Gare aux arnaques sur l’étiquette même pendant les fêtes, alerte Foodwatch

Alors que les fêtes approchent et qu’il va bientôt falloir s’activer aux préparatifs des repas, Foodwatch rappelle qu’il ne faut pas croire au Père-Noël : dans les magasins où résonnent les chants de saison, les marques agroalimentaires continuent de mettre en pratique leurs astuces marketing visant à tromper sur la marchandise, en toute impunité.

Rédigé par Séverine Bascot, le 7 Dec 2017, à 9 h 10 min

Une nouvelle enquête de Foodwatch, une ONG qui « milite pour plus de transparence de la part de l’industrie agroalimentaire », dénonce une fois encore, les arnaques sur les étiquettes de produits alimentaires : ceux que l’on achète pour les fêtes sont-ils vraiment à la hauteur de nos attentes ou de leur prix de vente ?

Les tromperies ne cessent pas pendant les fêtes de fin d’année

Quelques semaines seulement après avoir dénoncer les additifs retrouvés dans des plats préparés « traditionnels » de grandes marques de produits alimentaires et à la veille des fêtes de fin d’année, Foodwatch ne chôme pas.

Cette fois-ci, l’association de défense des droits des consommateurs a publié un catalogue, à l’instar d’un prospectus commercial, qui répertorie les « meilleures affaires » en termes de tromperies sur l’étiquetage.

Lire aussi : Logo nutritionnel : les associations dénoncent une ‘tentative de brouillage’ des grandes marques

Le catalogue interactif des produits à l’étiquetage malhonnête, et la pétition « Y en homard des arnaques »

L’enquête de Foodwatch montre « qu’il est difficile d’échapper au grand n’importe quoi sur les emballages » dans tous les rayons de nos grandes surfaces, voire de nos épiceries fines, et ce jusqu’aux produits bio.

Foodwatch

Cliquez sur l’image pour feuilleter le catalogue © Foodwatch

Surimi au homard sans aucune trace de homard, marrons aux champignons cuisinés à la forestière, mais aussi au veau ou à la poule,  pâte brisée des grands-mères à l’huile de palme… La liste est longue et non exhaustive, et va des appellations mensongères aux étiquettes trompeuses en passant par les excès d’additifs et de sucres.

Alors au moment de préparer vos fêtes gourmandes, pour être sûr de vous faire plaisir et impressionner vos convives, prenez votre temps au moment de faire les courses : préparez une liste des produits alimentaires nécessaires et, sur place, vérifiez bien ingrédients, labels et prix. Et, une fois de plus, comme pendant tout le reste de l’année, restez vigilant : ne vous fiez pas aux emballages attractifs et surveillez toujours quels ingrédients entrent dans les compositions et en quelles quantités. Cherchez aussi les renvois (astérisques) et lisez les petits caractères sur sur les paquets.

Signez la nouvelle pétition Foodwatch « Y en a homard des arnaques »

Illustration bannière : Le Père Noël en quête de son menu de fête – © Stokkete
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Hélas ce n’est pas d’aujourd’hui que tout est fait pour tromper le consommateur, ce qui est désolant c’est que tous nos ministres chargés de la consommation, de l’écologie, n’ont et ne font rien pour cela, à part «  »emmerder » » les automobilistes qui n’ont d’autre choix que d’utiliser leur voiture pour aller travailler, c’est tout ce dont ils sont capables c’est taxer, toujours taxer, par contre tous ces empoisonneurs professionnels ont de beaux jours devant eux, ils ne risquent rien.

Moi aussi je donne mon avis