Bibimbap, un plat de riz coréen à mélanger sans modération

Vous avez envie de découvrir un plat asiatique savoureux, équilibré et unique en son genre ? Ne cherchez pas plus loin : venez plonger vos baguettes dans un bol de bibimbap, vous nous en direz des nouvelles !

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 30 Aug 2021, à 18 h 30 min
Bibimbap, un plat de riz coréen à mélanger sans modération
Précédent
Suivant

Rien que son nom donne envie de sourire et met de bonne humeur. C’est vrai : le bibimbap est un plat qu’on aurait presque envie de chanter à tue tête ! Plein de couleurs, saveurs et bons nutriments, le bibimpap est un plat coréen très populaire. Celui-ci n’a pas de recette figée, mais suit toujours le même principe : un mélange de riz (c’est d’ailleurs la traduction littérale du mot bibimbap), profusion de légumes sautés, viande et / ou oeuf et aromates.

Bibimbap, le plat coréen emblématique

La cuisine asiatique ne cesse de nous surprendre et de nous ravir. Si on connaît maintenant plutôt bien les plats typiques de Chine, du Japon, d’Inde ou encore du Vietnam avec des « petits nouveaux » comme cette recette bo bun ou encore le banh bao, les plats coréens se sont faits jusque là un peu plus discrets.

Du bonheur dans un bol

Mais avec le bibimbap, tout cela est près de changer ! Ce plat traditionnel est servi dans un grand bol et se mange soit avec des baguettes, soit à la cuillère. Parfois, on le prépare et on le dresse dans un bol en pierre chaud. On parle alors du dolsot bibimbap. C’est encore meilleur car la température du bol exhale les parfums et rend le riz croustillant. Miam !

bibimbap

Dolsot bibimbap, servi dans un bol en pierre chaud – © thaweerat

L’avantage avec ce plat coréen est qu’il est customisable à l’infini. Cela veut donc dire que vous pouvez en manger toute l’année, en utilisant des légumes de saison. Le bibimbap pourra aussi largement s’adapter aux régimes alimentaires des uns et des autres : omnivores, végétariens, sans gluten, sans lactose, végétaliens… Tout le monde peut en profiter.

Bibimbap recette de base

Les ingrédients de base du bibimbap sont très simples.

Il vous faudra toujours du riz cuit, une protéine animale (viande ou poisson) ou végétale pour s’adapter à vos goûts, plein de légumes coupés finement, dont des indispensables champignons, un oeuf au plat, des graines de sésame, de la sauce soja, de l’ail et de l’huile de sésame.

Si vous aimez le piquant, vous pourrez faire une sauce à base de pâte de piment coréenne, le gochujang. Si vous êtes plutôt sucré-salé, n’hésitez pas à vous procurer du sirop de prune coréenne maeshilcheong qu’on trouve dans les épiceries asiatiques.

Pour le dressage : commencez par le riz au fond du bol. Ajoutez les légumes, la viande ou le poisson et un oeuf au plat en dernier. Arrosez de sauce, mélangez bien tous les ingrédients et régalez-vous !

Personnaliser sa recette de bibimbap

Maintenant que nous avons les bases, c’est le moment de nous amuser ! Voyons un peu comment varier les plaisirs en laissant parler sa créativité (ou ce qu’il y a dans le frigo, c’est selon !)

bibimbap

Bibimbap recette sans viande – © Elina Berezhanskaya

Bibimbap recette pour omnivores

Une fois le riz cuit et les légumes coupés en julienne et sautés, il ne vous reste plus qu’à ajouter de la viande. Vous pouvez choisir du boeuf mariné comme dans la recette traditionnelle, ou préférer le filet mignon. Pour vous faciliter la vie, vous pouvez aussi mettre de la viande hachée.

Bibimbap sans viande

On vous l’a dit : ce plat coréen peut aussi être veggie friendly. Vous pouvez ainsi couper des cubes de tofu que vous ferez mariner dans une sauce soja avec du gochujang. Faites frire sur toutes les faces.

Vous pouvez aussi choisir de réaliser un bibimbap avec des légumes uniquement : tout vert avec des courgettes, épinards, pointes d’asperge, brocoli, chou chinois, etc. Ou jouer sur une explosion de couleurs avec des poivrons, carottes, pousses de soja, radis, haricots, fèves, etc.

Vous voyez, le bibimbap est assez simple à réaliser et adaptable. Le seul point de vigilance est de bien s’organiser afin que tous les éléments soient servis bien chauds.

Mani deuseyo ou bon appétit !

Illustration bannière : Le bibimbap, un plat coréen traditionnel – © RF97
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis