alliés!!!!! C’est une honte! Il n’y a que sucre et graisse dans cette malbouffe!!! Les lobbys sont très puissants et ont bien fait croire que leurs céréales étaient saines et constituaient un bon petit déjeuner!!! Ils sont arrivés à interdire à l’Europe de préciser sur leurs paquets leur apport réel en sucre et autres ingrédients sur leurs paquets!!!
    Intérêt économique ne rime pas toujours avec santé!
    Au matin, on a besoin de protéines! Prenez un morceau de pain au levain, bio, mangez des noix, des amandes, etc Et buvez du thé vert!

  5. Céréales !!vous dites ,
    bien sur le pain reste la céréale de base face a ses pseudo »céréales » bien enrobée de sucre ou graisse (il faut bien qu’elles collent entre elles)on peut aussi au petit déjeuner manger quelques fruits secs..

  6. (modéré) finalement cela a le mérite de faire réagir et je vois avec beaucoup de plaisir que je ne suis pas seule à penser autrement . les consciences s’éveillent 😉

  7. Vous avaez raison de rappeler qu’il ne faut pas oublier le petit déjeuner et que les céréales, il faut en manger. Moi je n’ai pas beaucoup de sous et en vous lisant chaque semaine j’essaie de suivre vos conseils et je crois que sais bien. Je peut pas acheter des cereales bio mais je fais attention quand meme. Merci poru vos articles

    • Emma

      Merci
      il est vrai qu’il n’est pas toujours facile d’écrire pour le plus grand nombre sachant que chaque personne est un cas particulier ; et que tout le monde n’a pas les moyens d’acheter des produits bio (même si ce serait mieux).

  8. (commentaire modéré) « Vous ne devriez pas » parler de céréales sans préciser que beaucoup sont en réalité mauvaises à la santé (OGM, etc.).

    • Eh Forma, tu es nutritionniste toi ? pour donner des leçons ? on aimerait avoir plus de précision sur un point de vue aussi tranché ?? merci

    • Quelle arrogance…(dumont)

  9. Et les protéines, où sont-elles? Dans la plupart des pays au nord de la France, la plupart des gens se nourrissent d’œufs, de fromage, de charcuterie, ou même de poisson…et avec du vrai pain très souvent bio et pas avec ce carton-mousse des baguettes Françaises. Quel diététicien un peu évolué et documenté parle encore de « calories », cette farce d’avant-guerre? (commentaire modéré) Ces soi-disant « céréales », purs produits industriels responsables de tant de « nouvelles » maladies et intolérances qu’on voudrait nous faire passer pour des « petits-déjeuners », ces crasses sans noms, vides de vrais nutriments et bourrées de mauvais sucres, de mauvaises graisses, d’additifs de toutes sortes, ces faux aliments nous garantissent de plus en plus de diabétiques, d’allergiques et d’intolérants alimentaires! J’espère d’autres que moi, qui se préoccupent de vivre longtemps en bonne santé!

    • oui mais dans ce cas méfiez vous des protéines animales qui jouent un rôle néfaste sur la santé en provoquant de l’acidose tissulaire et en étant promoteurs des cancers, diabète etc….privilégiez les fruits frais et secs et le bon pain complet et bio

  10. j’achète des céréales bio nature genre flocons d’avoine ,quinoa soufflé ,j’ajoute des fruits secs bio ,amandes,noisettes etc… et à l’envie en variant souvent fromage blanc ,lait végétal ,fruit , miel . Cela ne me revient pas plus cher que les produits industriels car il ne faut pas d’énormes quantités . C’est juste un tout petit peu plus long à préparer mais très bon

    • rose, je suis toujours d’accord avec vos réponses!bio n’est pas plus cher si on mange autrement et notre cerveau sait bien reconnaître quand nous avons les quantités de nutriments requis, donc nous mangeons moins en quantité. perso je recommande le petit déjeuner genre Kousmine mais sans produits animaux

  11. un bon muesli equilibré, riche en fibre et en protéine est une bonne alternative au pain =exemple Favrichon muesli prrotéiné bio 380 cal/100g avec pour 100g : protéines 32,6g, glucides 40,1g( dont sucres simples 15,3g), lipides 9,9g , fibres 9,5g, avec une bonne proportin de minéraux( mg, fer, phosphore etc.. ) et très peu de sel (0,06g/ 100g)

