Cas pratique de nutrition  : peut-on manger sainement tous les jours au restaurant ?

Rédigé par Emma, le 30 Jan 2014, à 16 h 41 min

Manger tous les jours au restaurant non seulement le midi, mais aussi le soir et pendant toute la semaine est une situation courante pour ceux qui travaillent loin de leur domicile ou qui voyagent. Comment faire pour manger quand même équilibré quand on ne gère pas soi-même ses repas ?

C’est le cas de Gabrielle E. : “Je suis en déplacement en permanence pour mon travail et je dois donc manger au restaurant/cafétéria tous les midis et soirs en semaine. Le weekend, je cuisine moi-même mes repas avec des produits bio, mais quels conseils me donneriez-vous pour manger sainement durant la semaine dans mon cas (plats et produits à privilégier…)” ?

10 conseils pour manger sainement au restaurant

restaurant-table-alimentation-02Pas facile, effectivement, de manger sainement quand on est au restaurant midi et soir. Et tout dépend du genre de restaurant que l’on fréquente : gastronomique, pizzéria, régionaux, cafétéria, chaine, bistrot… il y en a pour tous les goûts et les budgets. Et pas toujours pour l’équilibre alimentaire….

Mais ce n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi en 10 conseils.

1- Demandez des informations sur le plat et le menu

etoileRenseignez-vous le plus possible sur la composition de ce que vous voulez manger :  quels sont les ingrédients ? Sont-ils frais ou surgelés (en espérant qu’on vous dira la vérité !) ? Quelle est la nature de la sauce : avec beurre, crème, huile ou légumes ? Quel est l’accompagnement en légumes et en féculents ?

→ Ces informations vous permettront de faire le bon choix dans ce qui vous fait envie et de demander à enlever une sauce qui vous paraît trop riche ou d’ajouter ou changer un accompagnement.

2- Privilégiez les préparations les plus légères en calories mais les plus riches en nutriments

  • les plats à base de poisson ou de fruits de mer, avec un filet de citron, sans sauce
  • les accompagnement de légumes + féculents variés (il doit y avoir les 2 dans l’assiette !)
  • les cuissons au four, au grill ou à la vapeur
  • les dessert de fruits (frais si possible) et/ou de laitages peu gras

3- Modérez la fréquence des plats panés ou frits, et des desserts gourmands (pâtisseries, glaces)

canard-pane-frit-alimentation-viandeEssayez de ne pas prendre des cordons bleus et autres panés tous les jours, mais de temps en temps seulement. Faites-en un moment plaisir quand vous en prenez.

Dégustez vos préparations panées ou frites en petite quantité et accompagnée de légumes verts ou de salade.

Cordon bleu et pâtisserie : pas en même temps !

Si possible, ne mettez pas un aliment frit au même menu que la pâtisserie ou la glace : vous auriez un apport en lipides cachés trop important d’un seul coup. Le risque de stockage du aux calories plus élevées que d’habitude est alors plus important, et la digestion sera moins facile.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

4 commentaires Donnez votre avis
  1. intéressant comme article mais complètement hors réalité!
    De par mon boulot, je déjeune tous les midis au restaurant. Certes, il peut y avoir du choix mais avec un budget forcément limité, le choix en devient aussi limité! Je trouve donc ces conseils un peu hors réalité!
    D’autres part, j’aimerais réagir à ce que pense Motarcs, notamment sur la cuisine Micro Onde. En se renseignant, on trouve aujourd’hui beaucoup de restos cuisine faite maison… donc non je n’entends pas le son du micro onde tous les jours et heureusement!
    après je suis convaincue que tout préparer soit même pour le lendemain est la meilleure solution… mais manger froid en hiver dans ma voiture, ne m’emballe pas franchement!!

  2. Bonjour

    J’ai trouve votre article très intéressant . Pour ma part , je suis commerciale,je privilégie la lunch box préparée à la maison la veille .Le repas est moins onéreux , il est composé de produits frais prépare avec une hygiène irréprochable.De nombreux modèles de gamelles sont en vente dans les magasins avec une excellente fonctionnalité pour les repas chauds ou froids .Si on a la chance de posséder une salle de restauration sur son lieu de travail , le mélange peut être convivial .

  3. Tout ceci est bien gentil, mais ….
    J’ai mangé à midi pendant 25 ans tous les jours de semaine au resto, because travail.
    Même si l’on choisit son resto (quand on le peut), on sera toujours à la merci de celui-ci. Dans l’état actuel des choses, quasiment plus aucun resto, je dis bien AUCUN, ne cuisine du frais sur les heures de midi, à des gens qui ont une petite heure, voire moins pour “bouffer”.
    Quoique vous dira le tenancier ou le cuistot. C’est donc FORCEMENT du réchauffé “vite fait” dans le micro-ondes. Asseyez-vous près de la porte de la cuisine dans votre resto préféré et tendez l’oreille…. Epoustouflant le nombre de fois ou j’ai entendu le micro-ondes juste avant que les plats ne sortent de la cuisine….
    Le micro-ondes étant une catastrophe sanitaire à lui tout seul…. tout le reste que pourra faire éventuellement le bistrotier sera hélas réduit à néant par cette pratique.
    Lorsque j’ai pris conscience de ce fait, je me suis préparé la veille un repas avec des ingrédients que j’ai choisis, et que je mangeais FROIDS sur mon lieu de travail. Je réservai le repas chaud pour le soir.
    C’est à mon sens la seule solution pour éviter au maxi la malbouffe.

  4. Tout ceci est bien gentil, mais ….
    J’ai mangé à midi pendant 25 ans tous les jours de semaine au resto, because travail.
    Même si l’on choisit son resto (quand on le peut), on sera toujours à la merci de celui-ci. Dans l’état actuel des choses, quasiment plus aucun resto, je dis bien AUCUN, ne cuisine du frais sur les heures de midi, à des gens qui ont une petite heure, voire moins pour “bouffer”.
    Quoique vous dira le tenancier ou le cuistot. C’est donc FORCEMENT du réchauffé “vite fait” dans le micro-ondes. Asseyez-vous près de la porte de la cuisine dans votre resto préféré et tendez l’oreille…. Epoustouflant le nombre de fois ou j’ai entendu le micro-ondes juste avant que les plats ne sortent de la cuisine….
    Le micro-ondes étant une catastrophe sanitaire à lui tout seul…. tout le reste que pourra faire éventuellement le bistrotier sera hélas réduit à néant par cette pratique.
    Lorsque j’ai pris conscience de ce fait, je me suis préparé la veille un repas avec des ingrédients que j’ai choisis, et que je mangeais FROIDS sur mon lieu de travail. Je réservai le repas chaud pour le soir.
    C’est à mon sens la seule solution pour éviter au maxi la malbouffe.

Moi aussi je donne mon avis