Aliments chauds et froids : l’équilibre d’après la tradition asiatique

Dans la santé traditionnelle, en Asie, il est courant de savoir équilibrer aliments chauds et froids. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Rédigé par Kathy, le 20 Oct 2018, à 10 h 35 min

En Chine, mais également en Inde ou en Iran, le corps est vu comme une entité complète, que certains aliments peuvent équilibrer ou déséquilibrer. Ils parlent d’aliments chauds ou froids, sans que cela ait de rapport avec la température des ingrédients.

Alimentation chaude, alimentation froide : trouver l’équilibre

Le meilleur exemple est le piment, aliment chaud par excellence : lorsque l’on mange du piment, la température corporelle augmente, jusqu’à provoquer rougeurs ou transpiration. Les aliments chauds comme le piment peuvent rétablir un organisme trop froid, souffrant par exemple de problèmes de digestion.

aliments chauds froids

L’alimentation traditionnelle chinoise est un subtil mélange de chaud et de froid ©norikko

Il s’agirait donc de ne pas mélanger les aliments chauds et froids, de privilégier les aliments neutres, et de se soigner avec notre alimentation, en fonction des déséquilibres de l’organisme.

Aliments chauds : quels ingrédients pour quels maux ?

Quelques exemples d’aliments chauds, selon la médecine traditionnelle chinoise : les piments et les poivrons donc, mais aussi l’ail, la cannelle, le poivre, le gingembre… Côté viande, les abats, l’agneau, le mouton ou encore le veau. Des fruits très sucrés : noix de coco, litchi, mangue, pêche, ou des légumes piquants : oignons, poireaux, ciboulette…

À privilégier lorsque le corps est « froid », que l’on éprouve une sensation de froid réelle mais aussi des problèmes d’articulations, de digestion, que l’on souffre de rétention d’eau ou de ballonnements.

Aliments froids : quels ingrédients pour quels maux ?

Typiquement, il s’agit de fruits et légumes très hydratants, comme la pastèque, le concombre, le céleri, les légumes verts, les algues mais aussi les fruits rouges (myrtille, mûre, cassis) ou acides (agrumes). Côté condiments, le sel, la sauce soja ou la menthe. Les coquillages (huîtres, moules, oursin), les produits laitiers (laits, yaourt, crème), le lapin et le porc sont considérés comme des aliments froids.

Le corps est trop chaud lorsque l’on a de la fièvre bien entendu, mais également des brûlures d’estomac, des palpitations, des boutons de fièvre ou des selles molles.

Les aliments neutres peuvent être consommés en plus grande quantité : il s’agit des légumes racines en général (pomme de terre, patate douce, navet), des champignons, des légumineuses comme les fèves ou les haricots blancs ou des poissons maigres. Côté épices : le safran ou le curcuma sont considérés comme neutres.

aliments chauds froids

Le safran, un aliment neutre © Petar Bonev

Une alimentation équilibrée pour un organisme en bonne santé

Équilibrer son alimentation selon la tradition asiatique peut ainsi nous permettre d’éviter certains symptômes ou maux chroniques, mais également de mieux s’adapter aux changements de saison ou de booster nos défenses immunitaires.

La médecine traditionnelle chinoise conseille enfin de prêter attention pas seulement aux aliments, mais aussi à la façon dont on les mange. On recommande par exemple de ne pas manger en trop grosses quantités : l’estomac devrait être aux 3/4 pleins après un repas.

De même, ils recommandent d’éviter les aliments trop gras ou frits, mais également de privilégier le silence et la concentration lors d’un repas, en évitant les atmosphères bruyantes : tout ceci peut perturber le fonctionnement de l’estomac, de la rate et du pancréas et provoquer des déséquilibres.

Des conseils de bon sens, issus d’un savoir millénaire, toujours bons à appliquer !

Illustration bannière : aliments chauds et froids – © marylin barbone
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

1 commentaire Donnez votre avis
  1. consoglobe.com

Moi aussi je donne mon avis