  12. je ne suis pas d’accord avec le pain blanc très pauvre en fibre, index glycémique relativement élevé! si en plus on rajoute beurre et confiture, ce n’est plus un repas équilibré!! trop de glucides simples, peu de protéines!! L’idéal serait de prendre du pain complet ou semi complet! Ok pour le fruit frais ou jus de fruit 100% pur JUS avec sa pulpe si possible,.Le lait peut être facilement remplacé à partir de 3-4 ans par des boissons végétales enrichies en calcium( lait de soja, avoine, amande, noisette etc…) Confiture très peu surtout les industrielles!

  13. PAIN, d’accord mais pain BIO si possible. Il y a auj de nombreuses boulangeries qui s’y mettent hors les magasins spécialisés. Les céréales en effet sont bonnes aussi si BIO (désolée) et sans ajouts particuliers sauf les fruits secs par ex qui donnent la pêche !

    • tant que le pain n’est pas blanc, il sera riche. Bio ou pas

    • Anonyme, le pain complet ou aux céréales non bio est bourré d’insecticides

  14. Je suis d’accord de varier les petits dèj et je le fais tous les jours comme si c’était un des plus importants repas de la journée. Toutefois, revenir au produits simples avec du pain, beurre,confiture et miel ne me semble pas très indiqué. L’amidon du pain qui se transforme en sucre, la confiture qui a toujours au moins ’45 de sucre sans compter le gélifiant, le conservateur et le colorant, le miel qui est du sucre concentré et ne parlons pas du beurre qui devrait être banni depuis longtemps de notre table. Sur les céréale, je suis étonné que l’on ne montre que les plus mauvais et on ne parle pas des plus naturels tel que le Mösli qui est fait en grande partie de grains d’avoine aplatis et qui peut être pris, au lieu du lait avec un yogurt naturel ou mieux encore du kefir.En ce qui concèrne le calcium du lait, on sait dépuis longtemps que ceux qui boivent plus de lait, ont souvent plus de carences de calcium que ceux qui n’en boivent pas. Exemple en Suede où l’on boit plus de lait que n’import’où c’est aussi le pays ou il y a plus de fractures alors qu’au Japon ou on n’en boit souvent pas, les fractures des os sont plus rares.

  15. J’ai eu peur de ne pas voir apparaître le mot PAIN dans cet article. Heureusement il est arrivé à la fin.
    Eh, oui ! Il est nécessaire de rappeler que si vous voulez consommer des céréales le plus simple est le pain !
    Les céréales dites « petit déjeuner » sont des produits industriels, transformés, bourrés de marketing, nécessitant des packaging, voyageant sur de longues distances avant d’arriver dans votre bol… alors que vous pouvez acheter votre kg de farine (bio de préférence) et faire votre pain vous-mêmes et vous avez votre dose de céréales pour la journée avec tous les bienfaits vantés par les pub des grands de l’agro-alimentaire.
    Alors les céréales bonnes pour vous ? Peut-être mais pas pour votre porte-monnaie !
    Bon petit déjeuner

    • Absolument d’accord !

      Les industriels tentent de nous faire croire que les céréales du petit déjeuner sont des produits sains : ça serait le cas si on les mangeait nature mais ça n’est pas jamais cette sorte de céréales que veulent les enfants, et les adultes aussi d’ailleurs.

      Revenons aux produits simples : pain, beurre, confiture, miel, économique et bien pous sain.

