Bien s’alimenter quand on arrête de fumer

Rédigé par Emma, le 27 Aug 2014, à 18 h 29 min

Les aliments à diminuer (pendant un certain temps)

Ce sont surtout les aliments qui accompagnaient le régime alimentaire du fumeur.

  • Les protéines animales

Il faut essayer de revenir à des portions plus raisonnables. Celles recommandées pour la santé sont de 200 g de protéines/jour, soit 100 g à midi et 100 g le soir, par exemple. A chacun de faire ses combinaisons personnelles au cours de la journée.

viande-bio

Le foie et le rein, qui travaillent respectivement à la dégradation des protéines et à l’élimination de leurs résidus, ne s’en porteront que mieux,

  • Les aliments gras salés, gras sucrés

Chips, frites, gâteaux apéritifs, cacahouètes salées, mais aussi viennoiseries, biscuits, chocolats, etc. : mieux vaut fortement les diminuer, car ils sont très caloriques à cause des graisses cachées qu’ils contiennent.

Quand on sait que le métabolisme des graisses reprend pour le stockage après l’arrêt du tabac, mieux vaut éviter d’en rajouter avec ces aliments qui sont du registre du plaisir, donc de consommation ponctuelle et si possible exceptionnelle.

  • Les matières grasses

Beurre, mayonnaise, crème fraîche, mais aussi huiles et autres graisses sont à diminuer pour les mêmes raisons. Mais pas à enlever !

Le repère de consommation pour la santé est de : 30 g de matières grasses ajoutées/jour/personne. Soit 3 c. à soupe/j/personne. Si possible avec des matières grasses végétales variées (huiles diverses).

bon-cafe-meo

  • Le café

Café et tabac font bon ménage. Quand on arrête l’un, l’autre se fait sentir. Quand on arrête de fumer, le taux de caféine dans le sang augmente, avec pour conséquence d’accentuer le malaise lié au sevrage du tabac.

Faire une pause avec le café est donc une bonne idée pendant un certain temps.

  • Bouger plus !

Dernier conseil – de taille, si ce n’est pas le plus important ! – : reprenez une activité physique.

Quand on sait que 20 cigarettes revient à dépenser 200 kgcalories (pour une personne de 60 kg), quand on les arrête, ces 200 kg calories restent. Et puisqu’on a à nouveau faim, on finit vraiment pas avoir des apports caloriques bien supérieurs à ceux dont on a vraiment besoin.

Donc soit on réduit l’apport alimentaire de 200 kg calories, soit on les dépense !

Comment faire pour dépenser 200 kgcalories ?

200 kg calories = 20 mn de spquash, badmington et autres jeux de ballons

200 kg calories = 25 mn de natation, de course à pied, de tennis

200 kg calories = 20 mn de ski de fond, 30 mn de ski de piste

200 kg calories = 30 mn de jardinage, de stretching

200 kg calories = 45 mn de glof, de vélo, de ping-pong

200 kg calories = 50 mn de marche rapide, d’esclalade, d’aquagym

200 kg calories = 1h15 d’activités ménagères, de bricolage.

 

Le conseil de la diététicienne

emmanuelle-dieteticienneLe retour du goût et de l’odorat sont des événements majeurs au cours du sevrage. Ils vont faire revenir le plaisir alimentaire, souvent oublié chez le fumeur, et élément fondamental de l’acte de nourriture.

Profitez-en pour réapprendre à vous servir de ces sens oubliés, si importants quand on mange. Sentez, humez, mangez lentement, bref, dé-gus-tez !

C’est aussi comme ça que vous mangerez moins, en plus de tous les conseils ci-dessous. Et l’alimentation reprendra la place qu’elle n’avait plus : celle du plaisir, conjugué cette fois avec la santé.

*

Je veux témoigner

Lisez également sur l’alimentation :

A lire absolument sur l’industrie du tabac :

Tabac : révélations sur l'holocauste planétaire

Tabac : révélations sur l’holocauste planétaire

 

Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentationLa lettre hebdomadaire Alimentation – Nutrition est diffusée chaque vendredi. Il est facile de s’abonner (ou se désabonner).V

euillez noter qu’Emmanuelle Couturier n’exprime dans ces rubriques que des conseils généraux qui ne sauraient l’engager. Pour des conseils personnalisés, il faut soit la consulter à son cabinet en privé, soit interroger votre médecin personnel.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Je me retrouve complètement dans cet article et j’ai repris la cigarette il y a 2 mois 🙁
    je retiens pour la prochaine tentative d’arrêt !

  2. je ne me suis pas retrouvée ds vos descriptions. je fume de 3 à 5 cigarette/jr je ne mange pas souvent de la viande, j’évite de grignoter et je suis animatrice sportive donc je bouge beaucoup. est ce que les effets du tabac sont les même si on fume beaucoup ou pas beaucoup? je viens d’arrêter depuis 3jrs. je n’ai pas envie de prendre du poids mais la ménaupause + le ss tabac= kgs que faire?

  3. bonjour, On dirait que vous faites la pub pour la cigarette.

  4. En plus de manger lentement, bien préparer son menu, choisir une assiette pas trop grande, bien pleine, et ne pas se resservir en observant que le volume ingéré doit prendre place facilement dans notre estomac. Voilà ce qui m’aide…C.M

Moi aussi je donne mon avis