    • Le pain me paraît surtout moins cher donc éventuellement de bon rapport qualité prix. Sinon il y a se faire des céréales : riz, etc… ou donc utiliser des flocons et se faire des mélanges pour la diversité.
      Car, le pain principalement, les flocons ensuite quand il s’agit de blé, puis les pâtes pour les céréales à cuire, sont essentiellement avec des blés complexes (d’hybridation/sélection importante).
      Je m’inquiète de l’état des semences utilisées qui sont sur des blés ultra-concentré en cette protéine que l’on nomme souvent gluten. Quand on compare les dégâts du blé en général (dur, tendre et voisin comme l’épeautre – grand – et kamut) vis à vis de celui de variété préservée dans de rare territoire : le PEtit épeautre ou engrain (triticum monococcum), la protéine végétale (collante/gluten) est proportionnée avec les autres nutriments et donc potentiellement bien assimilable, ainsi que les autres nutriments (dont le calcium tient donc). Sauf que cette céréale n’est plus rentable car cultivée de manière non industrielle et pas choisie pour faire du fric mais de l’écologie entre autres (l’utopie de l’industrialisation QUI A ETE FAITE à ce jour pour produire et nourrir plus est un grave échec a priori). Donc plus cher tant que l’on ne renverse pas le modèle ou qu’on investit pas plus dans ce domaine.
      Finalement quitte à bousiller les intestins, affaiblir le système immu de toute la population qui a accès aux pains, pâtes, céréales au blé « moderne », je pense que ça vaut le coup d’user du portemonnaie pour CHOISIR à réduire l’usage de ce blé et agir autour de nous (se renseigner et renseigner) sur ce sujet.
      Je suis peut-être pas un cas représentatif, mais j’en ai assez de voir autour de mois des personnes allergiques, intolérants ou surtout – de moindre handicap – montrer progressivement des réactions au gluten moderne (plus que pour la caséine ou le lactose qui est moins évidemment identifié – je dis pas forcément à tort)

      Attention à la comparaison suède et Japon, car l’exposition au soleil joue sans doute un rôle important pour l’assimilation du calcium, mais connaissant une personne qui a une résistance immunitaire à l’assimilation du calcium, ce ne sont pas les fromages à pâtes dure, et encore moins les produits laitiers autres à compenser son problème. Quand on comprendra que la nature ça n’est pas une histoire de dosage quantifié d’éléments segmentés, mais un système ultra-complexe qu’il faut énormément personnalisé vu notre stade de connaissance très très limité vis à vis des enjeux et des difficultés de nourrir l’humain sur cette terre (7milliard avec les connaissances de 2012 post J-C.) —- HUMIité en plus svp ! ET du travail, de l’intérêt pour ça, par que pour l’économie financière, ça deviendra un levier géopolitique définitivement incontournable je crains (levier qui peut faire bouger comme tout faire s’écrouler à force d’instabilisation)
      Individuons-nous, transindividuons-nous prise de conscience et actions individuelles et collectives

    • nous sommes un pays producteur de céréales, non? donc pour manger des cereales pas besoin de mettre les pieds dans un supermarché pour se procurer de bonnes cereales.

    • Vincent, vous avez parfaitement raison, et pour parler encore plus clairement on peut dire que la plupart des céréales produites par l’agriculture « conventionnelle » aujourd’hui ne sont pas comestibles. Elle sont au minimum indigestes, pour tous.
      Elles sont effectivement issues de semences hybrides, mises au point par les chimistes Monsanto, Syngenta, Bayer & Cie (Bayer est arrivé sur le marché…), qui se sont improvisés semenciers pour l’occasion, et détiennent désormais le monopole.

      La santé du consommateur n’est certes pas leur priorité absolue, puis, si le consommateur est malade à cause de leurs semences, il n’a qu’à acheter leurs médicaments…

      Ces chimistes-semenciers cherchent surtout à mettre au point des semences qui nécessitent un maximum d’intrants, puisque ainsi ils peuvent vendre en parallèle leurs engrais, puis leurs pesticides, fongicides, insecticides…

      Bref, les mêmes vendent les semences, les intrants pour les semences, et les médicaments pour les maladies dues aux semences et aux intrants dans les semences… la boucle est bouclée, d’autant que les médicaments ont systématiquement une cohorte d’effets secondaires qui nécessitent la prise
      d’autres médicaments…

      Le blé, surtout, pose problème puisque c’est lui qui a subi le plus de transformations, de mutations, et tout le monde a aujourd’hui intérêt à exclure (au moins) le blé de son alimentation. Même si on croit le supporter, le boycott est nécessaire.
      Évidemment cela ne concerne pas le petit épeautre, qui est simplement le blé que consommaient nos aïeux.

      On trouve aussi quelques rarissimes paysans-résistants, qui produisent des céréales comestibles, mais ces hors-la-loi admirables ne sont qu’une poignée.

    • ah non pain + beurre + confiture !! une hérésie à index glycémique élevé !!

Moi aussi je donne mon avis